Brest : Mor Glaz se félicite de la déconstruction du « Captain Tsarev » à Brest. La présence du navire ne nuira en rien aux fêtes maritimes !

Brest, mercredi 18 mai 2016, l’association Mor Glaz se félicite de la déconstruction du cargo « Captain Tsarev » à Brest.

COMMUNIQUE DE PRESSE MOR GLAZ

 

 La présence du navire ne nuira en rien aux fêtes maritimes !

 

Morglaz 2016À quelques semaines des fêtes maritimes qui se tiendront du 13 au 19 juillet 2016 à  Brest, le sort du cargo poubelle « Captain Tsarev », bloqué « abandonné » laissé à quai depuis 2008 par un pseudo-armateur,  sera «enfin » déconstruit à Brest. L’association MOR GLAZ qui milite depuis des années pour la création d’une filière Nationale et  Bretonne de déconstruction de vieux navires civils et militaires, salue le bon sens de la Région Bretagne qui l’a enfin emporté sur les idées préconçues et les palabres concernant la déconstruction des vieux navires dans le port de Brest.

Le bon sens l’a enfin emporté et le choix effectué par la Région Bretagne de déconstruire à Brest le cargo-poubelle « Captain Tsarev » ne peut-être que salué pour diverses raisons. La Société « Les Recycleurs Bretons » qui va  déconstruire  ce navire est locale. La déconstruction  va s’effectuer au plus près. La déconstruction sera effectuée dans le  respect de  l’Homme et de l’Environnement. Cette déconstruction donnera de l’activité aux sociétés de dépollution, elle créera une activité et quelques emplois.

L’association MOR GLAZ espère qu’il y aura d’autres navires à  se faire déconstruire à Brest.

Cette activité ne nuira en rien aux activités existantes sur le port de Brest.

Cette déconstruction ne nuira en rien aux fêtes maritimes du mois de juillet 2016.

Une opportunité à saisir  pour l’association MOR GLAZ… l’entreprise les Recycleurs Bretons… et la Région Bretagne pour expliquer durant cette fête maritime que de déconstruire des navires est une activité industrielle comme une autre et qui pourrait se développer  à Brest ainsi que dans d’autres ports du littoral Français. La déconstruction des navires n’est pas une sous activité, elle fait partie de l’industrie navale, au même titre que la construction et  la réparation navale ! 

 

L’association MOR GLAZ  rappelle qu’il est dû 100.000 dollars d’arriérés de salaires aux marins du « Captain Tsarev » qui avaient été abandonnés en 2008 par un  pseudo-armateur Grec sans scrupule, sans aucun respect pour ces « ses » marins Ukrainiens et Russes.

Jean-Paul HELLEQUIN

 

2 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.