Brest : Des-lire(s) à l’ouest, un festival des éditions indépendantes le 14 avril

0

Brest, L’association Travesias organise le premier festival des maisons d’édition indépendantes Des-lire(s) à l’ouest, le 14 avril, avec l’appui des commerces de la place Guérin à Brest. L’occasion d’aller découvrir quelques perles éditoriales méconnues.

La création éditoriale a toute sa place au sein de l’association Travesias, créée il y a dix ans pour «favoriser le croisement des cultures », présente Chantal Bideau, sa fondatrice. L’association favorise l’accueil en résidence d’artistes et auteurs étrangers. Elle s’appuie sur le livre pour rendre compte de la richesse des cultures, à travers les contes et récits : « Nous éditons des livres en papier recyclé et carton, bilingues, qui rapportent des histoires d’ailleurs, comme ce fut le cas avec le Congo ou avec le Burkina Faso en ce moment. »

Une journée de rencontre avec le public
De cette activité d’édition est née l’idée de faire connaître des maisons d’édition indépendantes,souvent écrasées dans les salons littéraires par les stands gargantuesques des « grandes » maisons. D’où cette journée du 14 avril, appelée Des-lire(s) à l’ouest.

« Nous rassemblons des éditeurs qui ont choisi l’indépendance parce qu’ils défendent une vision, des auteurs, des illustrateurs », souligne Clémence Déniel, administratrice de l’association. Et les enseignes de la place Guérin ont accepté de jouer les hôtes des éditeurs suivant le principe « un lieu, une édition ».

Vivacité du secteur indépendant
Ils accueilleront ainsi une quinzaine d’éditeurs de Bretagne dans des domaines aussi variés que le polar, la jeunesse, la BD, la poésie, le breton, la musique, le design… La médiathèque, le centre d’art Passerelle et l’école élémentaire participent gaiement à ce festival qui met à l’honneur non seulement les livres mais aussi les éditeurs, celles et ceux qui s’engagent pour faire circuler les idées, la diversité des pensées et des talents.

Les maisons d’édition présentes à Brest le 14 avril :

Casier[s],
Le fantôme des hortensias,
éditions Goater,
Les Hauts-fonds,
éditions Isabelle Sauvage,
La maison du Rhu,
Le mot le reste, Nadoz-Vor,
éditions Peinture
sixto éditions
Ultra éditions
Une sélection sera également présentée par la librairie Excalibulle. Radio Pikez sera de la partie sur la place Guérin.

Pour accueillir les éditeurs dans de bonnes conditions, Traversias lance une  campagne de crowdfunding auprès de  toute personne pour qui le livre rime encore avec liberté.

source  (www.brest.fr)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.