Respont Ai’ta ! da vMassiot… Ai’ta ! répond au président de la Région Bretagne.

Kemennadenn en div yezh / Communiqué bilingue

 

Pierrick MASSIOT en deus kemennet e oa fachet bras dre ur gemennadenn d’ar gazetennerien kaset d’an 19 a viz Meurzh « un oberenn hep diazez… » (« gweladenn » Ai’ta ! d’ar sadorn 15 a viz Meurzh er savadur rannvro e Roazhon) en ur lâret n’en doa ket gortozet Ai’ta ! evit gervel ar gouarnamant hag ar c’hentañ ministr diwar dazont hor yezh.

Pierrick massiot

AZE N’EMAÑ KET AN DALc’H. Daoust pegen plijet omp e lak ar rannvro da sevel he mouezh a-drugarez intrudu Lena LOUARN, bezprezidantez karget eus yezhoù Breizh, e selle diouzh un dra hepken hon oberenn ziwezhañ : UR CHADENN DELE BUBLIK DIVVYEZHEK EVIT BREIZH.

 

FRANCE TELEVIONS en deus kinniget d’ar rannvro ur rak-raktres dibenn miz Kerzu 2012 a-benn krouiñ ur chadenn dele rannvro, war patrom Via stella e Korsika, a vefe skignet ivez el Liger-Atlantel.

 

Ar respont nemetañ savet get ar rannvro, e-barzh an teuliad a vo votet gant ar guzulierion rannvro d’an 21 a viz Meurzh « pennad Nn 9 evit diorren ar c’hleweled e Breizh » zo : gortoz pell, gortoz gwell !!!! «A-raok dibenn ar bloavezh eo dav divizout donaat, gant an aktourien o doa kemeret perzh er preder-mañ, bevennoù an dañvez taol-arnod : peseurt patrom ekonomikel, dafar, budjet, gouarnerezh a c’hellfe bout termenet… 

 

O C’HOULENN GROÑS UR CHADENN DELE PUBLIK DIVYEZHEK EVIT BREIZH DIOUZHTU, respont d’un doare pozitivel d’ar c’hinnig bet savet gant France TELEVIONS ha kas ar studiadennnoù a-benn sevel ur seurt chadenn. Poent eo paouez gant bodadoù prederiañ, dañvez digarez evit ober netra…

 

O soñjal emañ ar rannvro sevel klemm a-enep Ai’ta.

Respont a reomp : « Kat oc’h da sevel klemm a-enep ar brezhoneg evel an divizoù nevez savet gant ar gouarnamant Bro-C’hall ! (karta ar yezhoù minorel nac’het, lezenn evit addiazezadur ar skol hep derc’hel kont eus ar yezhoù minorel, levrig familh divyezhek Karaez er-maez lezenn …) »

 

Pierrick MASSIOT nous a fait part de son mécontentement par voie de presse le 19 mars en regrettant « cet acte inapproprié… » (notre dernière action du samedi 15 mars à l’Hôtel de Région) rappelant qu’il n’avait pas attendu cette manifestation d’Ai’ta pour interpeller le premier Ministre sur l’avenir de la langue bretonne.

région Bretagne

Là n’est pas le Sujet. Si nous sommes ravis que la région donne de la voix grâce aux initiatives de la vice-présidente aux langues de Bretagne, Lena LOUARN, notre action portait sur: UNE TELEVISION REGIONALE BILINGUE.

 

FRANCE TELEVISIONS a adressé à la région fin décembre 2012 un pré-projet de création d’une chaîne télé régionale en Bretagne sur le modèle de Via Stella en Corse et qui serait diffusée en Loire-Atlantique.  

 

La seule réponse que fait la région, dans le dossier qui sera examiné par les conseillers régionaux le 21 mars «contribution N°9 pour le développement audiovisuel en Bretagne » est qu’il est urgent…d’attendre : «avant la fin de l’année 2013, il conviendra d’approfondir, avec les acteurs ayant déjà contribué à cette réflexion, les contours de cette expérimentation : un modèle économique, des ressources, un budget, une gouvernance devront être déterminés…»

 

NOUS DEMANDONS UNE TELEVISON REGIONALE BILINGUE PUBLIQUE IMMEDIATEMENT. La région se doit donc de répondre positivement à la proposition de FRANCE TELEVIONS en engageant immédiatement les études nécessaires sur cette base et non une simple «réflexion collective».

 

La région envisage par ailleurs de porter plainte contre notre collectif. Nous lui répondons : Qu’elle porte donc plainte contre la langue bretonne… à l’instar des décisions récentes du gouvernement (charte des langues régionales, loi sur la refondation de l’école, livret de famille bilingue de Carhaix…)!

9 COMMENTS

  1. An Aotrou n’eo ket kontant hag emañ e soñj sevel klemm a-enep Ai’ta war ar marc’had ! Biskoazh ! La schlague française anti-bretonne à l’oeuvre. Détruire les langues et les cultures et réprimer ceux qui les défendent. Ar re-se zo maout war an dra-se ! N’o deus ket o far dre ar bed.

  2. Le bla bla habituel avec bien sûr la plainte en bonne et due forme, cela ne peut faire que du bien, cela les rassure. Je pense que le PS fait mieux que l’UMP en son temps. Nous saurons nous en souvenir.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.