Partager :

" /> Visite de Manuel Valls : le soufflet de Lamballe, future AOP ? - 7seizh.info
Publié le: mer, Jan 18th, 2017

Visite de Manuel Valls : le soufflet de Lamballe, future AOP ?

Soutenez 7seizh par Paypal

Que s’est-il vraiment passé hier à Lamballe ? Agression ? Claque ? Gifle ?  Dans la cacophonie des médias, difficile de se faire une opinion. On a beau regarder la video, on a du mal à être sûr que le vénérable ex-ministre a vraiment été touché. Sur les réseaux sociaux cela semble d’ailleurs manquer à certains. Il y a, à l’évidence, eu tentative de quelque chose mais cela avait plus l’air d’un léger soufflet symbolique que d’un réel acte de violence. Il ne semble pas y avoir eu risque de blessure. C’est surtout un camouflet infligé à un ego surdimensionné, au nom de la Bretagne et par un jeune breton, sans doute un peu exalté. Et oui, la Bretagne peut encore être source d’exaltation.

Un jeune breton

Du détenteur de la main sacrilège on sait peu de choses. Rapidement, sa page Facebook a été découverte. Après avoir, comme les autres medias, pudiquement masqué le nom, le journal 20 minutes a fini par pointer directement dessus. On peut y voir une image de références indépendantistes et une photo « avec quenelle ».  Cela indique un certain goût pour la transgression. Le reste est surtout d’une tonalité potache. Une photo le montre en 2013 avec un autre ado, une bouteille de Cristalline à la main.

Les medias nationaux lui voient une proximité probable avec « l’extrême droite bretonne » sans que cela soit vérifié ni que l’on sache ce que cela représente concrètement. Libération le présente comme un « sympathisant d’extrême droite » Il aurait milité pour des mouvements nationalistes comme « le SKB ». Le Parisien, parle d’obsession identitaire et d’un Comité Patriotique breton.

Régionaliste ? Nationaliste ?

La vraie victime dans tout cela est sans doute la précision journalistique. En effet, plusieurs sites nationaux ont repris l’expression malheureuse du Télégramme de Brest « motivations régionalistes », amalgamée avec « Mouvance Nationaliste ». Participer aux manifestations pour le retour de la Loire-Atlantique en Bretagne, comme le jeune Nolan, n’implique en aucune façon une forme de nationalisme. Mais bon on ne leur en voudra pas. Être capable de faire le distinguo est plutôt du ressort de la Presse quotidienne régionale.

Un ado pas en phase avec la société

On ne peut bien sur cautionner l’action de celui qui a gâché le bain de foule lamballais de Manuel Valls. Ce n’est pas bien de vouloir souffleter un ancien premier ministre en plein promotion. C’est mal, même si cela fait sourire et reste sans conséquences pour autre chose que l’amour propre de la victime. On peut raisonnablement espérer que l’âge l’aurait amené a plus de maturité et de conscience (on parle bien sûr du jeune Nolan…). La sagesse des paroles de son père fait du bien : «  C’est encore un ado. Comme beaucoup de jeunes de sa généra­tion, il n’est pas vraiment en phase avec notre société ». Pour lui, c’est une forme de rébellion, pas une agression : « Ce n’est pas un gamin méchant ».

Une claque peut rafraichir la mémoire

La vraie conclusion de tout cela a été donnée ce matin par un auditeur sur France Inter « la claque on est 66 millions à vouloir te la donner ». Cela traduit assez bien le peu de compassion que l’on ressent pour l’ancien premier ministre. Bien sûr, les politiques condamnent d’une seule voie ce genre d’agissement et c’est bien normal. Eux aussi ils ont des visites prévues en province. Il ne manquerait plus que cela devienne une habitude. De plus, ils risquent de ne pas bénéficier de la présence en garde du corps d’un ministre de la défense portant la bannière du conseil régional.

Pour la Bretagne, la vraie claque impardonnable a été celle infligée par Manuel Valls lors de sa réforme des régions, en ne réunifiant pas la Bretagne et en foulant aux pieds les identités régionales. Celles-ci ne demandaient qu’un geste de reconnaissance de leurs spécificités au sein de la République, presque une demande d’affection de la part de quelques autistes parisiens. On se rappelle aussi de l’enterrement de la charte des langues régionales, à une telle profondeur que plus aucun candidat socialiste n’en parle plus.

Le Soufflet de Lamballe dans l’histoire

Depuis, un adolescent  immature vient de faire rentrer dans les spécialités locales, et la mémoire bretonne, le Soufflet de Lamballe. Cette pratique est évidemment répréhensible. Nul doute que la grande violence de l’interpellation ne lui ait déjà mis du plomb dans le crane. Une plainte est annoncée. On peut espérer que le système judiciaire ne soit pas pris d’un zèle vengeur et politiquement obséquieux. En effet, Il devrait, pour cela, trouver les ressources dont il affirme tant manquer pour faire cesser la libre circulation des auteurs de nombreux jours d’ITT. Comme le dit son père « il va devoir assumer ».  Espérons que Nolan aura un bon avocat. En attendant, on observe sur Facebook l’apparition d’un petit groupe demandant « La Légion d’Honneur pour Nolan ».

 

 

 

 

 

 

 

A propos de l'auteur

Visualiser 5 Comments
Ce que vous en pensez
  1. Marsup dit :

    Et maintenant, suppléant de l’antisémite Dieudonné aux législatives. Tout est dit…

  2. Marsup dit :

    Pourquoi cette indulgence, voire complaisance? Ce genre de geste idiot est contre-productif pour l’image de la Bretagne, l’excuser également. L’agression physique, même ratée, n’est jamais un argument valable.

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser les expressions html suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Média participatif : contact(at)7seizh.info 0033 (0) 972 338 711 - regie.publicitaire(at)7seizh.info Mentions légales - Conditions générales d'utilisation

L’utilisateur s’interdit de manière non exhaustive :

- de diffuser des informations contraires à l’ordre public ou aux bonnes mœurs, - de détourner la finalité du service pour faire de la propagande ou du prosélytisme, de la prospection ou du racolage, - de publier des informations à caractère commercial, publicitaire ou constituant de la propagande en faveur du tabac, de l’alcool, ou de toute autre substance, produit ou service réglementé - de diffuser des contenus contrevenant aux droits de la personnalité de tiers ou présentant un caractère diffamatoire, injurieux, obscène, pornographique, offensant, violent ou incitant à la discrimination, à la violence politique, raciste, xénophobe, sexiste ou homophobe, - de publier des informations contrevenant à la législation sur la protection des données personnelles permettant l’identification des personnes physiques sans leur consentement, notamment leur nom de famille, adresse postale et/ou électronique, téléphone, photographie, enregistrement sonore ou audiovisuel, - d’accéder frauduleusement au site et notamment aux services interactifs, ainsi qu’il est indiqué dans les conditions générales d’utilisation du site.

7seizh.info ® Tous droits réservés-2012-2016 © 7seizh.info.