Réunification : K.L.T Montroulez appelle à la manifestation de Nantes le 27/09

Logo-Bretagne5sur5Morlaix, le 4 septembre, K.L.T, la fédération des associations bretonnes du pays de Morlaix appelle à la manifestation de Nantes le 27/09 :

Pour défendre une Bretagne à cinq départements, tous les arguments historiques, géographiques, sociologiques, culturels et économiques ont été évoqués. La pertinence de ces arguments nous paraît incontestable.

Il est un domaine où la réunification est encore plus évidente : celui de la langue bretonne. Nous disposons d’un véritable trésor et nous, bretons, sommes les seuls à être conscients de l’existence de ce trésor. La langue bretonne est en danger, elle peut cependant être sauvée grâce à une politique linguistique portée par un pouvoir régional volontaire, créatif et motivé. L’énergie et la détermination à vivre en breton est impressionnante chez les jeunes brittophones. Nous avons pu nous en rendre compte récemment sur les routes de Bretagne, y compris en Loire Atlantique, lors de la Redadeg 2014, tout comme à Morlaix pour le départ et à Glomel à l’occasion de l’arrivée.  Cette énergie fait plaisir à voir et mérite d’être soutenue, elle témoigne d’une volonté incontestable de vivre ensemble.

La langue bretonne est génératrice d’emplois dans l’enseignement, dans les médias, dans l’économie sociale et solidaire, dans quelques entreprises. Depuis que le Conseil régional de Bretagne a mis en action une politique linguistique, nous avons pu mettre en place des stratégies pour former de nouveaux locuteurs prêts à exercer une activité professionnelle en breton.

Une entité géographique artificielle dans laquelle seule une partie du territoire serait concernée par la question linguistique, où seule une partie des dirigeants se sentirait concernée nous ramènerait trente ans en arrière, avant la première décentralisation. Les acteurs associatifs et institutionnels bretons devraient dans cette hypothèse employer leur énergie à convaincre les décideurs sans garantie de résultat au lieu d’exercer leur inventivité à définir et mettre en place les outils de reconquête de la langue.

Les bretons ne peuvent accepter ce scénario. KLT appelle l’ensemble de ses membres, ses salariés, ses usagers et l’ensemble des acteurs sociaux, économiques, associatifs, sportifs, culturels et politiques :

A refuser la dilution de la Bretagne dans une région Grand Ouest,
A se rassembler pour obtenir la réunification de la Bretagne à cinq départements,
A s’unir autour du projet de création d’une Assemblée de Bretagne sur le territoire de la Bretagne historique,
A participer en masse à la manifestation qui aura lieu le samedi 27 septembre 2014, à 14h00 à Nantes.

Il est temps de réconcilier la Bretagne, avec son histoire, sa langue et son avenir.

« Le breton a prouvé sa force et sa nécessité en durant, c’est tout. »
Pierre Jakez Hélias, Lettres de Bretagne (1978)

 

Pour se rendre à la manifestation de Nantes du 27 septembre prochain, K.L.T. propose un service de car.

Inscription : 02 98 63 98 79 / 06 82 77 10 10 / klt@wanadoo.fr

Rendez-vous à 10h30 sur le parking Géant (du côté du garage Citroën) de Saint-Martin-des-Champs.

Retour prévu vers 21h / 21h30

Prix par personne : 15 euros

 

18 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.