Quimper accueillera les Internationaux de back-hold samedi

La 13e édition des Internationaux de back-hold (lutte écossaise) se disputera pour la 3e année consécutive à Quimper, samedi 28 février, à la halle des sports de Penhars.

2015_02_23_Internationaux de Back-hold QuimperLe Skol gouren Kemper, sous l’égide de la Fédération internationale des luttes celtiques (FILC), se mobilise pour accueillir cinquante lutteurs européens, en partenariat avec la Fédération de gouren et la ville.
La Bretagne présentera 120 athlètes des cinq départements bretons dans les différentes catégories de lutte écossaise. « C’est la seule compétition européenne organisée hors de l’Ecosse, » précise Dominique Barrere, président du Skol gouren Kemper. « La présence du public a doublé en deux ans, pour atteindre 400 visiteurs l’an passé ». Les combats peuvent durer plusieurs minutes « à quelques secondes ».
Debout, les lutteurs prennent la position de garde sur le tapis (pallenn) et enlace le corps de leur adversaire avec leurs bras. « Les mains sont bloquées dans le dos avec le menton posé sur l’épaule droite de l’adversaire, » explique Nolwen Dieudé-Nedelec, permanente Finistère Sud à la Fédération de gouren. « Au signal de l’arbitre, l’objectif du lutteur est de faire tomber son adversaire. Le premier à toucher le sol ou à lâcher les mains a perdu ».
« Des sélections dans les Skolioù (écoles) gouren de Bretagne ont été organisées, » indique Dominique Barrere. « Il y aura sept nations européennes représentées : Angleterre, Bretagne, Ecosse, Espagne, Islande, Italie et Pologne ».

Pratique.
13e édition des Internationaux de back-hold (lutte écossaise), samedi 28 février à partir de 12 h, à la halle des sports de Penhars à Quimper. Entrée gratuite.

7 COMMENTS

  1. Super. Juste une remarque Pourquoi mettre « Bretagne (France) » et ne pas mettre « Angleterre (Royaume-Uni)  » ou « Ecosse (Royaume-Uni) » … ?? Faut un peu de logique soit on met le nom de l’état soit on ne le met pas….. Pourquoi le mettre uniquement pour la Bretagne ??

    • @ Jean L – Ce sont des nations de luttes celtiques qui participent aux Internationaux de back-hold. Je n’ai pas eu confirmation de la présence d’athlètes des Canaries, de la Cantabrie ou du Leoñ, en conséquence j’ai indiqué Espagne. J’aurai aussi mentionné Frieslan (Pays-Bas) si leur présence était confirmée. Je respecte la terminologie utilisée des luttes celtiques. Lors du Championnat d’Europe de luttes celtiques, ce sont les pays (états) qui seront représentés avec équipe de France (Bretagne).

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.