novembre 30, 2022

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Vacances en Espagne : les règles changent dans les prochains jours, ce qui signifie que de nombreux touristes irlandais pourraient se voir refuser l’entrée

Les touristes irlandais qui espèrent se rendre en Espagne dans les prochains jours sont avertis d’un changement majeur dans les règles qui pourrait signifier qu’ils se voient refuser l’entrée.

A partir du 1er février, la certification EU Covid modifie la validité des vaccins. Cela signifie que les pays, dont l’Espagne, n’autoriseront que les passagers munis de certificats de vaccination Covid montrant qu’ils ont été entièrement vaccinés contre le virus au cours des 270 derniers jours.

Par conséquent, toute personne ayant reçu la dernière dose du vaccin il y a plus de neuf mois devrait obtenir un troisième coup pour entrer dans le pays.

La piqûre de rappel doit également être administrée au moins 14 jours avant le voyage.

Cela peut affecter les nombreux citoyens irlandais qui n’ont pas encore reçu un troisième vaccin Covid.

Le site Web officiel de voyage du pays, Travel Safe Spain, indique: « À partir du 1er février 2022, pour voyager en Espagne avec un certificat de vaccination, le certificat doit être délivré par les autorités compétentes du pays d’origine au moins 14 jours après la date à compter de l’administration de la dernière dose du cycle complet de vaccination, tant que la dernière dose du cycle de vaccination ne dépasse pas 270 jours.

Personnes sur la photo sur une plage ensoleillée

Un certificat EU Covid peut également être délivré aux personnes récemment guéries du Covid ou aux personnes pouvant présenter des tests PCR ou antigéniques négatifs.

Cette décision fait partie des nouvelles règles de l’UE et affecte l’Espagne, ainsi que d’autres États membres.

READ  La Russie pousse à fermer une deuxième ville de l'est de l'Ukraine TheJournal.ie

La Commission européenne a déclaré que la mise à jour du certificat de vaccination de l’UE était basée sur les preuves scientifiques disponibles ainsi que sur des critères objectifs.

« Cette période de validité tient compte des directives du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies, selon lesquelles les doses de rappel sont recommandées au cours des six derniers mois après la fin du premier cycle de vaccination.

« Le certificat restera valable pendant une période de grâce supplémentaire de trois mois après ces six mois pour garantir que les campagnes nationales de vaccination puissent être modifiées et que les citoyens aient accès à des doses de rappel », explique le comité.