Brest : la CGT des Marins dénonce la violence patronale et gouvernementale

Brest, jeudi 15 octobre 2015, dans un communiqué de presse la CGT des Marins  »  soutient sans condition tous les salariés d’Air France dans  les batailles qu’ils mènent et  devront mener contre cette Direction.  La CGT des Marins du Grand Ouest espère que tous les Syndicats vont s’unir contre cette violence patronale et gouvernementale envers les salariés… »

 

 COMMUNIQUE   CGT  DES  MARINS           cgt marins

Depuis une semaine, nous entendons et lisons dans les médias tout et n’importe quoi sur les violences syndicales contre les chefs  d’entreprises….. Tout le monde y va de sa petite chansonnette, surtout de la part de celles et ceux qui ne subiront « jamais » ces harcèlements… car il s’agit bien d’harcèlements qui mènent à la violence.

Seuls, ceux qui ont assumé « assuré » des responsabilités syndicales peuvent le savoir, et nous pourrions en écrire ….menaces verbales, insultes, coups bas, injustices dans les  affectations, promotions, mépris de l’autre etc.…..

Lorsque la  direction de la Brittany Ferries commet  l’irréparable, le 9 mai 2015,  en bafouant les règles de sûreté et de sécurité sur le port d’Ouistreham (en Zone d’Accès Restreints) pour  s’opposer à la grève des dockers sur ce même port… cet acte de piraterie de la part de ce commando, dirigé par le Président de la Brittany Ferries, est-il considéré par le Premier Ministre comme un acte voyou?

Lorsqu’une inspectrice du Syndicat International des Transports (ITF) sur un navire d’Orange Marine en escale à Brest est agressée par le commandant, cette agression est-elle condamnable, cet acte est-il voyou et peut-il mener à la violence ? 

Lorsqu’un proche d’un leader syndical met des années à trouver du travail à compétence égale sous prétexte que !!!!! Cet acte est-il condamnable et pourrait-il  dans certain cas mener à la violence ?

Lorsque dans certaines sociétés (contrairement aux idées reçues que les délégués seraient protégés) les délégués du personnel ont  une promotion moins rapide que les autres à compétence égale, cet acte est-il voyou de la part des employeurs et peut-il mener à la violence ?

Lorsque les délégués sont convoqués plusieurs fois pour entendre toujours les mêmes discours, les mêmes agressions verbales, licenciements, dépavillonnement des navires, effectifs, vous coûtez trop chers etc.… sans pouvoir vous exprimer ou sans être entendu « ou écouté » (car les décisions sont déjà prises) ces façons de faire sont-elles condamnables ?

Lorsque les délégués sont soumis à des harcèlements, parce qu’ils représentent et défendent les autres salariés… ces façons de faire sont-elles condamnables  et peuvent-elles mener à la violence ?

Le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest condamne avec force ces méthodes minables, qui peuvent parfois mener à la violence… ces façons de vous ramener à vos conditions sociales, vous travaillez, et votre  avis ne compte guère, vos idées ne peuvent pas être constructives puisque vous n’appartenez  pas à la  caste, au microcosme …Oui le  climat est violent, tendu,  les discussions positives sont rompues dans trop de sociétés par des cadres pas toujours à la hauteur de la tâche et au service d’un système.

Le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest soutient sans condition tous les salariés d’Air France dans  les batailles qu’ils mènent et  devront mener contre cette Direction.  La CGT des Marins du Grand Ouest espère que tous les Syndicats vont s’unir contre cette violence patronale et gouvernementale contre les salariés…..peu ou « pas » orthodoxes. Toutes ces dérives, ces pressions sont vraisemblablement la cause du manque de délégués courageux, volontaires  et performants qui craignent pour leurs familles et leurs proches.

Jean-Paul HELLEQUIN

Porte parole et secrétaire adjoint

15 COMMENTS

  1. camarades de la CGT , pourquoi ne pas faire une campagne d’affichage nationale de votre réaction , beaucoup de terriens ignorent ces agissements , mais pourraient se rendre compte qu’il n’y a pas que chez AF que le problème existe

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.