Ai’ta : 300 euros d’amende pour le colleur de stickers

prosezLe tribunal de police a rendu ce matin son verdict concernant l’application d’autocollants sur des panneaux de signalisation routière. Le militant a été condamné à 300 euros d’amende.

Plus d’infos à venir.

14 COMMENTS

  1. Système bolchevique? Plutôt système nationaliste chauvin français….
    Suggestion: en ces temps électoraux, le collage « sauvage » d’affiches et l’apposition d’autocollants en des endroits interdits vont fleurir un max, y compris dans le ressort du Tribunal d’Instance de Lorient. Je suis sûr que le procureur a déjà adressé une circulaire aux policiers et gendarmes français pour pouvoir déclencher à chaque fois des poursuites, ne pourrions-nous pas les aider dans cette rude tâche en faisant des phoros à publier ici? J’ai hâte de voir la suite…

  2. info qu’il serait bon de porter à la connaissance du Secrétaire Général du Conseil de l’Europe : Thorbjørn Jagland, puisque la France ne respecte pas la charte européenne des langues régionales et minoritaires qu’elle a signé en 1999 et jamais ratifiée !

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.