Partager :

" /> Le gouvernement enterre les (insuffisants) objectifs de la loi de transition énergétique - 7seizh.info
Publié le: jeu, Nov 9th, 2017

Le gouvernement enterre les (insuffisants) objectifs de la loi de transition énergétique

Soutenez 7seizh par Paypal

Mardi 7 novembre 2017, Le gouvernement enterre les (insuffisants) objectifs de la loi de transition énergétique

Suite à une présentation de RTE qui dresse un tableau fallacieux d’une réduction de la part du nucléaire prétendument incompatible avec les objectifs climatiques, Nicolas Hulot vient d’annoncer le report de l’échéance de 2025 pour réduire la part du nucléaire. Le Réseau “Sortir du nucléaire“ dénonce une mise en scène pour justifier un renoncement inacceptable.

 Communiqué Réseau Sortir du Nucléaire

 

Un recul inacceptable du gouvernement

En enterrant l’échéance de 2025 pour la réduction de la part du nucléaire, Nicolas Hulot a effectué un renoncement inacceptable. Sous couvert de « réalisme », le gouvernement cherche à dissimuler une absence de volonté de s’interposer face à EDF !

Une instrumentalisation fallacieuse de la cause climatique

En pleine COP23, il est révoltant de voir la cause climatique instrumentalisée pour faire accepter un report de la fermeture de réacteurs nucléaires. Des scénarios étayés, comme celui de Négawatt, démontrent pourtant que la France peut sortir du nucléaire tout en atteignant ses objectifs climatiques. Cette séquence apparaît comme une mise en scène pour faire passer la pilule, d’autant plus que certaines hypothèses de RTE – filiale d’EDF par ailleurs – sont contestables, notamment sur les exportations d’électricité.

Invoquer la cause climatique pour retarder la fermeture de réacteurs est aussi inepte qu’hypocrite, au vu des investissements délirants consacrés à maintenir à flot l’industrie nucléaire et qui font cruellement défaut à la transition énergétique. Alors que le gouvernement a trouvé 4 milliards pour recapitaliser Areva, il demande en même temps aux territoires à énergie positive de se serrer la ceinture !

Reporter la fermeture de certains réacteurs revient à entériner les travaux de rafistolage extrêmement coûteux (de 100 à 250 milliards d’euros) destinés à prolonger le fonctionnement du parc nucléaire, qui engloutiront des sommes qui n’iront pas à la lutte contre le changement climatique.

Un renoncement dangereux et irréaliste

Repousser la fermeture de réacteurs est gravissime, dans un contexte où les informations pleuvent sur l’état extrêmement dégradé du parc nucléaire et l’incapacité financière et organisationnelle d’EDF et Areva à maintenir en bon état leurs installations… et où l’Autorité de sûreté nucléaire démontre elle-même sa faible volonté de s’interposer.

Au vu de l’âge avancé des réacteurs français, ce report ne permettra absolument pas de se prémunir contre une défaillance brutale d’un grand nombre de réacteurs et contre les conséquences dramatiques d’un accident majeur.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser les expressions html suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Média participatif : contact(at)7seizh.info 0033 (0) 972 338 711 - regie.publicitaire(at)7seizh.info Mentions légales - Conditions générales d'utilisation

L’utilisateur s’interdit de manière non exhaustive :

- de diffuser des informations contraires à l’ordre public ou aux bonnes mœurs, - de détourner la finalité du service pour faire de la propagande ou du prosélytisme, de la prospection ou du racolage, - de publier des informations à caractère commercial, publicitaire ou constituant de la propagande en faveur du tabac, de l’alcool, ou de toute autre substance, produit ou service réglementé - de diffuser des contenus contrevenant aux droits de la personnalité de tiers ou présentant un caractère diffamatoire, injurieux, obscène, pornographique, offensant, violent ou incitant à la discrimination, à la violence politique, raciste, xénophobe, sexiste ou homophobe, - de publier des informations contrevenant à la législation sur la protection des données personnelles permettant l’identification des personnes physiques sans leur consentement, notamment leur nom de famille, adresse postale et/ou électronique, téléphone, photographie, enregistrement sonore ou audiovisuel, - d’accéder frauduleusement au site et notamment aux services interactifs, ainsi qu’il est indiqué dans les conditions générales d’utilisation du site.

7seizh.info ® Tous droits réservés-2012-2016 © 7seizh.info.