Catalogne : victoire d’une nation de l’Europe occidentale

Dimanche 27 septembre 2015, la victoire des indépendantistes catalans aux élections régionales de ce dimanche était attendue, elle est devenue une réalité !

bzhcatalogne

 

Catalogne : victoire d’une nation de l’Europe occidentale

 

Notre Chance l’Indépendance, liste bretonne soutenue par le Parti Breton en lice aux élections Régionales de décembre 2015, salue la victoire des Catalans pour la souveraineté de leur nation. Leur Liberté sera la nôtre dans une Europe qui se redéfinie, plus proche des réalités humaines, sociales, économiques, culturelles, historiques et naturelles.

La Bretagne a tout intérêt à rejoindre le mouvement des nouveaux Etats émergeants (Ecosse, Pays de Galles, Irlande réunifiée, Flandre, Pays Basque, Catalogne…) sur l’arc atlantique et plus largement dans l’Europe occidentale. De nouvelles solidarités et des échanges innovants vont permette à chacun de nous de sortir du marasme ambiant en trouvant la marge financière utile au développement, en donnant à chacun les repères nécessaires, la sécurité de l’emploi jusqu’au financement de nos prestations sociales, nos retraites…

Les tenants de la France et de l’Espagne donnent au quotidien des leçons de démocratie et de Droits de l’Homme. Or, la réalité est à l’image de leur participation à la politique belliqueuse internationale : les notions humanistes qu’ils mettent en avant servent des intérêts égoïstes. Ainsi, on a vu les plus hauts représentants de partis politiques français soutenir activement l’ « unité » artificielle de l’Espagne contre toute aspiration démocratique. N’oublions pas que leurs représentants bretons sont les candidats des partis comme le PS, l’UMP (« Les Républicains »), le FN… et leurs dissidents de circonstance que l’on trouve dans les autres listes. Leur discours sur l’ « unité de la nation » est le même ici pour finalement dissimuler une machine centraliste étranglant toute initiative populaire et aspirant les richesses. Le jour venu, ils montreront aussi leur vrai visage ou joueront l’opportunisme. Leur apporter un soutien signifie perdre de précieuses années qui peuvent conduire à notre effondrement.

L’unité, nous la souhaitons, celle des nations européennes unies, apaisées et stables.

 

Pour Notre Chance, l’Indépendance,

Bertrand Deléon.

69 COMMENTS

  1. L’indépendance, au titre du droit des peuples a disposer d’eux-memes, est indiscutable. Si les catalans se reconnaissent comme tel, alors ainsi est leur droit. Mais, le choix d’une étoile pour le drapeau indépendantiste est étrange pour ne pas dire qu’il semble indiquer une cause gangrené par le fédéralisme européen. Une fausse indépendance a venir. S’émanciper pour se soumettre a Bruxelles, en voila une drole d’idée!

    • Sauf si Bruxelles change, et redonne vie à ses idées premières, qui étaient l’Europe des Peuples et non celle des Etats. Si davantage de peuples se libèrent, ça devrait devenir automatique, non ?

    • Jean-Claude Michel Non, en fait plus il y a d’Etats membres plus changer l’UE (donc le TFUE) est impossible. A l’heure actuelle, changer le TFUE pour revenir vers la CEE en fait, c’est démocratiquement moins probable que de gagner un gros lot deux fois de suite a l’Euro million. La meilleure chance de changer l’UE c’est dans sortir.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.