Le comité Bro Gozh communique « Le Bro Gozh au Stade de France »

Communiqué de presse

Le Bro Gozh au Stade de France

Bro gozhUne fois de plus, des Bretons s’empaillent sur le détail (Nolwenn Leroy) en ne s’occupant pas de l’essentiel , le Bro Gozh, l’hymne national breton. Le fait que celui-ci soit intégré dans le protocole de la Fédération Française de Football est une avancée majeure pour la reconnaissance du Bro Gozh (comme l’avait été un certain match de rugby Angleterre-Galles dans les années 70 pour l’hymne gallois) et le Comité tient à en remercier la FFF et le Conseil régional de Bretagne.

Pour info, la plupart des matchs internationaux dans les îles britanniques, par exemple pour le rugby, font intervenir des chanteurs pour interpréter les hymnes nationaux; ces interprètes sont issus de divers univers musicaux, trad, rock, pop, classique et on y trouve aussi des gagnants d’émissions comme The Voice…. Et ça ne choque personne ni en Angleterre, ni au Pays de Galles, ni en Ecosse, ni en Irlande.

Le Comité Bro Gozh dont le but est de promouvoir le Bro Gozh comme hymne national breton se réjouit de la place donnée à celui-ci ce samedi 3 mai au Stade de France et appelle tous les spectateurs à apprendre et à chanter en chœur le Bro Gozh afin de faire entendre la voix de la Bretagne .

Le Comité souhaite que cet exemple soit suivi par les clubs de Bretagne des différentes disciplines sportives.

 

Poellgor Bro Gozh ma Zadoù

 

12 COMMENTS

  1. Absolument d’accord avec le comité. Arrêtons de nous « empailler » avec des détails alors que c’est la Bretagne qui gagne. Et que les pisse-froid et autres « cultureux » puristes et intolérants arrêtent de nous emm….. Toute personne qui clame, autrement que planquée derrière l’anonymat de facebook, son attachement à la Bretagne et chante notre hymne doit être respectée ! Les Nolwen, Servat, Tri Yann, Stivell, Morvan, Glenmor toujours vivant, et bien d’autres sont du même combat. Er maez les casse couilles ha bevet Breizh !

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.