août 18, 2022

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Oman et la France partagent des relations séculaires

Mascate – Depuis l’établissement des relations diplomatiques entre Oman et la France, les deux pays entretiennent une coopération fructueuse dans les domaines politique, diplomatique, économique et culturel. Les relations franco-omanaises se sont caractérisées par un respect positif et mutuel.

A l’occasion du 50e anniversaire de la présence diplomatique française au Sultanat d’Oman, Muscat Daily s’est entretenu avec S.E. Véronique Olgnon, ambassadrice de France à Oman, en amont du 14 juillet, fête nationale de la France célébrée le 14 juillet. des siècles.

Les marchands français visitaient déjà Oman au XVIIIe siècle. Nous avons signé le premier accord bilatéral en 1807. Nous avions un consul à Mascate à la fin du XIXe siècle. Il a fait de sa résidence un musée franco-omanais par feu le sultan Qaboos bin Said, dans un geste rare et symbole de l’amitié entre nos deux pays.

Un héritage fort mais l’héritage ne suffit pas
Elle a ajouté que les relations sont plus fortes que jamais. « Nous avons un héritage solide. Mais l’héritage ne suffit pas. Depuis que Sa Majesté le Sultan Haitham bin Tariq a pris ses fonctions, nous avons travaillé à approfondir notre partenariat. Notre coopération militaire et de sécurité se développe, en ce qui concerne l’emplacement stratégique d’Oman et l’importante présence française. présence militaire dans la région et dans l’océan Indien Nous avons un navire de la marine Au moins une visite par mois et fait des exercices conjoints réguliers.

Concernant les contacts entre les peuples, Véronique a déclaré que ces contacts sont l’épine dorsale des relations bilatérales entre les pays. « La pandémie a gravement affecté les contacts entre les personnes du monde entier. Cependant, le tourisme des deux côtés se redresse rapidement ».

En 2019, près de 70 000 touristes français ont visité Oman, plaçant la France parmi les pays européens les plus visités. Nous attirons également de plus en plus d’étudiants omanais, grâce à des programmes de bourses réussis, notamment pour les médecins. Nous travaillons avec le ministère de l’Éducation pour étendre l’enseignement du français dans les écoles publiques omanaises.

« Nous parlons anglais »
Véronique rapporte que la France est une destination touristique croissante pour les Omanais. Paris, Disneyland et la Côte d’Azur (Côte d’Azur) sont les endroits les plus attractifs. Leurs principaux intérêts sont les loisirs, la culture, le shopping, la gastronomie et le tourisme côtier. J’encourage vivement tout le monde à visiter la France, première destination au monde. Et oui, nous parlons anglais ! annoncé.

READ  Conférence Transform Hollywood pour explorer l'évolution de l'industrie du divertissement

Concernant ses projets visant à faciliter les voyages en France, Véronique a déclaré que les Omanais bénéficient déjà d’un processus de délivrance de visas plus facile et plus généreux par rapport aux autres nationalités. « Le temps de traitement de leurs demandes est plus court – quelques jours. Les nouveaux candidats peuvent recevoir un visa de deux ans à condition qu’ils satisfassent aux exigences. La validité peut aller jusqu’à cinq ans après le renouvellement. »

En outre, l’Union européenne a récemment entamé des discussions préliminaires sur l’exemption mutuelle de visa avec les autorités omanaises. « La France est très solidaire. Nous l’avons mis à l’ordre du jour de notre présidence de l’Union européenne qui vient de s’achever. J’espère qu’une décision sur le lancement des négociations sera prise dans les mois à venir. En tout cas, le processus prendra parfois. »

Sur ce qu’Oman peut faire pour attirer plus de visiteurs de France, SE Véronique a déclaré que le Sultanat a une campagne de marketing très efficace en France qui a conduit à une augmentation du nombre de touristes français. « Les vols directs opérés par Oman Air et maintenant Air France sont essentiels », a-t-elle déclaré.

Cependant, après avoir longuement discuté de la question avec les agences de tourisme, je pense qu’il y a trois choses qu’Oman peut faire pour attirer plus de visiteurs français. Tout d’abord, offrez plus d’hébergements de milieu de gamme – Oman est une destination chère. Deuxièmement, améliorez l’affichage; De meilleurs services le long de circuits touristiques bien définis – bons restaurants, stations-service modernes, festivals culturels de haut niveau. Troisièmement, reconsidérer la question des taxes excessives sur certains produits et fermer de nombreux restaurants pendant le Ramadan. Je suis conscient qu’il s’agit d’un sujet sensible, mais il est de ma responsabilité de rendre compte de son impact négatif sur le tourisme en provenance de France.

« Les importations en provenance d’Oman ont été multipliées par sept l’an dernier
Les échanges entre Oman et la France se sont développés ces dix dernières années. Il s’élevait entre 250 et 600 millions d’euros par an. Il a atteint plus de 300 millions d’euros en 2021, soit une augmentation de 10 % par rapport à 2020, après une forte baisse en 2020 en raison de la pandémie.

READ  Cardi B porte une combinaison Richard Quinn à la Fashion Week de Paris

La nouveauté ici est que les importations d’Oman vers la France ont doublé l’an dernier par sept. La France importe principalement des produits pétroliers raffinés d’Oman, tandis que la France exporte principalement des avions, du matériel militaire, des machines, des médicaments, des cosmétiques et des produits de luxe.

Véronique a déclaré que son pays encourage les entreprises françaises à accroître leur présence à Oman. « Ils ont déjà des parts de marché importantes dans des secteurs tels que la production d’énergie, le dessalement de l’eau, la gestion des déchets, les équipements militaires et de sécurité et les infrastructures de pointe. »

Mais ils investissent aussi dans de nouveaux domaines comme la pêche – le port français de Lorient fait partie d’un consortium pour construire et exploiter le port de pêche de Duqm, les énergies renouvelables, et peut-être aussi l’hydrogène vert. « Il y a aussi beaucoup d’intérêt pour le tourisme, l’agroalimentaire et la santé », a-t-elle ajouté.

Sur la manière dont Oman peut coopérer avec la France dans le domaine des énergies renouvelables, S.E. Véronique a déclaré : « Oman vise à obtenir 30 % de son électricité à partir de sources renouvelables d’ici 2030, contre moins de 1 % en 2018. Pour atteindre cet objectif, les autorités nécessité d’intégrer de manière agressive des centrales solaires et éoliennes au réseau. En outre, Oman dispose d’un fort potentiel de production d’hydrogène vert, avec des avantages significatifs à moyen et long terme pour l’empreinte carbone et l’économie d’Oman.

Les entreprises françaises ont déjà une forte empreinte dans le secteur de l’énergie d’Oman et sont idéalement placées pour investir dans les énergies renouvelables. Deux d’entre eux sont pré-qualifiés pour construire et exploiter les nouvelles centrales solaires Manah I et II, et j’espère qu’ils recevront bientôt de bonnes nouvelles.

SE Véronique a indiqué que les entreprises françaises investissent également en dehors du schéma des PPA soutenus par le gouvernement, car elles doivent atteindre des objectifs de décarbonation de plus en plus stricts.

« Depuis la conférence de Paris sur le climat, il est devenu de plus en plus difficile pour une entreprise cotée à l’international de continuer à faire comme si de rien n’était. Et pour cause. A Oman, Veolia, en partenariat avec TotalEnergies, va exploiter la première usine de dessalement à énergie solaire du pays, et ce n’est pas qu’un premier pas. »

READ  Un journaliste français de 32 ans a été assassiné en Ukraine

« Total Energies se positionne également comme un acteur sur le marché du « solaire pour les entreprises ». Enfin, nos entreprises recherchent des opportunités dans le secteur de l’hydrogène vert à Oman et dans la région. »

La première destination des investisseurs étrangers en Europe
Concernant les opportunités d’investissement pour les Omanais en France, Véronique a déclaré que la France est la première destination des investisseurs étrangers en Europe. Les secteurs les plus attractifs pour l’investissement sont le commerce, la distribution, les services numériques, le conseil, les services aux entreprises, la santé et l’industrie automobile.

Les investissements vers la France depuis la région du Golfe sont en plein essor, avec un fort intérêt pour l’hôtellerie et le luxe, ainsi que pour les services financiers et les nouvelles technologies.

« A Oman, les investissements français sont stables et étroitement liés à la présence de plus de 40 entreprises françaises. Maintenant que l’économie omanaise se redresse et que le gouvernement devrait bientôt prendre des décisions sur les appels d’offres, nous nous attendons à ce que les investissements français augmentent dans le Cependant, dans un environnement régional concurrentiel, prendre des mesures supplémentaires pour améliorer l’environnement des affaires ferait une grande différence.

Parlant des efforts de consolidation de la paix d’Oman, Son Excellence Véronique a déclaré : « Grâce à ses bonnes relations avec tous ses voisins et partenaires, Oman a la capitale diplomatique pour s’engager avec succès dans le rétablissement de la paix.

« Vous avez joué un rôle important dans le lancement du JCPOA. Il a beaucoup fait pour soutenir la première prolongation de l’armistice au Yémen et a certainement un rôle important à jouer pour aider l’envoyé spécial de l’ONU à obtenir une nouvelle prolongation de l’armistice au-delà du 2 août et un accord pour ouvrir les routes autour de Taiz.
shadadm