mars 27, 2023

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Pas de pitié, disent les éditeurs français de réécriture de Dahl

Les éditeurs français du livre de Roald Dahl ont exclu toute modification des livres traduits de l’auteur britannique décédé après des informations faisant état de la réécriture des éditions anglaises pour un public moderne.

Le Daily Telegraph a déclaré la semaine dernière que les éditeurs de Boven avaient apporté des centaines de modifications aux personnages et à la langue des histoires pour enfants de Dall, notamment en rendant le diminutif Oompa-Loompas dans « Charlie et la chocolaterie » non sexiste et en décrivant Augustus Globe comme volumineux plutôt que graisse.

Le Twit dans « The Twits » n’est plus laid non plus, mais plutôt terrible, tandis que les hommes-nuages ​​dans « James and the Giant Peach » sont maintenant « Cloud-People ».

Une porte-parole des éditions Gallimard a déclaré que « cette réécriture ne concerne que la Grande-Bretagne ».

« Nous n’avons jamais modifié les écrits de Roald Dahl auparavant, et nous ne prévoyons pas de le faire aujourd’hui », a-t-elle déclaré.

Un porte-parole des éditeurs de Gallimard a déclaré que la réécriture était réservée à la Grande-Bretagne

Gallimard a publié pour la première fois « James et La Grosse Pêche » en 1966, et « Charlie et la Chocolaterie » en 1967. Tous deux ont vu plusieurs réimpressions depuis lors.

Bien que moins populaires que dans le monde anglophone, les livres pour enfants de Dahl ont un public fidèle en France et sont tous disponibles dans la collection Folio de littérature pour jeunes adultes de Gallimard.

La décision de l’éditeur britannique de réécrire a provoqué une vague de critiques de la part des écrivains Salman Rushdie et Philip Pullman, et PEN et le Premier ministre Rishi Sunak ont ​​tous pesé dans le débat.

En France, le traducteur et commentateur Berenguer Fino a déclaré à Slate.fr que « le roman réécrit de Roald Dahl n’est plus un roman de Roald Dahl ».

READ  Stacy Solomon pose avec Rose, 5 mois, et Rex, 2 ans, dans son jardin