Home DIA Drapeau brièron : Presse-Océan refait la guerre de 40

Drapeau brièron : Presse-Océan refait la guerre de 40

Presse-Océan entretient, dans ses pages, des rubriques « Off » anonymes consacrées aux indiscrétions de l’actualité locale. Samedi dernier, le journaliste en charge de la chose s’est emmêlé les crayons avec brio en matière d’histoire bretonne. En effet, sous le titre « Briéron »  l’apprenti-journaliste s’interrogeait sur la présence très voyante sur les écrans de télévision d’un drapeau briéron à la manifestation du Front National le premier mai à Paris. Et le  journaliste de poursuivre « Ce drapeau créé par René-Yves Creston (  personnage controversé pendant la guerre ) est réapparu en 2002, à la monté de l’extrême droite ».

La ficelle était grosse : « FN = extrême-droite » donc « drapeau briéron = extrême-droite », ce qui équivaut au célèbre « une vache est une bête à cornes, un escargot est une bête à cornes donc une vache = un escargot.

Car on est malheureusement ici en pleine galipette historique: l’indépendantiste breton René-Yves Creston pris bien part à la seconde guerre mondiale, mais… dans les rangs de la résistance. Notamment dans le réseau dit « du musée de l’homme » et ce dès 1940. Le nazairien fut même décoré après-guerre par le général Montgomery pour son action au  service des alliés.
La question du drapeau briéron est aussi traité avec un parti-pris frisant la malhonnêteté. Le drapeau a bien été inspiré par Creston mais depuis il a été largement remanié par le Centre de Recherche & Diffusion de l’Identité Bretonne (CREDIB). Ces dernières décennies il a même été repris par de nombreuses associations culturelles ou sportives comme symbole de la Brière.  Devant son succès le CREDIB l’a même mis dans le domaine public pour en faciliter la reproduction sous toutes ses formes.
Bref, on reconnaîtra aisément derrière l’article de Presse-Océan les arguments développés à l’envie par François Morvan et la Libre-Pensée (groupuscule ultra-laïcard et jacobin). Presse-Océan pourra donc en profiter pour réviser son histoire locale et son précis de déontologie journalistique à l’usage des nuls.

6 COMMENTS

  1. e manif an tu deou pellan 1 miz mae, e oa war well ar baniel, piv eo an istrogel a oa du se ??? Baniellou breizh, okitania, flandrezh ?? Bolosed mat da vezan krouget ! Baniel korsad hag euskarad ebet, du se e ouezer ober war o dro.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7seizh.info

GRATUIT
VOIR