AES EO : candidature d’union pour la Bretagne aux Législatives 2017

0
5

 

Bertrand Deléon et Sabrina Marc se présenteront comme candidats bretons d’union pour la première circonscription du Morbihan, sous le slogan « AES eo ! » : Ambition, Emploi, Solidarité, dont les initiales se traduisent en breton par « c’est facile ! ».

unnamed-1Notre programme s’articule sur la résolution d’urgences :

–  Priorité d’embauche pour les résidents bretons, les membres de leurs familles expatriées et toute personne s’engageant clairement à œuvrer pour l’emploi et l’identité bretonne ;

–  Un statut de résident permanent pour limiter la spéculation immobilière et permettre aux actifs de se réapproprier nos villes et villages ;

–  La défense prioritaire de nos entrepreneurs, de nos artisans, de nos PME-PMI. Il s’agit de placer naturellement les forces économiques les plus vives de la Bretagne au centre des marchés. Parmi les contraintes à lever : la simplification des démarches de nos entrepreneurs et la compétence de leur régime social ;

–  La baisse des charges sociales et la hausse des salaires par l’arrêt du financement de la France centraliste ;

–  Le développement favorisé de notre identité culturelle et linguistique bretonne. L’embauche de personnel s’exprimant en breton dans les administrations ;

–  Des impôts levés en Bretagne pour les Bretons ;

–  Une gestion rapprochée du territoire en collaboration avec les agriculteurs ;

–  Une politique maritime protectrice des professionnels de la mer ;

–  Une priorité sur la santé et la recherche scientifique (cellules souches, lutte contre le cancer…), notamment le suivi des soins apportés à nos aînés. La région d’origine des retraités doit mettre la main à la pâte en cette période de baisse des dotations aux collectivités (qui n’est en fait que la confiscation des finances par Paris pour la priorité à l’Ile-de-France) ;

–  Une sécurité sociale bretonne ;

–  Une généralisation de l’accessibilité pour toutes les personnes à mobilité réduite ;

–  Une écologie ambitieuse : protection des bassins versants, l’eau est un bien précieux ; une politique volontaire de reboisement comme exemple à mener contre le réchauffement climatique ; utilisation de la force de l’eau, du vent, de l’énergie solaire pour la production électrique ;

–  Un aménagement du territoire pensé sur le long terme, dans l’intérêt des Bretons, de leur environnement et de leur économie, et non du centralisme parisien. Un réseau routier et ferroviaire efficace et définitif, la fin des cités dortoirs, un moratoire sur les grandes surfaces et les zones commerciales à perte de vue, le rétablissement des écarts, des hameaux, des centres-villes animés…

–  Une éducation basée sur les fondamentaux : lire, écrire, compter ;

–  Une politique étrangère respectueuse des autres peuples, non belliqueuse, débarrassée des relents colonialistes et encourageant le commerce équitable, la reconstruction de l’Afrique et de tous les pays en voie de développement.

Et bien d’autres sujets importants seront développés…

La Bretagne a une place privilégiée sur la façade atlantique, elle est aussi au centre du monde habité. Prenons notre destin en main !

 

Pour les candidatures « AES EO ! »,

Bertrand Deléon, Sabrina Marc.

 

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.