Home Actualité Information Bretagne - 7seizh.info Jacques Auxiette refuse la discussion avec Christian Troadec

Jacques Auxiette refuse la discussion avec Christian Troadec

150 manifestants pro-réunification de la Bretagne dans ses frontières historiques. Les militants souhaitaient se faire entendre alors que Jacques Auxiette, président de la région, avait organisé une journée « contre la dislocation de la région des Pays de Loire ».

Christian Troadec, candidat aux élections européennes 2014, maire de Carhaix et conseiller général du Finsitère, Jonathan Guillaume, porte-parole de 44=Breizh, Jean-François Le Bihan, président Bretagne réunie et Amelie Barrely, candidate aux élections européennes 2014 et coordinatrice des Bonnets Rouges en Loire-Atlantique ont sollicité une rencontre avec Jacques Auxiette afin d’évoquer l’avenir de la Loire-Atlantique. L’actuel président de la région Pays de Loire a refusé la discussion et la rencontre, renvoyant les Bretons vers ses services.

Selon Christian Troadec « L’avenir de la Bretagne passe par la réunification. Jacques Auxiette et sa région Pays de Loire représentent le passé et l’immobilisme. C’est le pire des conservateurs, un baron socialiste replié sur lui-même, qui tient à son pré carré. C’est un homme du passé qui doit laisser sa place afin que la Loire-Atlantique retrouve la Bretagne. Au revoir, Kenavo, Jacques Auxiette ! »

Jean-Pierre Levesque, président de la section Droit et Institutions de l’ICB a rappelé que le président de l’UNION FÉDÉRALISTE DES COMMUNAUTÉS ETHNIQUES EUROPÉENNES (UFCE) a déclaré son inquiétude pour la minorité bretonne lors de l’ouverture du dernier congrès le 8 mai dernier. Le 10 mai, l’UFCE a voté une résolution pour la réunification de la Loire-Atlantique à la Bretagne qui est une minorité selon les normes européennes et les standards ethniques. Les instances ont aussi appelé les institutions européennes à intervenir auprès de l’Etat français pour que la Bretagne retrouve ses frontières.

A 14 heures, les manifestants se sont dispersés.

21 COMMENTS

  1. Il y a la BRETAGNE. Mais aussi, le Pays de Dol, le Pays de Saint-Malo, le Penthièvre, le Trégor, le Léon, la Cornouaille, le Vannetais, le Pays de Rennes et enfin le Pays de Nantes ! Pourquoi, refuser une « Bretagne et Ouest » en ajoutant, le Maine, l’Anjou et la Vendée ? Un Cornique et un Dolois ont autant de différences et peut être plus de points communs qu’ont Vendéen et un Trégorois et même la langue ! Notre Gwenn ha Du, qui ne date que des années 1920, pourraient très bien accueillir trois hermines supplémentaires en 5-4-5 !

  2. Auxiette est un petochard qui a peur d’être a cours d’arguments. Un jour j’ai taquiner un habitant de Clisson sur le fait qu’il était pas Breton, il est monter dans les tours et là j’ai un mec fier de ses origines, et des convictions bien affirmées.

  3. Jonathan Guillaume, c’est la version cool et clope au bec de Bretagne réunie ?? Pourquoi encore multiplier les mouvements, il y aurait-il une réunification spécifiquement de gauche ??

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7seizh.info

GRATUIT
VOIR