Filière d’excellence de course au large Bretagne – Crédit Mutuel de Bretagne : Objectif – confirmer-

0

Concarneau, jeudi 4 avril 2018, Deux semaines et demie après la Solo Maître CoQ disputée aux Sables d’Olonne, Pierre Rhimbault et Sébastien Simon s’apprêtent désormais à prendre part à la Solo Concarneau – Trophée Guy Cotten. Jeudi, à 15 heures, les skippers Espoir et Performance de la Filière d’excellence de course au large Bretagne – Crédit Mutuel de Bretagne s’aligneront, en effet, au départ de la deuxième des six épreuves comptant pour le Championnat de France Elite de Course au Large 2018. Pour l’un comme pour l’autre, il s’agira de confirmer les belles choses qu’ils ont montrées en Vendée le mois dernier et de continuer, ainsi, à engranger de la confiance pour la suite de la saison.

© DR

Moins de trois semaines après la Solo Maître CoQ qu’ils ont respectivement bouclée en 14eme et 2eme position, Pierre Rhimbault et Sébastien Simon sont de nouveau prêts à en découdre à l’occasion de la Solo Concarneau – Trophée Guy Cotten. Le programme : une boucle de 300 milles entre la pointe Bretagne et l’île d’Yeu. Un parcours technique, avec courants et effets de site à la pelle, qui n’est, évidemment, pas pour leur déplaire, ni à l’un ni à l’autre. « Il y aura une multitude de pièges à déjouer même si, pour l’heure, on ne sait pas encore trop à quelle sauce on va être mangé. Les conditions s’annoncent toutefois un peu moins musclées aujourd’hui qu’il y a quelques jours mais ce n’est pas pour autant que ce sera simple, notamment sur la fin », note le skipper Bretagne – CMB Espoir qui a montré de jolis progrès lors de la première course de la saison et espère concrétiser en termes de résultat cette semaine. « La Solo Maître CoQ m’a plutôt rassuré, notamment sur le plan de la vitesse. De ça, je suis assez content, même si je n’ai pas forcément été récompensé au classement. J’ai pu voir que beaucoup de choses allaient dans le bon sens et j’ai encore pu le vérifier ces derniers jours aux entraînements en double à Port-la-Forêt. J’espère continuer un peu sur la même lancée, c’est-à-dire rester au contact et réussir à jouer gagne-petit, sans pour autant perdre mon style », détaille Pierre qui vise le Top 10. « C’est mon objectif même si, plus que le résultat, ce qui m’importe, c’est la manière », termine le jeune Espoir.

 

Se concentrer sur la navigation

De son côté, Sébastien Simon ne fait pas de détour. Son ambition : se hisser sur le podium, comme il l’a déjà fait aux Sables d’Olonne, en mars dernier. « Je vais tâcher d’aborder cette Solo Concarneau de la même manière que la Solo Maître CoQ. En ce sens, je vais éviter de trop me focaliser sur les détails mais plutôt me concentrer sur ma navigation et essayer de faire de belles trajectoires », souligne le skipper Bretagne – CMB Performance qui a d’ores et déjà prouvé qu’il avait trouvé les manettes pour faire avancer son bateau vite et bien et qui a pu se rassurer sur le sujet encore hier (mardi) matin. « Avant de rejoindre Concarneau pour les contrôles de jauge, j’ai fait un petite nav’ en double avec Morgan Lagravière (son binôme pour la Transat AG2R La Mondiale, ndlr). J’ai pu observer mes voiles neuves et le gréement puis valider mes réglages de safran. Ça a été super productif et très encourageant », indique Sébastien, visiblement en forme et bien décidé à le confirmer entre Ouessant et Yeu, ces prochains jours. « J’ai montré que j’étais dans le match dès le début de la saison et j’espère réitérer le même type de résultat à Concarneau cette semaine d’autant que ce sera la dernière course en solitaire avant la transat. J’espère vraiment faire quelque chose de bien pour rester serein et enchaîner sur la Solitaire Urgo – Le Figaro dans les meilleures conditions possibles », ajoute le navigateur qui se réjouit du programme à venir. « On devrait avoir un peu toutes les conditions possibles : du vent fort, de la pétole, du près… ça s’annonce assez complet. Il va donc y avoir de l’action. Ça va bouger. En bref, on ne va pas s’ennuyer », promet Sébastien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here