Brest-municipales 2020 : résultat de l’atelier de campagne « Brest, c’est vous! » sur l’urbanisme et le logement

Brest, mercredi 15 janvier 2020,communiqué de presse ci-dessous suite à l’atelier de campagne « Brest, c’est vous! » sur l’urbanisme et le logement.

URBANISME ET LOGEMENT

Suite à l’atelier de campagne visant la cohérence de l’urbanisme et des logements pour tous, Bernadette Malgorn et son équipe « Brest, c’est vous ! » exposent leur projet pour faire de Brest une ville orientée sur la mer et sur son pays, avec une Penfeld ouverte, un centre-ville rénové, une vie de village dans les bourgs et dans les quartiers.

Nous engagerons des négociations avec le ministère des armées pour définir un cadre d’ouverture de la Penfeld et envisager une gestion mutualisée de certains espaces.

Nous lancerons une révision du SCOT et du PLUI, pour limiter l’étalement urbain, retrouver une cohérence entre création de logements, zones d’activités, transports et stationnement et autres services. Nous limiterons le rythme d’urbanisation des nouvelles zones, Fontaine-Margot ou Kerlinou, aux besoins réels.

Nous restaurerons la trame verte et bleue et veillerons au respect des talus et des murs anciens

Nous lancerons une vaste vague de rénovation du centre-ville pour y attirer des familles et y maintenir des commerces et des services de qualité notamment des professions libérales. Nous proposerons son financement au niveau européen dans le cadre de la « vague de rénovation » du « Pacte vert européen brestois pour le climat » que nous négocierons.

Nous redynamiserons le Carré des Arts par la mise en valeur et la rénovation des institutions culturelles, à commencer par le musée.

Nous réaménagerons l’espace Saint-Louis autour des Halles pour une animation permanente de mise en valeur de la gastronomie et des produits du terroir.

Nous voulons doter la ville centre d’une véritable entrée au niveau de la place de Strasbourg: nous lancerons un concours pour qu’un geste architectural vienne refonder cet espace d’ouverture de ville. Le Haut de Jaurès verra ses espaces publics réaménagés, avec création de places et espaces verts, et ouverture de transversales.

Nous voulons préserver l’esprit village des anciens bourgs : Saint-Marc, Saint-Pierre-Quilbignon, Lambézellec. Ils doivent aussi se rénover et accueillir des constructions neuves, dans la continuité de l’urbanisme du bourg.

Nous poursuivrons la rénovation urbaine engagée dans les quartiers de la politique de la ville, en renforçant l’action d’intégration républicaine.

Nous favoriserons l’ouverture des Capucins sur les quartiers voisins et sur la Penfeld. Derrière la belle vitrine, nous viserons l’implantation d’activités économiques et innovantes.

Nous voulons, en matière de logement, renouveler la ville plutôt que de l’étaler, rénover avant de construire à neuf et une transparence dans la gestion des autorisations d’urbanisme et de BMH.

Nous proposerons, en liaison avec la région Bretagne et les professionnels, des opérations visant à encourager l’orientation des jeunes et la reconversion vers les métiers de la rénovation.

Nous favoriserons l’émergence d’une offre globale de rénovation avec tous les acteurs, notamment professionnels du bâtiment et financeurs, et négocierons l’offre de produits financiers adaptés.

 

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.