Souscription pour un roman graphique sur et avec Anjela Duval édité par Mignoned Anjela

0

Samedi 16 juin 2018, Pour ses 20 ans, Mignoned Anjela («  Les amis d’Anjela  ») lance une souscription pour financer l’édition d’un roman graphique, ANJELA, faisant revivre Anjela Duval, paysanne-poète trégorroise, sous le crayon alerte de Christelle Le Guen, auteure et illustratrice.

Deux générations séparent celle qui conte de celle qui dessine, mais une belle rencontre a lieu entre elles.

Le dessin de Christelle éclaire les mots d’Anjela Duval, repris textuellement dans l’album.

Avec ce livre, l’association Mignoned Anjela, qui a pour vocation de sauvegarder, diffuser et faire connaître l’œuvre d’Anjela Duval (1905-1981), veut la faire connaitre au plus grand nombre.

ANJELA parlera à tous ceux qui la connaissent déjà aussi bien qu’à tous ceux qui la découvriront.

Ce qu’elle disait nous parle aujourd’hui autant qu’hier, qu’il s’agisse du métier de paysan, de la terre et du soin à lui accorder, des inégalités criantes entre les hommes et entre les pays, des progrès techniques qui ne sont pas toujours source de bonheur, de la grandeur des peuples qui parlent et défendent leur langue, de la poésie, aussi nécessaire que le pain pour vivre…

L’ouvrage bilingue, breton/français, de 108 pages en noir et blanc, format 29 x 20,6  cm à l’italienne, sous couverture cartonnée et pelliculée, est vendu au prix de 15  €. Sa sortie en librairie est prévue à l’automne 2018.

La souscription pour le public est en ligne sur le site de Mignoned Anjela www.anjela.org et sur le site de financement participatif ULULE :https://fr.ulule.com/anjelala-bd/ jusqu’au 6 juillet.

Vous trouverez également en pièce jointe le bon de souscription en français et en breton.

« Mes vers, je les écris avec le soc de ma charrue,
dans la chair vivante de ma Bretagne,
sillon après sillon, j’y dissimule des graines d’or. »
Anjela Duval trad. Paol Keineg

1998-2018 : L’association Mignoned Anjela fête ses vingt ans
Mignoned Anjela (« Les Amis d’Anjela ») a pour vocation de sauvegarder, diffuser et faire connaître l’œuvre de la grande paysanne-poétesse Bretonne, Anjela Duval1

(1905-1981)qui après avoir repris seule la ferme de Traoñan-dour suite au décès de ses parents, travaille aux champs le jour et écrit le soir venu.
Dès 1998, Mignonned Anjela publiait un premier recueil Stourm a ran war bep tachenn2 («Je combats sur tous les fronts »).

Outre la mise en place d’un site web très complet consacré à Anjela Duval l’ensemble de son œuvre, ses manuscrits, des lectures de poèmes et des liens vers des vidéos (www.anjela.org), l’association a publié Quatre Poires, un recueil bilingue de poèmes choisis et traduits du breton par Paol Keineg, et réédité en DVD le film réalisé en 1971 par André Voisin qui l’avait fait connaitre du grand public dans l’émission « Les Conteurs »3 .
Mais la monumentale édition des œuvres complètes Oberenn Glok Anjela Duval 4 en 2000, épuisée, puis rééditée en 2005 a fait de l’association Mignoned Anjela une ressource à la fois incontournable et reconnue concernant l’œuvre de la paysanne-poétesse de Traoñ-an-Dour, dont l’influence reste très vivante.
Mignoned Anjela, en partenariat avec l’Université Rennes 2 et le Conseil Régional de Bretagne a également fait numériser et mettre en ligne les manuscrits d’Anjela Duval.
Pour ses vingt ans l’association fait revivre Anjela Duval au travers d’un roman graphique intitulé Anjela , pourlequel une souscription est ouverte. La sortie en librairie est prévue à l’automne 2018.

1 Pour en savoir plus sur Anjela Duval https://fr.wikipedia.org/wiki/Anjela_Duval
2 Stourm a ran war bep tachenn (“Je combats sur tous les fronts”, recueil illustré de cent poèmes en breton, encore disponible en librairie).
3 Film accessible en ligne : http://www.ina.fr/video/CPF86627104
4 Oberenn glok Anjela Duval est la première — et la seule — œuvre complète d’un écrivain de langue bretonne à avoir été publiée à ce jour.http://www.anjela.org/oberenn/reedition-de-loeuvre-complete-danjela-duval/

ANJELA, plus qu’un roman graphique, une rencontre…

Lorsque nous avons demandé à Christelle Le Guen, auteure et illustratrice, de créer une bande dessinée, nous n’espérions pas retrouver Anjela en dessin comme elle était dans sa vie ; nous n’imaginions pas l’entendre nous parler, réfléchir poétiquement à la terre et nous jeter des coups d’œil malicieux ; nous ne pensions pas la revoir et la découvrir si proche…
Or, en lisant ANJELA , en breton et en français, en noir et blanc, avec ses grands aplats comme des ciels d’orage, ses traits légers comme herbes folles, ses fins détails comme des bijoux de poèmes, nous avons, à nouveau, été enchantés par Anjela !
Chaque texte, chaque poème, chaque lettre reproduite est d’Anjela : ce sont ses mots à elle, rien que ses mots, tous ses mots… Cela chante et va droit au cœur.
Certes, toute l’œuvre d’Anjela n’est pas ici rassemblée, mais son esprit souffle et pétille… On se dit qu’il a fallu une rencontre, pour cela…
Deux générations les séparent, l’une écrit, l’autre dessine, elles se sont rencontrées et, de cette rencontre, est né l’album que nous voulons partager avec vous.
Anjela Duval (1905-1981) a exercé, depuis sa petite ferme de Traoñ-an-Dour dans le Trégor, une influence considérable, toujours mesurable, sur le milieu culturel, politique et social breton, mais aussi très au-delà de la Bretagne.
Ce qu’Anjela disait nous parle aujourd’hui autant qu’hier, qu’il s’agisse du métier de paysan, de la terre et du soin à lui accorder, des inégalités criantes entre les hommes, entre les pays, des progrès techniques qui ne sont pas toujours source de bonheur, de la grandeur des peuples qui parlent et défendent leur langue, de la poésie, aussi nécessaire que le pain pour vivre…
Le film d’André Voisin, à la télévision, l’avait fait découvrir au grand public. Son destin de paysanne et de poète (ordre auquel elle tenait) en avait été modifié.
Des milliers de personnes lui ont rendu visite, lui ont écrit. À tous, elle a répondu simplement, toujours, malgré la fatigue. Et elle a continué d’écrire des poèmes dans des cahiers, le soir, après les travaux des champs et les soins aux bêtes.
Découvrez ou redécouvrez la paysanne-poétesse de Traoñ-an-Dour avec le roman graphique ANJELA. D’un côté la version en français, de l’autre la version en breton. D’une couverture à l’autre, Anjela et ses chiens ont fait quelques pas…

SOUSCRIPTION :
Ce livre est un bel album bilingue de108 pages en noir quadrichromie, format 29 x 20,6 à l’italienne, sous couverture cartonnée et pelliculée au prix de15 Euros.
Mignoned Anjela lance une souscription pour aider à financer la publication d’ANJELA. Tous les détails, bon de commande sur le site Mignoned Anjela : www.anjela.org
Vous pouvez aussi soutenir le roman graphique ANJELA via le site ULULE : https://fr.ulule.com/anjelala-bd/
Pour nous contacter : anjelasouscription@gmail.com

Télécharger (PDF, 374KB)

Télécharger (PDF, 547KB)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.