Une boum pour la télé bretonne

En 1974 en signe de protestation contre la place ridicule concédée à la langue bretonne à la télé, était plastiqué l’émetteur du Roc’h Trédudon. 40 ans plus tard, c’est sur un ton décalé et tout pacifiquement que le collectif pour la défense et la promotion de la langue bretonne Ai’ta, veut rappeler à France Télévision et au gouvernement que la situation reste inchangée, et nous invite le 8 juin prochain à – non pas un mais – une boum sur le lieu même de l’antenne.

Breizh Europa invite tous les Bretons à participer à cette manifestation festive, pour exiger au côté d’Ai’ta la création d’une télé de service public donnant toute la place à la langue bretonne. Rappelons au passage que les Bretons s’acquittent de la taxe sur l’audiovisuel et sont en droit d’attendre, par juste retour de leurs impôts, une attention particulière à l’encontre de l’une des composantes de leur culture.

 

Caroline Ollivro – Présidente de Breizh Europa

20 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.