Enoshima, une belle mise en conditions pour Camille Lecointre et Aloise Retornaz

0

Mercredi 19 septembre 2018, Le test event d’Enoshima se termine pour Camille Lecointre et Aloise Retornaz, qui finissent la compétition à la 9e place du classement.

Pascal Sinkof

Une neuvième place légèrement teintée d’amertume pour cause d’annulation de la Medal Race. « Nous sommes un peu déçues de ne pas avoir disputé la Medal race et également énervées que le 470 femmes soit toujours la dernière catégorie programmée dans la journée. Il y avait du retard et pas de vent donc elle a logiquement été annulée… mais c’est dommage car le 470 est hyper populaire au Japon, il y avait du monde à venir assister à cette régate, ils ont dû être déçus. » confie Camille Lecointre.

Malgré cette déconvenue, le duo breton/sablais a engrangé une expérience non négligeable sur le plan d’eau des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et a su progresser tout au long de cette semaine de compétition : « Les débuts ont été compliqués, nous nous sommes retrouvées face à un secteur de vent que nous n’avions jamais rencontré, nous avons eu du vent de terre toute la semaine. Nous étions moins à l’aise. Nous avons cependant pu bien étudier le plan d’eau des futurs Jeux Olympiques. Nous avons été surprises de constater qu’il y avait de l a houle tous les jours, ce qui perturbe pas mal la navigation. Il va falloir trouver des plans d’eau avec des conditions similaires en France pour nous entrainer en conditions réelles. »

Pascal Sinkof

Camille et Aloïse ont travaillé sur la prise de décision au sein de l’équipage et ont constaté une progression tout au long de la semaine. Les filles entament dès aujourd’hui une pause de 3 semaines, avant de reprendre les entrainements en octobre au pôle voile de Brest et dans la rade de la cité du Ponant. D’octobre à janvier, elles vont se préparer physiquement, mentalement et enchaîner les sorties sur l’eau avant la prochaine compétition : la World Cup à Miami en janvier 2019.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.