St Brieuc : 45es Olympiades des métiers en Bretagne du 8 au 10 février

0

Saint Brieuc, du 8 au 10 février à St-Brieuc, 45es Olympiades des métiers en Bretagne.

PLUS QU’UN CONCOURS, PLUS QU’UN SALON DE L’ORIENTATION : UN VÉRITABLE SPECTACLE !

Soudeurs, paysagistes, carreleurs, pâtissiers, mécaniciens poids lourds… : ils sont plus de 200 jeunes apprentis, lycéens, salariés ou demandeurs d’emploi de moins de 21 ans, à se préparer pour les sélections régionales des 45es Olympiades des métiers en Bretagne. Cette compétition de jeunes talents aura lieu du 8 au 10 février 2018, au Palais des Congrès de Saint-Brieuc. Pour la Région, organisatrice de cet événement, l’objectif est, au-delà du concours, de faire découvrir 52 métiers, en direct, et d’informer sur les formations qui y préparent. Ouverte à tous, et en particulier aux personnes en recherche d’orientation ou en reconversion, la manifestation est l’occasion d’assister à la réalisation de productions parfois impressionnantes : de quoi faire naître des vocations !

La Région Bretagne organise pour la 7e fois les sélections bretonnes des Olympiades des Métiers, en lien avec les branches professionnelles. Cette 45e édition, aura lieu, comme en 2016, au Palais des congrès et expositions de la baie de Saint-Brieuc, du 8 au 10 février prochains. Ouverte à tous, élèves, demandeurs d’emploi, familles, grand public : elle sera accessible gratuitement, le jeudi 8 et le vendredi 9, de 9h00 à 18h00, et le samedi 10, de 9h00 à 13h00.

Pour préparer sa venue, rendez-vous sur www.olympiades-des-metiers.bzh

Un événement mondialement connu
Organisées tous les 2 ans depuis 70 ans, les Olympiades des métiers sont une compétition internationale WorldSkills qui permet à de jeunes professionnels ou en formation de mesurer leurs savoir-faire dans plus de 50 métiers.

Alors que plus de 60 pays participent à ces “Jeux Olympiques des métiers”, la Région Bretagne organise les sélections régionales, la 1re des trois étapes de ce concours. Les meilleurs de chaque concours régional se retrouveront à Caen, du 28 novembre au 1er  décembre 2018. Ils tenteront de gagner leur place dans la “Dream Team” France, dont les équipiers participeront aux ultimes étapes : les finales mondiales -à Kazan en Russie, du 29 août au 3 septembre 2019– ou, selon les métiers, européennes -à Graz, en Autriche, du 16 au 20 Septembre 2020-.

Ces 1res sélections prennent des formes différentes selon la région organisatrice. La Bretagne a choisi d’en faire un grand événement public en réunissant sur un site unique tous les métiers pour 2,5 jours d’épreuves en public.

Plus qu’un concours, plus qu’un salon de l’orientation : un véritable spectacle !
Cette manifestation tient, en effet, une place particulière dans l’agenda de la Région Bretagne, car elle permet de mettre en lumière des compétences et des savoir-faire, lors d’une compétition de haut niveau. L’occasion de faire découvrir des métiers souvent méconnus -ou mal-connus-, et, parfois même, de faire naître des vocations en se laissant captiver par le spectacle offert par les jeunes concurrents au travail…

Évalués par un jury de 130 professionnels et enseignants, sous le regard des milliers de visiteurs venus les voir à l’œuvre, les quelque 200 candidats promettent de donner le meilleur d’eux-mêmes pour décrocher la médaille d’or du concours régional, le sésame pour accéder aux épreuves nationales. Mais pas seulement… Ils sont aussi des passionnés de leur art et ils vont s’appliquer, pendant ces 2,5 jours d’épreuves, à démontrer toute la richesse du métier qu’ils ont choisi et à transmettre ce qui les fait vibrer.

Faire découvrir les métiers et les formations qui y conduisent : l’un des enjeux de ces JO des métiers
Après s’être laissé bluffer par les candidats à l’œuvre, vient le temps des questions : mais ce métier, qu’est-ce que c’est exactement ? Comment et où l’apprend-on ? Quels sont les débouchés ?…

Pour répondre à toutes ces questions, la Région implante, au milieu des halls d’épreuves, un espace entièrement dédié aux questions d’orientation, d’évolution professionnelle, de formation et d’emploi.
Cet espace, libre d’accès et sans rendez-vous, s’adresse aussi bien aux publics scolaires en recherche d’orientation qu’aux demandeurs d’emplois ou personnes en recherche d’évolution professionnelle. Tous seront accueillis par des professionnels de l’orientation qui pourront les guider, leur présenter les métiers, les perspectives d’emploi, les formations, les dispositifs de reconversion…

L’accueil de 8 000 scolaires, en groupe, a d’ailleurs été prévu et organisé par la Région pour favoriser leur connaissance de ce panel de 52 professions, les formations qui y préparent et les perspectives d’emploi.

Retour sur la 44e édition et ses médaillés
Lors de leur précédente édition, en octobre 2016, les Olympiades des métiers en Bretagne avaient accueilli 13 000 visiteurs. À l’issue des épreuves régionales, 44 médaillés d’or s’étaient rendus à Bordeaux pour défendre les couleurs de l’équipe Bretagne.

Ils en étaient revenus avec la médaille d’or de Mario Bel, en charpente, qui s’est ensuite brillamment illustré à Abou Dabi, aux finales internationales, en obtenant une médaille d’argent. Et aussi, avec :
– 3 médailles d’argent : Léa Cabon (Coiffure), Fabien     Lebreton (Technologie automobile), Maxime Kervadec (Tôlerie – carrosserie),
– 3 médailles de bronze :    Nicolas Salmon & Sébastien Guillaume (Jardin-paysage), Anthony Daguer (Plâtrerie et constructions sèches), Corentin Lucas & Antoine Laffargue (Construction route & canalisations), et
– 3 médailles d’excellence : Julie Olive (Mode et création), Alexandre Adjimi (Dessin industriel), Malvin Pigeon (Peinture automobile).

A noter que Maxime Kervadec et Alexandre Adjimi concourent à nouveau cette année. De son côté, Anthony Daguer participe lui aussi aux Olympiades mais, cette fois-ci, non plus avec la casquette de candidat, mais avec celle de jury.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.