Eune agherouéy pour le normand

normandieLes defensous dou Normand s’emouvent ! Le samadi 12 dou mei d’otobe ao châté de Caen a la demi de 2 oure la vepréy, les defensous dou langaïje normand sont periës de v’ni a eune agherouéy. En-mêle lou recllameriys :

– Faot qé le consailh rejiona de Basse-Normandiy erconaetrae le normand paraille come en Bertègn pour le galo e le berton.

– Faot qé gn’arae pu fo de cours de normand dens les ecoles.

– Faot qé gn’arae des paniaos en normand su les rotes e des parchas en normand dens les fezanderiys.

E d’aotes de méme. Tant qé le normand ét erconû ben erconû dens les iles anglo-normandes (Jerzey e Guernezey), en « Basse » e « Haote » Normandiy, i n’ét pâs erconû d’eune miette.

Parolië : agherouéy : rassemblement / s’emouvent : se bougent / châté : château / la demi de 2 oure : 2h 1/2 / vepréy : après-midi / en-mêle : parmi / recllameriys : revendications / parchas : papiers

 

2 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.