octobre 17, 2021

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Les femmes de l’UKAF se préparent pour la bataille du rugby français

L’équipe de rugby féminin des forces armées britanniques s’entraîne à Portsmouth avant le match de cette semaine contre les forces françaises.

Le conflit sera montré en direct Page Facebook Actualités des Forces Avec un départ à 19h00, heure du Royaume-Uni, le 29 septembre.

Il s’agit du premier match que l’équipe disputera après novembre 2018.

Il s’agit du premier match de rugby féminin au Royaume-Uni depuis l’épidémie, ce qui est une bonne nouvelle pour le capitaine de l’UKAF, le caporal Sean Williams.

« C’est excitant, n’est-ce pas ? Elle a dit.

«C’est un peu embarrassant que nous ne puissions pas jouer au rugby de la RAF ou au rugby militaire, mais nous nous agenouillons tous.

“Nous sommes tellement excités d’être de retour sur le terrain.”

L’équipe britannique comprend de nombreux joueurs internationaux expérimentés, dont Bethan Tyton de l’armée et Amy Cocaine de la RAF.

Gary Williams, officier d’aviation dans l’armée de l’air, présentera son service contre les Français.

Voir : Rugby Union Coats gagne la bataille.

Wasp Star est fermé pour le Royaume-Uni et profite déjà des différences entre les sports professionnels et le statut de service.

Il a déclaré: «Je pense que le peu de temps que nous avons ensemble dans le camp avant le match est évidemment un défi.

“Je pense que nous allons accepter ce défi. Tout le monde va jouer avec ses forces. Nous devons montrer une bonne performance.”

Ross Dixon, ancien capitaine de la marine et ancien capitaine contre les forces françaises.

Elle faisait partie de l’affiliation régulière entre le Senior Service et la Marine nationale française, ce qui lui donnerait un avantage.

READ  Centres de vente d'été Bonhams dans le sud de la France

Il a déclaré: «La Royal Navy affronte la Marine française chaque année, donc j’imagine que je connais certains des joueurs là-bas et leur style de jeu, mais j’ai hâte d’y être.

“C’est excitant. Nous sommes tous prêts, prêts à partir.”

Ce tournoi donne à l’UKAF la chance de gagner pour la première fois depuis 2015.

Ils n’ont joué que quatre matchs en équipe depuis cette année-là et leur entraîneur-chef, l’adjudant John Wilding, s’attend à un bon test.

“Nous sommes très reconnaissants qu’ils soient venus”, a-t-il déclaré.

«Nous avons dû combler de nombreuses lacunes dans les protocoles actuels et Covit-19 et nous sommes très reconnaissants qu’ils l’aient acheté comme ils l’ont fait avec nous.

« Lorsque le coup de sifflet retentira, je crois fermement que ce sera un type de match traditionnel.

“Ce sera très physique, mais je pense que du bon rugby sera joué”, a-t-il ajouté.