Connect with us

Top News

Fourniture de six réacteurs nucléaires : point d’interrogation sur l’apport de la Russie, l’Inde évalue la propulsion française à Jaitapur

Published

on

Fourniture de six réacteurs nucléaires : point d’interrogation sur l’apport de la Russie, l’Inde évalue la propulsion française à Jaitapur

Dans un contexte de doutes croissants sur le partenariat nucléaire civil avec la Russie en Au lendemain de la guerre d’Ukraineil y a des indications de nouveaux progrès sur l’accord tant attendu avec la compagnie d’électricité française EDF pour la fourniture de six réacteurs nucléaires EPR (European Pressurized Water Reactors).

Le ministère de l’Energie atomique étudie activement une offre commerciale technico-commerciale engageante de l’énergéticien français pour participer à la construction de six réacteurs EPR de troisième génération à Jaitapur dans le Maharashtra.

Une équipe de haut niveau de l’EDF était ici à la fin du mois dernier.

New Delhi a été récompensé Approbation préliminaire du site de Jaitapur dans le Maharashtra pour construire six réacteurs d’une capacité de 1 650 mégawatts (mégawatts d’électricité) chacun dans le cadre d’un accord nucléaire global signé avec la France en septembre 2008.

Le meilleur de l’Express Premium
excellent
Espérant lever plus d'impôts directs que ne le prévoit cette finance ;  regarder pleurer...excellent
La mariée sans préjugésexcellent
Coup de blessure de Rajiv Gandhi - histoire dans le cadreexcellent

🚨 Offre d’une durée limitée | Express Premium avec Ad-Lite pour seulement Rs 2 par jour Cliquez ici pour vous abonner 🚨

Cependant, cette proposition a été suspendue en raison de multiples facteurs, notamment le ralentissement des projets nucléaires dans le monde après l’accident de Fukushima et la réorganisation interne de l’installation nucléaire française Areva (reprise plus tard par EDF).

Si l’accord de Jaitapur est conclu, ce sera le plus grand site de production d’énergie nucléaire du pays avec une capacité totale de 9 900 mégawatts et l’un des plus gros contrats d’exportation pour la partie française.

Des sources ont déclaré que la question de l’offre technique commerciale avait été soulevée lors de pourparlers au niveau de la délégation entre le Premier ministre Narendra Modi et le président français Emmanuel Macron en mai.

À l’heure actuelle, la Russie est le seul pays à avoir mis en place des projets nucléaires importés basés sur des réacteurs à eau légère en Inde, malgré les fruits de la coopération internationale dans le domaine de l’énergie nucléaire depuis plus d’une décennie.

READ  Exclusif : la France choisit la société allemande Boehringer Ingelheim pour les vaccins contre la grippe aviaire

La Russie a participé au projet sur le site de Kudankulam dans le cadre d’un accord signé en 1998, avec une capacité de 2 000 MW – les unités 1 et 2 (2X1 000 MW) sont actuellement en exploitation. Des travaux sont en cours pour lancer quatre autres réacteurs : Unités 3 à 6 (KKNPP 3 & 4 et KKNPP 5 & 6, 4X1000 MW électrique).

Outre les Français, des discussions sur des propositions de projets avec des partenaires technologiques américains pour Covada, Andhra Pradesh (6 x 1208 MW électriques) sont toujours en cours.

expliqué

Panier d’alimentation plus grand

Si Jaitapur décolle, ce sera le plus grand site d’électricité du pays avec une capacité de 9 000 MW. Compte tenu de la guerre en Europe, il est également nécessaire de diversifier le panier de la coopération nucléaire. En outre, New Delhi estime que la France n’a pas réussi à gérer les délais des projets EPR dans le monde.

En février 2022, le KKNPP 3 et 4 et le KKNPP 5 et 6 avaient enregistré des progrès matériels globaux de 58,22 % et 8,12 % respectivement, mais des sources ont indiqué que le calendrier d’achèvement du projet Kudankulam est « susceptible d’être affecté » car les composants et l’équipement seront importés de L’Ukraine et la Russie pourraient être retardées en raison des problèmes de logistique et d’expédition résultant du conflit.

Des sources ont déclaré que Rosatom, l’organisation nucléaire russe, n’est pas une entité sanctionnée pour le moment, mais le conflit actuel souligne la nécessité d’un panier de coopération nucléaire plus diversifié.

S’adressant à The Indian Express au sujet de l’avancement du projet de Jaitapur, Emmanuel Lénine, ambassadeur de France en Inde, a déclaré : « Ce sont tous de grands projets, de grands problèmes à long terme et nous devons les aborder de manière très professionnelle par le biais de discussions. Nous avons des aspects techniques , les aspects commerciaux, les aspects financiers et vous avez un aspect. La sécurité et tout ce qui doit être fait de manière professionnelle et c’est ce que nous faisons maintenant. Les deux gouvernements estiment que c’est une excellente collaboration et que c’est un projet majeur pour lutter contre le changement climatique mais aussi pour une vraie autonomie. »

READ  Un paradis pour les amoureux de la plage, avec des sports nautiques et des rues médiévales qui prouvent qu'il est possible de passer des vacances dans le sud de la France avec un budget limité.

Se référant à ce qu’il a appelé le « travail incroyable » de l’Inde en termes d’énergie renouvelable, Lénine a déclaré : « … tout le monde a été impressionné par l’annonce du Premier ministre Modi à la COP (Conférence sur le changement climatique). Vous devez également disposer d’une source d’énergie stable. – actuellement, c’est le charbon. Si vous voulez sortir du charbon, alors le nucléaire serait le mieux. Les discussions ont été très positives. »

Il y a 22 réacteurs d’une capacité de 6 780 MW en service en Inde, et un réacteur Kakrapar-3 (700 MW) supplémentaire a été connecté au réseau le 10 janvier 2021.

Bien que l’EPR soit la prochaine génération de réacteurs nucléaires d’EDF, les retards suscitent toujours des inquiétudes compte tenu de l’historique des projets basés sur l’EPR dans le monde.

Par exemple, le projet de réacteur Flamanville 3 basé sur l’EPR en France, déjà en retard d’une décennie, a vu son coût quadrupler depuis 2004 et le chargement du combustible du projet a été retardé jusqu’à six mois.

EDF a déclaré que les inspections d’assemblages combustibles du réacteur EPR Taishan 1 en Chine ont montré « une usure mécanique de certains composants d’assemblage », qui a déjà été observée dans plusieurs réacteurs français.

China Public Nuclear Power Group, qui exploite la centrale de Taishan avec EDF, a arrêté l’un de ses réacteurs en août pour enquêter sur les dommages causés au combustible, après qu’EDF a déclaré qu’il étudiait un problème potentiel lié à une accumulation de gaz radioactifs. Son autre site EPR, en Finlande à Olkiluoto 3, a commencé des travaux critiques le mois dernier après des retards de plusieurs années et des dépassements de coûts.

READ  Bœuf infusé JJ Reddick-Doc Rivers. Par ailleurs, l’invasion française de la NBA ne fait que commencer

En Inde, la filiale d’EDF Framatum, qui a conclu un accord de collaboration avec L&T pour fabriquer certains composants de l’îlot nucléaire, fait partie des partenariats dont l’installation française serait susceptible de bénéficier pour assurer un contenu et des coûts de localisation accrus. maintenu bas. Une enquête détaillée adressée à EDF à ce sujet n’a pas suscité de réponse.

Bien que les preuves suggèrent qu’il n’y a pas de paramètres de coût définis, les deux réacteurs de conception russe (unités KKNPP 3 et 4) présentés à Kudankulam ont nécessité des pénalités initiales pour le coût du projet de Rs 39 849 crore (en 2014), ce qui se traduit par un coût de près de 20 crores de roupies par mégawatt par rapport au coût moyen du projet de 7 à 10 crores de roupies par mégawatt pour les projets nucléaires existants qui reposent en grande partie sur la technologie originale du PHWR (réacteur à eau lourde sous pression).

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top News

Rafael Nadal vit son premier moment à Roland-Garros 2024

Published

on

Rafael Nadal vit son premier moment à Roland-Garros 2024

Roland Garros a accueilli lundi son plus grand champion – mais cela signifie-t-il que les doutes sur la participation de Rafael Nadal à Roland-Garros de cette année sont levés ?

Nadal est revenu sur le court Philippe Chatrier, lieu de certains de ses plus grands moments, où Nadal a remporté 14 victoires à Roland Garros, un record qui ne sera jamais battu.

Sa dernière apparition à Roland-Garros a eu lieu lors de la finale de 2022, lorsqu’il a battu Casper Ruud pour ajouter à son héritage de « roi de la terre battue » absolu, et pendant une grande partie de l’année dernière, un retour à Roland-Garros semblait improbable pour Nadal en raison de son capacité. Problèmes physiques persistants.

Après avoir raté Roland Garros l’année dernière en raison d’une blessure, Nadal, 37 ans, a déclaré qu’il ne participerait au tournoi de cette année que s’il sentait qu’il pouvait concourir et se battre pour plus de gloire.

Dans ce qui, a-t-il souligné, sera certainement sa dernière année de tennis, Nadal a concentré sa saison sur la préparation de sa participation à Roland Garros.

Cependant, de réels doutes ont existé quant à sa présence à Paris ces dernières semaines, Nadal admettant que son niveau physique pourrait ne pas lui permettre de concourir au meilleur des cinq sets.

Nadal a déclaré après l’Open de Madrid le mois dernier qu’il ne jouerait pas à Paris à moins que sa condition physique ne s’améliore, et il a soutenu cela avec des commentaires plus pessimistes après sa défaite contre le numéro neuf mondial Hubert Hurkacz au Championnat des Masters de Rome.

READ  Bœuf infusé JJ Reddick-Doc Rivers. Par ailleurs, l’invasion française de la NBA ne fait que commencer

« Maintenant, il y a deux manières », a déclaré Nadal en réfléchissant à ses options pour Roland-Garros.

« On pourrait dire : ‘Eh bien, je ne suis pas prêt, je ne joue pas assez bien.’ Alors il est temps de décider de ne pas jouer à Roland-Garros.’

« L’autre est d’accepter où je suis aujourd’hui et de travailler de la bonne manière pour essayer d’être différent dans quelques semaines.

« La décision, comme vous pouvez l’imaginer, n’est pas claire dans mon esprit aujourd’hui. Mais si je devais dire ce que je ressens, et si mon esprit était plus proche, je dirais que je serai à Roland-Garros et que je ferai de mon mieux.

Lire la suite : Le record de Roland-Garros de Rafael Nadal est « l’une des plus grandes réalisations sportives », déclare l’ancien numéro un mondial

Il a ajouté : « Physiquement, j’ai quelques problèmes, mais pas assez pour dire que je ne participerai pas à l’événement le plus important de ma carrière de tennis.

« Voyons ce qui se passe, comment je me sens mentalement demain, après-demain et dans une semaine. Si je me sens prêt, j’essaierai d’être là-bas et de me battre pour les choses pour lesquelles je me suis battu la dernière fois. 15 ans, si cela semble désormais impossible.

Eh bien, Nadal a terminé une partie de ce débat en arrivant à Paris et en effectuant sa première séance d’entraînement avec Philippe Chatrier.

Devant une foule immense, Nadal a été accueilli sur le terrain en tant que héros de retour alors que le présentateur de l’AP lui a réservé un immense accueil et que des chants de « Rafa, Rafa, Rafa… » ont retenti.

READ  Les projets de réforme du système des retraites en France suscitent des protestations

Nadal a semblé un peu gêné par cet accueil somptueux lors d’un entraînement sous le toit du Chatrier, et il est apparu en bonne condition physique en parcourant le terrain, ce qui comptera toujours beaucoup pour lui.

Avec une statue de lui déjà debout à Roland-Garros, Nadal n’a plus rien à prouver dans sa carrière, et bien qu’il soit dans la capitale française, il est toujours possible qu’il choisisse de ne pas participer au tournoi qui débute dimanche.

Nadal a peut-être déjà accepté qu’il ne puisse plus remporter Roland-Garros étant donné ses difficultés physiques, mais veut-il une dernière danse sur la scène qu’il a lui-même créée ?

Nous n’aurons pas longtemps à attendre pour connaître sa réponse, et les fans de tennis du monde entier espèrent avoir la chance de le voir affronter une dernière fois Philippe Chatrier.

Continue Reading

Top News

Listes des équipes de l’Euro 2024 : accueilleront l’Allemagne, la France, les Pays-Bas et plus encore | nouvelles du football

Published

on

Listes des équipes de l’Euro 2024 : accueilleront l’Allemagne, la France, les Pays-Bas et plus encore |  nouvelles du football

Qui ira en Allemagne ? Alors que les pays commencent à nommer leurs listes préliminaires, nous examinons les équipes de chaque pays participant à l’Euro 2024…

L’UEFA Euro 2024 débutera à Munich le 14 juin lorsque l’Allemagne affrontera l’Écosse, pays hôte, et les équipes finales de 26 joueurs pour le tournoi doivent être en place d’ici le 7 juin.

Les pays ont commencé à nommer des listes préliminaires plus larges, et l’entraîneur anglais Gareth Southgate devrait annoncer sa liste le mardi 21 mai, deux jours après la fin de la saison de Premier League anglaise.

Alors, qui est dedans et qui est dehors ? Nous avons commencé à rassembler toutes les premières listes de groupes pour vous ici…

Veuillez utiliser le navigateur Chrome pour un lecteur vidéo facilement accessible

L’UEFA s’apprête à augmenter la taille de l’équipe pour le tournoi Euro de cette année en Allemagne à 26 joueurs, a révélé le correspondant de Sky Sports News, Rob Dorsett.

groupe A

Allemagne

Kai Havertz contrôle le ballon à Old Trafford
image:
Kai Havertz a été nommé dans l’équipe provisoire allemande

Composition initiale…

Gardiens de but : Oliver Baumann (Hoffenheim), Alex Nubel (Stuttgart), Manuel Neuer (Bayern Munich), Marc-Andre ter Stegen (Barcelone).

Défenseurs : Waldemar Anton (Stuttgart), Benjamin Henriques (Leipzig), Joshua Kimmich (Bayern Munich), Robin Koch (Eintracht Francfort), Maximilian Mittelstadt (Stuttgart), David Raum (Leipzig), Antonio Rüdiger (Real Madrid), Niko Schlotterbeck (Borussia Dortmund ). ), Jonathan Tah (Bayer Leverkusen).

Milieu de terrain : Robert Andrich (Bayer Leverkusen), Chris Fuhrich (Stuttgart), Pascal Gross (Brighton & Hove Albion), Ilkay Gundogan (Barcelone), Toni Kroos (Real Madrid), Jamal Musiala (Bayern Munich), Aleksandar Pavlovic (Bayern Munich), Leroy . Sané (Bayern Munich), Florian Wirtz (Bayer Leverkusen).

Attaquants : Maximilian Pierre (Hoffenheim), Niklas Volkrug (Borussia Dortmund), Kai Havertz (Arsenal), Thomas Müller (Bayern Munich), Deniz Undav (Stuttgart).

READ  L'hôpital français dément l'affirmation du politicien selon laquelle les travailleurs n'ont pas été vaccinés

Écosse

Révélez son identité.

Hongrie

Szoboszlai donne l'avantage à Liverpool contre West Ham
image:
Le milieu de terrain de Liverpool, Dominik Szoboszlai, a été nommé capitaine de l’équipe nationale de Hongrie.

Gardiens de but : Denis Debosch (Ferencvaros), Peter Gulacsi (Leipzig), Peter Szabanos (Paks).

Défenseurs : Butund Balogh (Parme), Endre Butka (Ferencvaros), Marton Dardai (Hertha Berlin), Attila Viola (Fehervar), Adam Lange (Omonia Nicosia), Willi Orban (Leipzig), Attila Szalai (Freiburg).

Milieu de terrain : Bendigoz Bula (Servet), Mihaly Kata (MTK), Milos Kerkez (Bournemouth), Laszlo Kleinheisler (Hajduk Split), Adam Nagy (Spesia Calcio), Zsolt Nagy (Puskas Academia), Loic Nygo (Le Havre), Andras Schäfer (Union ). Berlin – Callum Styles (Sunderland).

Attaquants : Martin Adam (Ulsan Hyundai), Kevin Csoboth (Oygbest), Daniil Gazdag (Union de Philadelphie), Christopher Horvath (Keskemet), Roland Szalai (Freiburg), Dominik Szoboszlai (Liverpool), Barnabas Varga (Ferencvaros).

Suisse

Composition initiale…

Gardiens de but : Yann Sommer (Inter Milan), Yvon Mvogo (Lorient), Gregor Koppel (Borussia Dortmund), Marvin Keller (Winterthur), Pascal Lauritz (Luzerne).

Défenseurs : Ricardo Rodriguez (Torino), Fabian Schar (Newcastle United), Manuel Akanji (Manchester City), Nico Elvedi (Borussia Mönchengladbach), Sylvain Widmer (Mayence), Kevin Mbadou (Augsburg), Ulises Garcia (Marseille), Cedric Zissner (Wolfsburg) . – Leonidas Stergio (Stuttgart), Uriel Amanda (Young Boys), Albuan Haidari (Lugano), Brian Okoh (Red Bull Salzbourg).

Milieu de terrain : Granit Xhaka (Bayer Leverkusen), Xherdan Shaqiri (Chicago Fire), Remo Freuler (Bologne), Denis Zakaria (Monaco), Michel Abischer (Bologne), Fabian Rieder (Rennes), Oran Beslemmi (Lugano), Ardon Gachari (Luzerne). Filip Ogrenik (Jeunes Garçons), Vincent Cierro (Toulouse).

Attaquants : Brill Embolo (Monaco), Steven Zuber (AEK Athènes), Ruben Vargas (Augsbourg), Renato Steffen (Lugano), Noah Okafor (Milan), Zaki Amdoni (Burnley), Andy Zeqiri (Genk), Dan Ndoye (Bologne). Kwadwo Dua (Ludugorets), Joel Montero (Jeunes Garçons).

Groupe B

Espagne

Révélez son identité.

Croatie

Révélez son identité.

Italie

Révélez son identité.

Albanie

Révélez son identité.

Groupe C

Slovénie

Révélez son identité.

Danemark

Révélez son identité.

Serbie

Composition initiale…

Gardiens de but : Vanja Milinkovic-Savic (Turin), Predrag Rajkovic (Majorque), Dorde Petrovic (Chelsea), Aleksandar Jovanovic (Partizan).

READ  Holopolis construit une usine d'assemblage solaire photovoltaïque de 5 GW en France

Défenseurs : Strahinja Pavlovic (Salzbourg), Nikola Milinkovic (Fiorentina), Milos Veljkovic (Werder Brême), Srdan Babic (Spartak Moscou), Uros Spijic (Red Star), Strahinja Erakovic (Zenit), Nemanja Stojic (TSC), Giancarlo Simic (Milan)

Milieu de terrain : Sasa Lukic (Fulham), Nemanja Godele (Séville), Nemanja Maksimovic (Getafe), Ivan Ilicic (Torino), Sasa Zadjilar (CSKA Moscou), Srdjan Mijajlovic (Étoile rouge), Sergej Milinković-Savic (Al Hilal), Dusan Tadic ( Fenerbahce). Samid Pazdar (Partizan), Aleksandar Cirkovic (TSC), Lazar Samardzic (Udinese), Veljko Permancevic (Sparta Prague), Filip Kostic (Juventus), Filip Mladenovic (Panathinaikos), Matija Glusevic (Radnicki 1923), Andrija Živković (PAOK) grec ). – Miat Jasinovic (AEK), Nemanja Radonjic (Majorque).

Attaquants : Aleksandar Mitrovic (Al Hilal), Dusan Vlahovic (Juventus), Luka Jovic (Milan), Petar Ratkov (Salzbourg), Mihailo Ivanovic (Voïvodine).

Angleterre

Veuillez utiliser le navigateur Chrome pour un lecteur vidéo facilement accessible

Le sélectionneur anglais Gareth Southgate estime que l’Euro 2024 sera un tournoi serré car chaque équipe compte des joueurs capables de gagner des matchs de football.

Révélez son identité.

Groupe D

Hollande

Le capitaine de Liverpool, Virgil van Dijk, avait l'air triste après le coup de sifflet final à Bergame.
image:
Le capitaine de Liverpool, Virgil van Dijk, devrait participer à l’Euro 2024 pour les Pays-Bas

Composition initiale…

Gardiens de but : Justin Bigelow (Feyenoord), Mark Flecken (Brentford), Bart Verbruggen (Brighton & Hove Albion), Nick Olig (Sparta Rotterdam).

Défenseurs : Nathan Ake (Manchester City), Daley Blind (Gérone), Virgil van Dijk (Liverpool), Denzel Dumfries (Inter Milan), Jeremy Frimpong (Bayer Leverkusen), Luccharel Gertruida (Feyenoord), Matthijs de Ligt (Bayern Munich), Ian. Maatsen (Borussia Dortmund), Micky van de Ven (Tottenham Hotspur), Stefan de Vrij (Inter Milan).

Milieu de terrain : Ryan Gravenberch (Liverpool), Frenkie de Jong (Barcelone), Teun Koopmeineers (Atalanta), Tijani Reynders (Milan), Martin De Roon (Atalanta), Gerdy Schouten (PSV Eindhoven), Xavi Simons (Leipzig), Quentin Temper. (Feyenoord), Joey Firman (PSV Eindhoven), Georginio Wijnaldum (Al-Ittifaq).

READ  Exclusif : la France choisit la société allemande Boehringer Ingelheim pour les vaccins contre la grippe aviaire

Attaquants : Steven Bergwijn (Ajax), Brian Proby (Ajax), Memphis Depay (Atletico Madrid), Cody Jacobo (Liverpool), Donyiel Malen (Borussia Dortmund), Foot Figurst (Hoffenheim).

France

Kanté
image:
N’Golo Kanté fait partie de la sélection préliminaire de la France pour l’Euro 2024

Composition initiale…

Gardiens de but : Alphonse Areola (West Ham United), Mike Maignan (AC Milan), Brice Samba (Lens).

Défenseurs : Jonathan Klaus (Marseille), Theo Hernandez (Milan), Ibrahima Konate (Liverpool), Jules Kounde (Barcelone), Ferland Mendy (Real Madrid), Benjamin Pavard (Inter Milan), William Saliba (Arsenal), Dayot Upamecano (Bayern Munich) . ).

Milieu de terrain : Eduardo Camavinga (Real Madrid), Youssef Fofana (Monaco), Antoine Griezmann (Atletico Madrid), N’Golo Kante (Al-Ittihad), Adrien Rabiot (Juventus), Aurélien Chouamini (Real Madrid), Warren Zari Emery (Paris Saint- Germain). .

Attaquants : Bradley Barkola (Paris Saint-Germain), Kingsley Coman (Bayern Munich), Ousmane Dembélé (Paris Saint-Germain), Olivier Giroud (Milan), Randall Kolo-Moani (Paris Saint-Germain), Kylian Mbappé (Paris Saint-Germain) , Marcus Thuram (Inter Milan).

Pologne

Révélez son identité.

L’Autriche

Révélez son identité.

Groupe E

Ukraine

Mykhailo Modric célèbre après avoir marqué un but précoce pour Chelsea au City Ground
image:
Mykhaylo Modryk a rejoint l’équipe provisoire de l’Ukraine

Composition initiale…

Gardiens de but: Andriy Lunin (Real Madrid), Anatoly Trubin (Benfica), Hiorhiy Bushchan (Dynamo Kiev).

Défenseurs: Jochim Konoplya, Valery Bondar, Mykola Matvienko (Shakhtar Donetsk), Oleksandr Tymchik (Dynamo Kiev), Vitaliy Mikulenko (Everton), Maxim Taloferov (LASK), Ilya Zabarny (Bournemouth), Oleksandr Svatuk (Dnipro 1).

Milieu de terrainTaras Stepanenko, Oleksandr Zubkov, Hjorhi Sudakov (Shakhtar Donetsk), Andriy Yarmolenko, Volodymyr Brajko, Mykola Shaparenko (Dynamo Kiev), Serhiy Sidorchuk (Westerlo), Ruslan Malinovsky (Gênes), Mykhailo Modric (Chelsea), Viktor Tsihankov. Gérone), Oleksandr Zinchenko (Arsenal).

attaquants: Artem Dovbek (Gérone), Roman Yaremchuk (Valence), Vladislav Vanat (Dynamo Kiev).

Protectorats : Dmytro Reznik, Danilo Sikan (Shakhtar Donetsk), Vladislav Kabaev, Vladislav Boyalskiy, Denis Popov (Dynamo Kiev), Yehor Yarmolyuk (Brentford).

Slovaquie

Révélez son identité.

Belgique

Révélez son identité.

Roumanie

Révélez son identité.

Groupe F

le Portugal

Révélez son identité.

République tchèque

Révélez son identité.

Géorgie

Révélez son identité.

Dinde

Révélez son identité.

Continue Reading

Top News

La startup française Pasqal déploie le premier ordinateur quantique en Arabie Saoudite

Published

on

La startup française Pasqal déploie le premier ordinateur quantique en Arabie Saoudite

La start-up parisienne d’informatique quantique Pasqal a annoncé avoir signé un partenariat avec le géant pétrolier saoudien Aramco pour installer le premier ordinateur quantique du pays.

Pasqal installera, entretiendra et exploitera un ordinateur quantique de 200 cubes et son déploiement est prévu pour le second semestre 2025. (Représentant)

Pasqal installera, entretiendra et exploitera un ordinateur quantique de 200 cubes et son déploiement est prévu pour le second semestre 2025.

Débloquez un accès exclusif aux dernières nouvelles sur les élections générales en Inde, uniquement sur l’application HT. Télécharger maintenant! Télécharger maintenant!

« Grâce à ce partenariat, nous serons à l’avant-garde de l’accélération de l’adoption commerciale de cette technologie transformatrice en Arabie Saoudite », a déclaré Georges Olivier Raymond, PDG et co-fondateur de Pascal.

Pascal a déjà vendu deux ordinateurs quantiques à la France et à l’Allemagne, et Alain Aspect, l’un de ses fondateurs, a remporté le prix Nobel de physique 2022 pour ses expériences en mécanique quantique qui ont jeté les bases de l’informatique quantique.

Les scientifiques s’attendent à ce que les ordinateurs quantiques soient un jour capables d’effectuer certains calculs des millions de fois plus rapidement que les supercalculateurs les plus rapides d’aujourd’hui.

Dites-nous quel sera votre premier vote dans une courte vidéo et courez la chance de figurer sur les réseaux sociaux de HT. Cliquez ici pour en savoir plus!
Recevez des mises à jour actuelles sur l’actualité de l’Inde, les élections 2024, la date des élections 2024 ainsi que les dernières nouvelles et les principaux titres de l’Inde et du monde entier.

Continue Reading

Trending

Copyright © 2023