février 4, 2023

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Le nombre de ventes au détail a considérablement augmenté par rapport à l’année dernière

Retail Ireland a déclaré s’attendre à ce que le nombre de ventes au détail à l’échelle nationale en décembre augmente « de manière significative » par rapport à l’année dernière.

Le groupe de représentants du commerce de détail a déclaré que « les tendances récentes ont été très positives » suite aux perturbations causées par Covid-19 en 2020 et 2021.

Arnold Dillon, directeur de Retail Ireland, a déclaré qu’il s’attend à ce que « la fréquentation cette année soit nettement plus élevée que l’année dernière ».

«Bien qu’il n’y ait pas eu de restrictions de vente au détail l’année dernière, il y avait d’énormes inquiétudes autour de Covid et je pense que cette année, le consommateur semble déterminé à vraiment célébrer la saison et nous l’avons vu dans la participation autour du Black Friday et je pense que les signes sont positifs pour Noël. ” .

Dillon a déclaré que des augmentations de la participation ont déjà été enregistrées dans tout le pays cette année par rapport à 2021.

« Ils ont suivi ces dernières années, et bien que l’année dernière ait été une année positive pour le commerce de détail, il y a tout de même eu une baisse significative de la fréquentation. »

« Cette année, nous avons vu les niveaux de participation à travers le pays remonter au-delà de ce qu’ils étaient avant Covid », a-t-il déclaré.

Dans la capitale, la ville de Dublin s’attendait à ce que le taux de participation cette année soit « en avance » sur l’année dernière et juste en dessous des niveaux de 2019.

Le groupe de représentants des entreprises a déclaré que les dernières tendances sont très positives, suite aux perturbations causées par les restrictions de Covid-19 en 2020 et 2021.

READ  Eddie Rockets' future is in jeopardy as managers announce heavy losses

La ville de Dublin suit le sentier piétonnier à travers le centre-ville, y compris des sites clés tels que Henry Street.

Le directeur de l’exploitation de la ville de Dublin, Jerry Farrell, a déclaré que les données montrent que « les week-ends sont à égalité avec les niveaux d’avant Covid, et certains week-ends, si nous regardons en arrière même jusqu’en novembre, ont en fait une tendance à la hausse par rapport à 2019 ». « .

Jerry Farrell, directeur des opérations, ville de Dublin

Cependant, il a déclaré que les niveaux sont « encore un peu bas en milieu de semaine et c’est le changement dans la vie et les habitudes de travail des gens, ce qui est compréhensible ».

Farrell a déclaré que le dernier rapport des téléspectateurs pour novembre montrait que « nous sommes peut-être en baisse d’environ 10% par rapport aux niveaux pré-Covid, mais à certains moments, nous sommes à égalité ou même dépassant les niveaux pré-Covid, ce qui est un signe vraiment positif ».

Il a ajouté: « Les commentaires que nous recevons des entreprises sont qu’il y a un bon sentiment avec les clients, qu’il y a des dépenses et que les gens prévoient un Noël amusant. »

Alors que les détaillants espèrent que l’augmentation de la fréquentation stimulera les ventes, le secteur de l’hôtellerie a déjà connu un rebond par rapport à la même période l’an dernier.

Cela survient alors que le secteur de l’hôtellerie dit que décembre sera un mois de boom pour l’industrie, soutenu par le retour des fêtes de Noël.

Donal O’Keefe, PDG de la Licensed Liquor Association, a déclaré: « A cette époque l’année dernière, nous n’avions affaire qu’au service à table, fermeture à 20 heures, pas de mélange et pas de service de bar.

READ  Lotto results Ireland: South Dublin player wins over €70,000 after buying ticket in local shop

« Cette année, nous attendons avec impatience notre premier vrai Noël en trois ans. Le commerce a vraiment explosé et les perspectives pour les six prochaines semaines sont excellentes. »

Donal O’Keefe, PDG de la Licensed Veterans Association

M. O’Keefe a déclaré que ce serait « un premier Noël normal en trois ans et qu’il y aurait énormément de socialisation ».

« C’est tout. Ce sont les fêtes d’anniversaire d’entreprise, les gens se réunissent, il y a des familles qui se rencontrent, les gens rentrent chez eux et c’est un voyage normal. »

En conséquence, il a déclaré que la LVA s’attend à « un mois de décembre très fort, comparable à 2019 ou peut-être un peu plus tôt ».

« Il y a beaucoup de demande refoulée et je pense que les consommateurs apprécieront Noël cette année », a-t-il ajouté.