NDDL : Lancement d’une votation citoyenne nationale

7

Notre-Dame-des-Landes, jeudi 9 juin 2016, Lancement d’une votation citoyenne nationale :

Agir pour l’Environnement, en lien avec l’Acipa, l’Adeca et le CéDpa vient de lancer une votation citoyenne nationale en ligne sur le projet d’aéroport de Notre-Dame des Landes.

votationcitoyenne

 

Alors que le gouvernement a fait le choix d’organiser, le 26 juin prochain, une consultation relative au projet d’aéroport de Notre-Dame des Landes réduite au seul département de la Loire-Atlantique, Agir pour l’Environnement, en lien avec l’Acipa, l’Adeca et le CéDpa vient de lancer une votation citoyenne nationale en ligne.

Cette votation citoyenne nationale vise à permettre l’expression du plus grand nombre. La décision du gouvernement de circonscrire la consultation à un cadre territorial exigu est une nouvelle preuve de sa volonté d’imposer ce projet d’aéroport.

Un récent sondage mené pour le compte d’Agir pour l’Environnement par l’IFOP démontre en effet que seul le département de la Loire-Atlantique apporte un timide soutien à ce projet d’aéroport. Les régions Bretagne et Poitou-Charentes s’y opposent ; tout comme les citoyens Français lorsqu’ils sont consultés.

Selon Stéphen Kerckhove, délégué général d’Agir pour l’Environnement, « A un projet contesté fait écho une procédure contestable. La surdité démocratique du gouvernement est une constante tant sur la forme que sur le fond. »

Alors même que ce projet a toujours été présenté comme l’Aéroport du Grand Ouest, qu’il a été validé à l’issue d’un débat public et d’une enquête publique nationale, que nul ne peut contester son impact climatique, énergétique et écologique global, il semble évident que les citoyens français doivent être consultés.

Face à ce constat, Agir pour l’Environnement a pris l’initiative de mettre en ligne un nouvel outil de votation citoyenne. L’association espère réunir plus de 100 000 votants et rendra publics les résultats de cette votation citoyenne le 25 juin prochain.

Votation citoyenne #NDDL : Vous avez la parole sur http://nddl.votationcitoyenne.fr/

7 Commentaires

  1. c’est pas au Français de décider pour les Bretons – en plus dans le sondage mettre le 44 hors de Bretagne pour fausser les chiffres car b5 pour

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.