novembre 26, 2021

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Le patron de la société française de télécommunications Orange a démissionné après une enquête pour fraude

L’homme de 60 ans, qui a été libéré lors d’un premier procès, est le PDG d’Orange depuis une décennie.

Le ministre français des Finances Bruno Le Myre est entré dans la discussion sur le rôle de M. Richard dans l’entreprise. Il avait précédemment déclaré que la position du gouvernement était que les PDG des entreprises soutenues par l’État devraient démissionner s’ils sont reconnus coupables.

La société d’État française à 27 % Orange a tenu mercredi un conseil d’administration au cours duquel M. Richard a annoncé sa décision de lui céder son mandat.

À la fin de son troisième mandat de quatre ans en mai 2022, il ne souhaite pas rester en poste. Cependant, il voulait être le leader.

Les administrateurs de la société ont déclaré hier : « Le conseil d’administration est reconnaissant à Orange pour son engagement au cours des 11 dernières années, de la restauration d’un environnement de travail calme après la crise sociale à la transformation d’Orange en un opérateur multiservice de premier plan en Europe. Afrique. »

« Stephen a apporté une contribution significative à l’histoire de l’équipe pendant les périodes de troubles et servira toujours les meilleurs intérêts de l’entreprise. »

Le conseil a ajouté que le processus de recrutement, qui a commencé il y a quelques mois pour mettre en place la nouvelle administration, se poursuivra.

L’affaire n’a pas eu d’impact direct sur le commerce de l’orange, qui s’est étendu au marché africain et est devenu une banque en ligne sous M. Richard.

Orange a fusionné avec l’opérateur rival T-Mobile au Royaume-Uni il y a 11 ans pour créer EE, un réseau mobile que BT a acheté en 2015 pour 0,5 12,5 milliards.

READ  Une Française détenue par des fonctionnaires du ministère de l'Intérieur à Gatwick pendant huit heures | Immigration et asile

Face à une concurrence féroce de la part de ses concurrents français et espagnols, Orange peine à se développer avec des forces opposées pour améliorer son réseau.

Les clients français de téléphonie mobile et haut débit étaient respectivement passés à 121 000 et 80 000 au cours des trois mois précédant septembre, mais les bénéfices étaient en baisse de 0,7 % à 3,6 milliards d’euros lorsque la mise à jour du troisième trimestre a été publiée le mois dernier.

La société a maintenu ses objectifs annuels, qui comprenaient un bénéfice d’exploitation et un cash-flow de 2,5 à 2,2 milliards d’euros l’année dernière.

Le PDG de Vodafone, Nick Reid, a fait pression sur les autorités européennes pour qu’elles permettent aux opérateurs de télécommunications de coordonner le développement de l’anémie en Italie, en Espagne et au Portugal.