Régionales 2015 : pour Marc Le Fur « L’avenir du fret est un des enjeux majeurs »

Photo La BrohinièreMarc Le Fur, tête de liste de la droite et du centre aux élections régionales en Bretagne, Bertrand Plouvier, Conseiller municipal de Rennes, Chef de file UMP en Ille-et-Vilaine pour les prochaines élections régionales, accompagnés de Marie Daugan et Pierre Guillon, Conseillers départementaux de Montauban et Delphine David, Conseillère régionale et Maire de Montfort sur Meu, étaient sur le site du futur pôle d’échange rail-route à La Brohinière ce mardi 19 mai.

« L’avenir du fret est un des enjeux majeurs pour la Bretagne. Notre région de production doit compenser son éloignement des grands centres de consommation en Europe en étant vraiment performant dans le transport ferré de marchandises. Or, la production, chez nous, c’est l’emploi ! » a déclaré Marc Le Fur. « Parmi les projets de pôle d’échange rail-route, le site de La Brohinière a la chance d’être à l’intersection de la RN 12 et de la RN 164. Les marchandises transportées par la route pourraient y être rapidement déplacées sur un train et convoyées vers le reste de l’Europe.

Cette véritable complémentarité rail-route pourrait se faire au bénéfice de tous. On parle beaucoup du projet de la Brohinière, depuis longtemps, sans que les choses ne sortent de terre malgré les efforts constants des élus locaux. » poursuit le député des Côtes d’Armor. « En 30 ans, le fret par le rail est passé de 30 % du fret Breton à 1,4% nous révèle la Chambre Régionale de Commerce et d’Industrie, alors que 20 millions de tonnes de fret entrent et sortent de Bretagne chaque année.  Nous prenons donc le risque de voir la Bretagne décrocher dans ce domaine » s’inquiète la tête de liste de la droite et du centre aux prochaines élections régionales. « Si nous sommes à la Brohinière aujourd’hui, c’est que l’avenir du fret ferroviaire doit redevenir une priorité pour la Région. Si nous voulons rester une région de production et donc d’emploi, c’est vital. » conclut Marc Le Fur.

5 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.