Guingamp : le collectif Douar Didoull à la sous-préfecture le 19 mai pour dépôt des refus de prélèvements

13

Guingamp, jeudi 19 mai 2016,

COMMUNIQUE DE PRESSE

 lodo_Douar didoullUne délégation du  collectif Douar Didoull viendra de nouveau déposer les centaines de refus de prélèvements des propriétaires/exploitants refusant l’accès à la société Variscan Mines sur leurs terrains situés dans le périmètre du permis exclusif de recherches de mines dit de “Lok Envel”, auprès du sous-préfet de Guingamp, le jeudi 19 mai 2016 à 9H00.
Cette délégation s’était déjà rendue à cette même sous-préfecture le Vendredi 13 mai 2016 et ce jour-là les employés présents avaient refusé de remettre un récépissé de remise de documents publics et avaient fermé les portes du bâtiment à clé, sous le nez de la délégation. Les portes de la sous-préfecture étant habituellement ouvertes au public à cette heure, les citoyens du collectif seraient-ils considérés comme des terroristes d’autant plus qu’il leur a été opposé le plan Vigipirate ?
Par contre, ces mêmes employés n’ont pas hésité à prévenir la gendarmerie qui s’est rendue sur place. La seule chose qui ait été proposé ce jour est un rendez-vous avec Mr le sous-préfet la semaine suivante. Les membres de la délégation du collectif Douar Didoull sont donc  persuadés que ce jeudi 19 mai 2016, ils repartiront, cette fois-ci, avec un récépissé de remise des refus de prélèvements d’échantillons miniers et feront prendre conscience aux services de l’Etat de l’hostilité des administrés face à ce projet minier. Lorsqu’on remet des documents importants à une administration, n’est-il pas normal que celle-ci accepte de donner un récépissé en bonne et due forme ?

13 Commentaires

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.