La mort est-elle un droit ?

4

fournier01L’association “La Liberté de l’Esprit” invite Véronique Fournier pour une conférence-débat qui aura pour thème :  La mort est-elle un droit ?

Elle aura lieu le  lundi 24 octobre  2016 à 20h dans l’amphithéâtre de l’hôtel Mercure, 21bis avenue de la gare – Quimper
Entrée : 8 € / 6€ pour les adhérents / 3 € pour les étudiants et chômeurs

Comment mourir dignement ? Le débat sur la fin de vie est très présent dans notre société, régulièrement alimenté par des événements largement médiatisés donnant lieu à l’expression de convictions éthiques, morales ou religieuses contradictoires. Les différentes lois sur la question (2005 et 2016) ont cherché à répondre à cette question sans éteindre un débat éthique, philosophique et politique toujours aussi difficile et complexe.

Véronique Fournier est cardiologue et médecin de santé publique. Au sein du cabinet du ministre de la Santé Bernard Kouchner, elle a été en charge des questions relatives aux droits des malades, à la fin de vie et à la bioéthique. En 2002, elle crée le Centre d’éthique clinique de l’hôpital Cochin à Paris qu’elle dirige depuis. Elle préside actuellement le Centre national des soins palliatifs et de la fin de vie. Son dernier livre : La mort est-elle un droit ? (La Documentation Française. 2016)

Faut-il légiférer la fin de vie, entre le « bien mourir » et le droit au « libre mourir » ? Les différentes lois successives (1999, 2002, 2005) et dernièrement la loi Clayes-Léonetti de 2016 ont tenté progressivement de répondre à une demande sociétale forte pour « mourir dignement ». Le grand public méconnaît souvent ses droits face au monde médical, au premier plan pour l’accompagner dans cette période.

Avec Véronique Fournier, nous chercherons à mieux comprendre les enjeux de ce débat sur la fin de vie :

  • Comment définir les soins palliatifs, l’assistance au suicide, l’euthanasie… ?
  • Quels sont les enjeux éthiques, déontologiques, politiques de ce débat ?
  • Un consensus est-il possible ?
  • Faut-il imaginer une 3ème voie, celle de la « tolérance » ?
  • Comment la question est traitée chez nos voisins ?
  • Que contient la dernière loi Claeys-Leonetti de 2016 ?

4 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here