Connect with us

sport

Le trio d’Arsenal domine une équipe que nous ne pouvons pas croire commencer le week-end d’ouverture de la Premier League

Published

on

Le trio d’Arsenal domine une équipe que nous ne pouvons pas croire commencer le week-end d’ouverture de la Premier League

Les matches d’ouverture de la Premier League seront inversés ce week-end. Certains de ces partants étaient bizarres, et Arsenal était un véritable précurseur.

Gardien : Bernd Leno (Arsenal)
À l’époque, c’était peut-être l’aspect le moins impressionnant de l’équipe d’Arsenal qui devrait affronter Brentford lors du week-end d’ouverture. Bernd Leno avait commencé 96 de ses 107 matchs de Premier League précédents, évinçant Petr Cech au début de la saison 2018/19, surmontant le défi d’Emiliano Martinez à la fin de la saison 2019/20 et donnant à Matt Ryan un peu de non-sens. Apparaissant en 2020/21 et tenant sa place malgré l’arrivée d’Aaron Ramsdale en août. Alors que Mikel Arteta a eu une myriade de problèmes à régler, sa position de gardien de but n’en a pas été une.

Mais rétrospectivement, cela ressemble à un défaut de Matrix. Leno a naturellement trébuché au stade communautaire de Brentford et a dû remplacer un retour impromptu et sans importance de Pontus Jansson pour marquer pour Christian Norgaard. L’international allemand a été chargé de deux autres matches – une défaite 2-0 contre Chelsea et un écrasement 5-0 à Manchester City – avant que Ramsdale ne mette les gants. En dehors de la FA Cup et des premiers tours de la Coupe de la Ligue, Leno n’a pas réussi à les récupérer et quittera Arsenal cet été.

À droite : Ki Jana Hoover (Loups)
« Ce n’était pas un choix facile, mais ce n’était pas difficile non plus », a déclaré Ki-Jana Hoever en mars dernier. « Je savais qu’il y aurait plus de temps de jeu pour Liverpool, c’est pourquoi j’ai pris la décision. Je pensais que c’était la meilleure chose pour ma carrière en ce moment. »

Le défenseur néerlandais ne s’est pas trompé. Après avoir débuté quatre matchs avec un temps de jeu total de 346 minutes sur près de deux ans dans l’équipe première de Liverpool, Hoover a fait 23 apparitions depuis qu’il a rejoint Wolverhampton en septembre 2020. Le problème est que seuls huit de ces matchs ont été sous la supervision de Bruno Lage. , qui a affirmé qu' »il fait beaucoup confiance à Ki » ce mois-ci, mais cela ne s’est pas traduit par de nombreuses opportunités. Le joueur de 20 ans a été négligé pour sa sélection en FA Cup Philanthrope Nelson Semedo Il a été sélectionné aux troisième et quatrième tours à la place. Hoover a lancé la défaite du week-end d’ouverture contre Leicester, et sa seule apparition de plus de sept minutes en Premier League de la saison a eu lieu contre Chelsea en décembre. Liverpool l’a vendu pour 13,5 millions de livres sterling, ce qui a aidé à compenser les frais de 41 millions de livres sterling de Diogo Jota. Ils sont bons à ça.

Arrière centre : Callum Chambers (Arsenal)
Une légère déception alors que Calum Chambers a été désigné arrière droit pour ceux qui ont atteint la 90e minute à Brentford, mais la moitié de ses quatre matchs pour Arsenal cette saison se sont déroulés au centre de la défense. Le camée du buteur remplaçant a aidé à battre Leeds en Coupe de la Ligue, tandis que Manchester City a franchi la ligne défensive à cinq reprises de Cedric Soares, Rob Holding, Chambers, Syed Kolasinac et Kieran Tierney en août. Il peut donc remplir et travailler pour ce XI totalement sérieux associé au tournoi.

READ  Découvrez le nouvel attaquant de Manchester City, qui a repris le souffle de Kylian Mbappe

Chambers a généralement échappé à des critiques spécifiques sur sa performance, car l’offre combinée de l’équipe a suscité le plus de mépris. Le distingué Arseblog a écrit dans Quelques critiques de joueurs convenablement cinglantes. Et Arteta semblait d’accord, facturant le joueur de 27 ans pour rien quand Aston Villa est venue appeler en janvier.

Poste de retour : Pablo Mari (Arsenal)
Complétant l’équipe d’Arsenal à partir d’une équipe qui comprend également Folarin Balogun, le moins surveillé Nicolas Pepe et même Reiss Nelson sur le banc, la présence de Pablo Mari dans l’ouest de Londres a résumé les problèmes qui affligent Arsenal en début de match. saison. Arteta a été « surpris qu’il n’ait pas été reporté » après que Pierre-Emerick Aubameyang, Alexandre Lacazette, Willian et Alex Renarsson ont été exclus de Covid, chaque joueur et membre du personnel a dû passer le test le jour du match, Thomas Partey, Eddie Nketiah et. Gabriel avait déjà raté une blessure.

En regardant la barre basse, de nombreux clubs ont fini par annuler des matchs, vous pouvez voir son point.

Mary et White avaient la pression maximale contre Brentford, le premier paniqué à un moment donné et creusant visiblement le ballon sous pression avant qu’un audible  » Bernd, ** King of Hell  » ne retentisse alors que Leno ne lui a pas donné d’option de passe. L’apparition a même provoqué un paiement d’un million d’euros d’Arsenal à Flamengo car c’était le 20e match au cœur du milieu de terrain brésilien pour Arsenal ; Il a joué deux fois de plus avant de rejoindre l’Udinese en janvier.

Arrière gauche : Costas Tsimikas (Liverpool).
La présence continue de Liverpool dans quatre compétitions au moins fin février a donné à Jurgen Klopp la possibilité de faire tourner plus de planches que d’habitude en termes de rotation d’équipe. 37 joueurs ont joué pour les Reds cette saison, dont le directeur du football scandaleux Elijah Dixon-Boehner, Harvey Blair et Melkamo Frauendorf, avec Kostas Tsimikas assis confortablement entre Ibrahima Konate et Curtis Jones en termes de minutes jouées. Le joueur grec surpasse même Thiago, Naby Keita et l’arrière gauche de réserve James Milner.

Ces matches ont été équitablement répartis : trois en Ligue des champions, trois en Coupe de la Ligue et deux en FA Cup ont servi de base à neuf matches de Premier League, dont six ont débuté. Plus récemment, lors de cette rencontre magique contre Chelsea pour ouvrir l’année; Le premier était une démonstration spectaculaire lors d’une victoire de routine contre Norwich.

Milieu central : Jairo Redwald (Crystal Palace)
Jairo Redwald a parlé d’une « grande opportunité de travailler à nouveau sous Frank de Boer » lorsqu’il a rejoint Crystal Palace à l’été 2017. Le « vieil homme » a été limogé après 49 jours. Roy Hodgson a trouvé une place semi-régulière pour le milieu de terrain parmi les blessés, mais l’international néerlandais de 20 ans qui a déménagé à Selhurst Park est devenu une petite partie de ses 25 ans sous Patrick Vieira. Redwald n’a joué que quatre fois pour le nouveau manager, a eu deux minutes d’éclat en FA Cup et a été nommé remplaçant lors des défaites en Premier League contre West Ham et Liverpool. Peut-être s’attendait-il à un peu plus, après avoir obtenu le feu vert à Stamford Bridge en août. Peut-être que la timide défaite 3-0 contre Chelsea n’a pas particulièrement aidé son cas.

READ  Liverpool décide du "prix de vente" pour l'objectif de Barcelone et dit "il est peut-être temps de partir" après avoir "dit oui"

Milieu central : Isaac Hayden (Newcastle).
Newcastle qui a lancé la campagne n’est pas la même que l’itération actuelle. Le fonds souverain et thriller Eddie Howe a remplacé Steve Bruce, Mike Ashley et Misery, Bruno Guimaraes prédisant Isaac Hayden de la même manière dans le temps.

Pendant cinq ans, Hayden a été un milieu de terrain régulier pour les Magpies et a rarement flirté avec la sélection anglaise de la même manière qu’il avait l’habitude de le faire avec Grant Holt. Fin décembre, le joueur de 26 ans entamait des matchs consécutifs de Premier League – et une lourde défaite était attendue – contre Liverpool et Manchester City. Il a disputé dix des 11 premiers matchs de la saison. Mais ses perspectives sont en grande partie sombres maintenant : alors qu’une blessure au genou devait exclure Hayden jusqu’en mars environ, son retrait de l’équipe de Howe à Newcastle pour le reste de la saison prolongera cette attente. Au moment où il sera à nouveau disponible pour la sélection, Guimaraes devrait bien se porter, il est probable que Joelinton s’est imposé comme le meilleur milieu de terrain d’Europe et le marché sera ouvert à Newcastle pour montrer à nouveau sa solidité financière.

Milieu de terrain : Dele Alli (Tottenham Hotspur).
Tout comme ces premières semaines de Jose Mourinho, lorsque le Portugais semblait convaincre un niveau de performance différent de Dele Alli en le qualifiant de paresseux et en se demandant si son frère était en fait sous couverture, l’ancien international anglais a profité d’une aube assez fausse. Beaucoup déchiffrent sous la houlette de Nuno Espirito Santo. Alli n’a pas étourdi dans un milieu de terrain à trois contre Manchester City, mais a montré de brefs aperçus lorsqu’il a été posté un peu plus loin pour une victoire 1-0 en août. Cela n’a pas duré – et le court retour en arrière de ce nouveau manager n’a pas porté ses fruits avec Antonio Conte.

Alli a joué six fois pour l’Italien avant d’être transféré en janvier comme l’un des « quatre joueurs importants pour Tottenham » qui ont été abandonnés ; Pas étonnant que Kunti ait l’air si frustré. Everton l’a eu pour rien, ce que certains pourraient dire était un vol.

READ  Le GAA ne doit pas augmenter la contribution du parc Casement

Ailier droit : Todd Cantwell (Norwich)
Todd Cantwell a parlé de sa propre épreuve à Norwich, qui s’est soi-disant produite lorsqu’il s’est fait tatouer Ipswich ou a suggéré que Josh Sargent était le plus grand joueur du club ou quelque chose du genre. L’un des rares médaillés d’argent de la relégation du nuage noir 2019/20, Cantwell est resté un favori pendant la majeure partie de sa campagne de promotion du championnat, mais certaines graines ont déjà été plantées pour le désavouer. Ce sentiment de stagnation est resté sous Daniel Farke jusqu’à la nomination de Dean Smith.

Cantwell a débuté cinq matchs de Premier League pour les îles Canaries avant de rejoindre Bournemouth en prêt en janvier : trois en août, un en septembre et un en décembre. Quatre-vingt-dix minutes après la défaite 3-0 contre Liverpool n’ont fait que rappeler à tout le monde son cul Lié au passage chez les Reds avant que les choses ne tournent mal.

Ailier gauche : Daniel James (Manchester United).
Leeds étrange relation avec Daniel James. Un déménagement de 10 millions de livres sterling à Elland Road pour l’ailier de Swansea a été convenu en janvier 2019, avec des interviews et des séances photo terminées pour l’annonce, pour être retardé dans les phases finales. Il a finalement rejoint le West Yorkshire Club, deux jours et demi et 17 jours plus tard après les avoir intimidés une dernière fois.

James a marqué lors de la victoire 6-2 de Manchester United sur Leeds en décembre 2020, puis s’est écrasé au sol contre une version inachevée de l’équipe de Marcelo Bielsa l’été dernier. Les fans de l’équipe locale d’Old Trafford ne s’attendaient pas à lancer leur attaque contre le titre de Premier League avec James dans la formation de départ et Jadon Sancho sur le banc ; Dans quelques semaines, le Gallois sera effectivement remplacé par Cristiano Ronaldo, et tout a été parfait pour eux depuis lors.

Milieu : Ferran Torres (Manchester City).
Ce fut un mois étrange lorsqu’il a été convenu à l’unanimité que Ferran Torres serait l’attaquant parfait pour Manchester City à l’avenir. L’Espagnol a débuté les quatre premiers matches du club en Premier League cette saison et a semblé excellent. Il est ensuite passé sur le banc pour les trois matchs suivants alors que Raheem Sterling, Phil Foden et Jack Grealish figuraient dans le faux neuvième tour avant la pause internationale d’octobre. Torres a brillamment fait son cou-de-pied à l’époque et ne sera plus jamais revu en azur, car son déménagement à Barcelone a été à la fois soudain et durable. Il est clair que Manchester City a doublé ses dépenses initiales pour un joueur que la plupart d’entre eux avaient oublié qu’ils avaient encore.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sport

Les détails ont été annoncés pour la fête de retour de Cork, avec un billet de 4 €

Published

on

Les détails ont été annoncés pour la fête de retour de Cork, avec un billet de 4 €

Les détails du retour à la maison de l’équipe de Cork Senior Hurling ont été annoncés lundi soir au SuperValu Páirc Uí Chaoimh.

Annoncé comme « Le retour des rebelles », l’événement sera un événement familial en direct au SuperValu Páirc Uí Chaoimh pour remercier l’équipe et reconnaître le soutien des fans de hurling à Cork.

L’événement sera un événement entièrement payant et sans alcool, au coût de 4 € par personne, et sera disponible à partir de 20 heures aujourd’hui, dimanche 21 juillet via www.ticketmaster.ie.

Parmi les artistes qui se produiront sur scène au SuperValu Páirc Uí Chaoimh figurent Frank Walters, John Spillane, J90 et Miles Gaffney, avec KC de Red FM comme animateur de la soirée.

La programmation musicale et de divertissement de Cork est organisée par Cork GAA et le conseil municipal de Cork, avec le soutien de RedFM Radio Cork.

John Spillane participera au concert Rebels’ Return. Photo : Dennis Minihan

Bien que le spectacle « Rebel Returns » soit conçu pour plaire à tous les âges, les clients doivent noter que pour des raisons de sécurité, les chars ne peuvent pas être installés sur le terrain et que les moins de 16 ans ne seront pas autorisés sur le terrain.

Les portes ouvriront demain à 16h30.

La Cork Gaelic Sports Association et le conseil municipal de Cork ont ​​déclaré qu’ils espéraient particulièrement que les jeunes fans qui n’avaient pas pu se rendre à Dublin pour la finale de toute l’Irlande auraient l’occasion de profiter de l’atmosphère de toute l’Irlande.

READ  Guardiola a obtenu le feu vert pour se rendre à Newcastle

Le directeur général de la Cork Collegiate Athletic Association, Kevin O’Donovan, a déclaré que même si le résultat n’était pas en faveur de Cork dimanche, la ville et le comté étaient fiers de l’équipe de Pat Ryan pour ce qu’ils avaient accompli.

« Le retour des Rebels sera un grand événement pour notre incroyable base de fans », a-t-il ajouté.

«Ils ont été avec nous toute cette année, sous la pluie et le soleil, applaudissant depuis leurs maisons, peignant le comté en rouge rebelle.

« Clôturons ce chapitre en beauté et mettons-nous au travail sur le suivant. » The Rebels’ Return sera également diffusé en direct sur la plateforme de streaming de Cork GAA, Rebels Online.

La diffusion sera disponible gratuitement et dans le monde entier.

Continue Reading

sport

La star de Manchester City accepte des conditions personnelles pour déménager en Arabie Saoudite

Published

on

La star de Manchester City accepte des conditions personnelles pour déménager en Arabie Saoudite

Le contrat de Kevin De Bruyne à l’Etihad Stadium expire à l’été 2025.

Kevin De Bruyne est entré dans la dernière année de son contrat avec Manchester City et des questions demeurent quant à savoir s’il sera toujours à l’Etihad Stadium l’été prochain.

De Bruyne est une légende moderne de Manchester City et de la Premier League, ayant rejoint l’équipe de Wolfsburg en 2015 pour 55 millions de livres sterling.

L’investissement s’est avéré judicieux après que De Bruyne soit devenu le point focal créatif de Manchester City pendant la domination de l’équipe de Pep Guardiola.

Le joueur de 33 ans a remporté la Premier League à six reprises, la FA Cup à deux reprises, la Coupe de la Ligue à cinq reprises et la Ligue des Champions au cours d’une période riche en trophées, tant pour lui-même en tant que joueur que pour son club.

De Bruyne faisait partie de l’équipe belge qui a quitté le Championnat d’Europe 2024 en huitièmes de finale cet été, portant son total à 105 matches internationaux pour son pays, au cours desquels il a marqué 28 buts.

Pour Manchester City, De Bruyne a fait 26 apparitions et marqué six buts après qu’une blessure ait limité ses apparitions, mais lorsqu’il jouait, le Belge était toujours un joueur influent du côté de Guardiola.

De Bruyne a signé son dernier contrat avec Manchester City en 2021, pour une durée de quatre ans, ce qui signifie qu’il expirera l’été prochain, à moins qu’un nouveau contrat ne soit signé.

READ  La lettre d'adieu de Jurgen Klopp à Naby Keita explique exactement pourquoi il a quitté Liverpool

Cela signifie que dans l’état actuel des choses, cet été est la dernière chance pour Manchester City d’obtenir un salaire pour De Bruyne, ou de le voir partir gratuitement en moins de 12 mois.

Le contrat de Kevin De Bruyne avec Manchester City expire l'été prochain.

GT)

Au cours de la dernière année, des spéculations ont circulé selon lesquelles De Bruyne faisait partie des cibles de transfert ciblées par les clubs de la Ligue professionnelle saoudienne, plusieurs stars de la Premier League anglaise et du football européen ayant déménagé en Arabie Saoudite au cours des 18 derniers mois.

Comme le mentionnait un article de presse Rudy GalettiL’Al-Ittihad Saudi Club a conclu un accord avec De Bruyne concernant les conditions personnelles de son transfert.

À la lumière de cela, Manchester City aurait préparé une liste restreinte comprenant Xavi Simons du Paris Saint-Germain, Florian Wirtz du Bayer Leverkusen et Jamal Musiala du Bayern Munich, comme remplaçants potentiels de De Bruyne, lorsqu’il partira pour l’Etihad.

Il ne fait aucun doute que le départ de De Bruyne sera une énorme perte pour Manchester City, mais le club semble avoir un plan de succession en place lorsque le mandat du Belge au club prendra fin.

Image sélectionnée de : Getty

Sujets : Manchester City, actualités et rumeurs sur les transferts de Manchester City, actualités sur les transferts, transferts, Arabie Saoudite, Ligue professionnelle saoudienne, Kevin De Bruyne

Continue Reading

sport

Shane Lowry n’est pas satisfait de la configuration du Troon Stadium : « Jouer à trois n’est pas amusant »

Published

on

Shane Lowry n’est pas satisfait de la configuration du Troon Stadium : « Jouer à trois n’est pas amusant »

Alors que Billy Horschel a marqué un score inférieur à la normale de 69 sous une pluie battante et un froid glacial au Royal Troon pour mener le 152e Open d’un coup sur six joueurs – le Sud-Africain Thriston Lawrence (65) et les Américains Sam Burns (65), Russell Henley (66) et Xander Schauffele (69) et la paire anglaise Justin Rose (73) et Dan Brown (73) – Lowry a été très déçu de passer d’une avance de trois coups à un déficit de trois coups sur les 14 derniers trous.

Il a déclaré que Lowry, qui avait trois coups d’avance après un court putt au quatrième trou, mais avait commis une double faute au huitième trou après avoir trouvé le trou Coffin, et avait également commis une faute sur les trous 11, 12, 14, 15 et 18 après les putts n’ont pas réussi à tomber.

« Jouer sur trois coups avec des pilotes qui frappent n’est pas « C’est amusant ».

Alors que le R&A et l’USGA envisagent de limiter la distance parcourue par le ballon, il a plaisanté : « Faire reculer le ballon ?

La surprise de Lowry était compréhensible, mais même s’il estimait que sa double faute au huitième trou était la clé du succès, il ne pouvait nier qu’il avait eu une mauvaise journée sur les greens et qu’il était classé 77e sur 80 joueurs pour les coups gagnés. mettre des coups.

« Evidemment, il ne fait aucun doute que je sortirai demain en pensant que je peux gagner le tournoi, mais c’est difficile maintenant », a-t-il déclaré.

READ  Wimbledon : Novak Djokovic atteint les quarts de finale avec Yannick Sener | l'actualité du tennis

« Il faut me laisser un peu de liberté. Il y a dix minutes, j’avais réussi un putt court (30 pieds) au 18e trou, et me voici maintenant en train de vous parler, essayant de comprendre comment j’ai marqué 77 dans mon esprit.

« Ce match est très difficile, et on a l’impression d’avoir été lésé pour avoir bien performé lors des deux premiers jours dans ces conditions.

« C’était un match difficile, honnêtement. Je pense que le huitième trou a été un tournant pour moi. Si j’obtiens un par là-bas, vous pouvez toujours marquer trois ou quatre au-dessus du par, et je serai toujours en tête. .»

« J’ai frappé la balle avec mon wedge. Je ne sais pas vraiment quoi dire. C’était une expérience stressante. Ce n’était pas très amusant. »

« Le premier putt aux 15e et 16e trous était ridiculement long, puis j’ai réussi un deuxième putt au 17e trou, puis je me suis tenu sur le tee du 18e en me demandant si vous pouviez toucher le fairway. La distance jusqu’au fairway est de 230 mètres.

« Gardez à l’esprit que mon driver a atteint environ 220 mètres au 17e trou. Ce n’est pas très amusant là-bas. »

Lowry croit toujours qu’il est dans le tournoi. « Oui, je suis dans le tournoi », a-t-il déclaré. « Mais c’est difficile en ce moment. Je voulais vraiment réussir ce putt sur le dernier trou. »

Horschel a frappé un superbe 69 pour placer sa cible à quatre sous le par, tandis que le partenaire de jeu de Lowry, le numéro mondial peu connu 272 Brown, a commis une double faute avec six tirs pour marquer un 73.

READ  Guardiola a obtenu le feu vert pour se rendre à Newcastle

« Je savais que Billy avait commis une faute, je savais que Dan avait commis une double faute, et j’allais seulement perdre deux points », a déclaré Lowry.

« À la troisième place, je suis toujours au championnat, mais il me faudra quelques heures pour le dépasser aujourd’hui. Évidemment, je me sens très triste en ce moment, mais j’ai un travail à faire demain et une chance de gagner. ce championnat.

Il a ajouté : « C’était difficile parce que j’avais l’impression d’avoir joué beaucoup de golf aujourd’hui et d’avoir réussi de superbes coups de fer. Je n’ai pas réussi mes putts dans le trou tôt quand j’en ai eu l’occasion, puis j’ai raté quelques putts. »

« Pendant le trajet, j’avais l’impression que je n’arriverais pas à me venger. Honnêtement, c’était difficile. C’est difficile quand on est dans une situation comme celle-là, mais c’est comme ça. »

Padraig Harrington a eu la chance d’être au bord de la compétition sous de fortes pluies de l’après-midi après avoir chargé dans le virage à 2 sous le par.

Mais même s’il est revenu à la maison en deux points et a réussi un 71 qui l’a laissé en dehors du top 20 par trois coups, il a quand même soutenu l’homme d’Offaly pour relever le défi lors du tour final.

« Shane doit comprendre que peu importe ce qui se passe aujourd’hui, il aura de grandes chances de gagner demain après-midi, donc peu importe la difficulté du match lors des neuf derniers matchs, s’il joue bien, il avancera, et s’il est affecté, D’une manière ou d’une autre, il aura encore une chance demain après-midi. J’adorerais être à la place de Shane Lowry en ce moment. »

READ  Le GAA ne doit pas augmenter la contribution du parc Casement

Lowry était à la huitième place à ce moment-là, mais avec une pluie incessante et un vent froid d’ouest de seulement 15 mph empêchant le ballon de voler, il a terminé la journée en solo à la neuvième place à un coup sous le par.

Le numéro un mondial Scottie Scheffler a marqué 71 points pour se classer seul à la huitième place avec deux sous le par et a connu une journée plus difficile sur le green que Lowry.

Continue Reading

Trending

Copyright © 2023