Pour le Parti Breton : un rapport de la région Bretagne sur la réunification pas à la hauteur des enjeux

Sur le plan démocratique, on ne peut que se féliciter que cette commission B4 ait pu rassembler des groupes politiques de sensibilités différentes. Les félicitations s’arrêtent là et nous ne pouvons que constater que ce rapport a simplement une visée électoraliste juste avant les élections régionales de 2021 afin de calmer le mouvement culturel breton avec des mesures que l’on nous ressort sans cesse (commission mixte, des représentations géographiques à 5, continuer à soutenir les associations culturelles…)

La question de la réunification est centrale, suite à l’amputation abusive et contre-productive de la Loire Atlantique,  sans cesse repoussée aux calendes grecques en dépit d’une revendication légitime affirmée (plus de 105000 signatures ré collectées sur papier en Loire Atlantique).

C’est dans le cadre des 105000 signatures que l’on pouvait s’attendre à  une action politique et un soutien d’envergure à Bretagne Réunie de la part de la Région Bretagne et de sa commission. Une rencontre et un échange entre tous les acteurs au Conseil Général de Loire Atlantique auraient dû être organisés avec une conférence de presse. Voilà une action qui aurait été plus utile pour la réunification.

Pour le Parti Breton, faire de la politique c’est profiter du moment pour agir. On vient de le voir en Ecosse avec le Brexit où la chef de file des indépendantistes et du gouvernement prend des initiatives pour organiser un nouveau référendum et n’attend pas que Boris Johnson lui donne son accord. Elle vient de déclarer :  « Le gouvernement écossais va, la semaine prochaine, publier les documents juridiques détaillés qui permettent le transfert de pouvoir et l’organisation d’un référendum. Nous n’avons pas besoin de la permission de Boris Johnson« .

Pour le Parti Breton

Sébastien Girard

Le Porte-Parole

1 COMMENT

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.