Brest-Gilets Jaunes : mobilisation réussie samedi 1er décembre

0

Brest, dimanche 2 décembre 2018, les Gilets Jaunes brestois avaient appelé à un rassemblement ce samedi 1er décembre à 13h30 Place de Strasbourg à Brest, suivi d’une manifestation dans la rue Jean Jaurés.

Après l’évacuation du rond point Ikéa, la veille, par décision du Préfet, les manifestant étaient encore plus galvanisés et la mobilisation était au rendez-vous malgré une météo exécrable.

A 14h00, 2500 personnes ont commencé à déambuler dans la rue Jean Jaurés au cri de Macron Démission ou “Macron t’es foutu les Bretons sont dans la rue” ; à 2 ou 3 reprises, le cortège s’est arrêté pour entonner une Marseillaise. Arrivés au niveau de Coat ar Gueven, les manifestants ont marqué un temps d’arrêt pour mettre au point une stratégie à l’encontre du rassemblement syndical ( FO-CGT-Solidaires) qui les attendait en bas de Jaurès.

Par crainte de récupération, une grande partie des Gilets Jaunes n’a pas souhaité fusionner avec les syndicats présents tandis que certains scandait “tous ensemble, tous ensemble”. Petit moment de flottement pendant que le gros de la manifestation contournait la mairie pour se retrouver sur la place de la Liberté.

A 16h00, les différents cortèges se croisent autour de la place de la Liberté : les Gilets Jaunes se regroupant autour du monument aux morts tandis que la CGT peine à rassembler une grosse centaine de militants sur le boulevard Clémenceau.

Vers 16h30, les rassemblements s’effilochent, quelques centaines de Gilets Jaunes se retrouvent une fois de plus sur les marches de la mairie pour tenter d’obtenir une entrevue avec un élu, mais en vain.

A un moment, une porte de la mairie s’ouvrira permettant à une cinquantaine de Gilets Jaunes de pénétrer dans le hall pour un sit in d’une trentaine de minutes avant l’ évacuation par les forces de l’ordre. Gaz lacrymogène et grenade assourdissante finiront de disperser les manifestants.

Crédit photos Philippe Parisse

 

 

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.