Guipavas : 20 élus de Guipavas Solidaire remettent leur démission au maire

Guipavas, mardi 22 novembre 2016, 20 élus de la majorité Guipavas Solidaire ont remis leur démission au maire de Guipavas.  le site internet de la commune annonce l’annulation du prochain conseil municipal prévu pour le mercredi 23 novembre 2016 « Le prochain conseil municipal initialement prévu le mercredi 23 novembre 2016 à 18h30 est annulé »

Position des élus de Guipavas Solidaire

 

83e7d696a7f2efdeceaf7532a8dad6b1Après l’élection de 2014 les élu.e.s de Guipavas Solidaire, dans un esprit d’équipe, s’étaient répartis les représentations et avaient donné de leur temps pour être proches des Guipavasiens et des services municipaux : principe fondamental pour nous. Cette méthode fondée sur le collectif, à laquelle nous restons attachés, a été mise à mal à partir du moment où Monsieur Gurvan Moal, de plus en plus individualiste et autoritaire, est devenu sourd à la parole de son groupe. Quand on impose ses choix personnels, c’est qu’on n’a pas convaincu.

L’échec sur la méthode est d’autant plus déplorable qu’en deux ans seulement nous avions réduit l’endettement de la ville sans toucher aux taux d’imposition, stoppé l’inflation des dépenses de fonctionnement et adopté un programme d’investissement, sérieux et réaliste, jusqu’en 2020. Notre bilan était positif et reconnu comme tel par de nombreux Guipavasiens. Le gâchis est donc énorme.

Pourquoi démissionner maintenant? Quand M. G. Moal a perdu notre confiance nous avons tenu à mener à leur terme les dossiers engagés par nos anciens adjoints et conseillers délégués afin de préserver au mieux les intérêts de la commune, fidèles au projet choisi par les Guipavasiens. Dorénavant, toujours majoritaires au conseil mais n’ayant plus accès aux dossiers, nous sommes arrivés à la limite de l’exercice.

Récemment, les choses ont pris une tournure inacceptable. Fin septembre, par le biais d’un avocat, M. G. Moal nous demandait de nous engager à le laisser poursuivre son mandat jusqu’en 2020. Aujourd’hui, il nous assigne au tribunal et nous réclame 150 000 €. Ces méthodes d’intimidation mettent en lumière les pratiques autoritaires que nous dénonçons depuis plusieurs mois. Nous ne nous sommes pas investis dans la vie municipale pour cela.

Il est temps de mettre un terme à la situation afin de préserver les intérêts communaux, tout en pensant aux services municipaux qui remplissent leur mission dans des conditions difficiles.

Nous démissionnons en conscience et en responsabilité, nous n’étions pas là pour notre intérêt personnel mais au service d’un projet et de l’intérêt général. Nous redonnons la parole aux Guipavasiens.

source : http://www.guipavasolidaire.fr/

_______________________________

A propos de Guipavas Solidaire :

 « Guipavas Solidaire est une composante de la gauche à Guipavas qui propose et développe une offre politique de gauche pluraliste et solidaire sur la commune. Nous avons été élus aux dernières élections municipales en 2014. En tant qu’élus responsables, nous voulons faire vivre une véritable démocratie locale, être attentif au bien-être de tous et de chacun et organiser un dialogue riche et permanent avec les habitants et l’ensemble des acteurs de la ville. »

 

4 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.