Notre-Dame-des-Landes : Les Verts n’ont pas toujours été contre l’aéroport

9
7

Les dirigeants et militants d’Europe-Ecologie Les Verts (EELV) se font aujourd’hui les champions de l’opposition au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Leur présence au gouvernement Ayrault contrastant par trop avec leur détermination affichée sur le terrain, ils multiplient les communiqués de protestation. De surcroît, leurs cadres tels Eva Joly ou Jean-Vincent Placé ont fait le voyage en terre bretonne pour “rencontrer les opposants”. Ronan Dantec, le sénateur Vert de Loire-Atlantique et ancien adjoint de Jean-Marc Ayrault a été jusqu’à défier, écharpe d’élu au vent, les gardes mobiles aux barrages routiers.

Pourtant, les Verts n’ont pas toujours été de si farouches opposants à Notre-Dame-des-Landes comme en témoigne ce compte-rendu de séance à l’assemblée nationale française du 30 octobre 2000. Ce jour-là Dominique Voynet, ministre Verte à l’aménagement du territoire et à l’environnement, répondait à une question concernant Notre-Dame-des-Landes.

Rappelons qu’en 2000, l’Acipa et les indépendantistes bretons menaient le combat contre le projet d’aéroport depuis de nombreuses d’années déjà…

9 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.