Partager :

" /> Langue bretonne à la cité de la voile et à l'agglo de Lorient :"circulez, il n'y a rien à voir". - 7seizh.info
Publié le: mar, Oct 25th, 2016

Langue bretonne à la cité de la voile et à l’agglo de Lorient :”circulez, il n’y a rien à voir”.

Soutenez 7seizh par Paypal

Lorient, lundi 24 octobre 2016,

Langue bretonne à la cité de la voile et à l’agglo de Lorient : “circulez, il n’ y a rien à voir”

 

En mai 2008, la cité de la voile Eric Tabarly de Lorient était inaugurée par Jean-Yves le Drian, président de la région Bretagne. Le musée offrait au grand public la possibilité de découvrir le monde de la voile moderne et des courses au large en trois langues (français, anglais, breton). Toute la signalisation intérieure des différents lieux d’exposition de la Cité de la voile, les panneaux explicatifs ainsi que les jeux interactifs et les bornes multimédia étaient accessibles en breton.

En mai 2015, la cité de la voile réouvrait , suite à quelques mois de travaux, avec une muséographie actualisée et une nouvelle signalétique trilingue : français, anglais, allemand, financée en partie par la région Bretagne à hauteur de 200 000 €.  La langue bretonne avait tout simplement été rayée de la carte ! Quelques jours après, le collectif Ai’ta! avait organisé une action de protestation.

Notre collectif avait été ensuite reçu en octobre 2015 par l’agglomération du pays de Lorient. Nous avions également fait des propositions plus globales concernant la présence de la langue bretonne dans l’agglomération (dossier en ligne sur note site). Nous avions également rencontré par la suite en décembre 2015 l’équipe de la cité de la voile.

Depuis… rien !!! La signalétique de la cité de la voile n’a pas été complétée par l’ajout de la langue bretonne, aucune offre de visite guidée pour adultes ou scolaires en breton n’a été mise en place, aucune formation à la langue bretonne  d’un salarié de la SELLOR (structure gérant la cité de la voile) sur la base du volontariat n’a été proposée.

Cette situation reflète plus globalement la non-volonté politique de l’agglométion de soutenir la langue bretonne ! En janvier 2012, l’Agglo de Lorient avait portant signé avec l’office public de la langue bretonne l’accord «ya d’ar brezhoneg» (Oui au breton), visant à promouvoir le breton dans la vie publique. L’agglo s’était même engagée à atteindre le niveau 3 de la charte (qui en compte 4) au plus tard fin 2014 (voir ici la délibération de Lorient Agglo du 28 octobre 2011).

Le collectif Ai’ta! a donc remis donc le couvert et a organisé le samedi 22 octobre une « visite militante guidée» de la cité de la voile, en langue bretonne, pour dénoncer le manque de volonté du président de l’agglomération et maire de Lorient, M. Norbert Mérairie, vis à vis de la langue bretonne.

Cette politique de l’éxécutif lorientais apparaît en outre en total décalage avec l’environnement actuel, à l’image du département du Finistère et de la Région qui réfléchissent à une nouvelle phase d’une politique linguistique en faveur de la langue bretonne avec notamment l’idée forte de conditionner les aides financières à la prise en compte de la langue bretonne.

Source : ai-ta.eu

A propos de l'auteur

- Stourm a ra strollad Ai'ta! evit kas ar brezhoneg war-raok er vuhez foran hag er gevredigezh.

Visualiser 12 Comments
Ce que vous en pensez

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser les expressions html suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Média participatif : contact(at)7seizh.info 0033 (0) 972 338 711 - regie.publicitaire(at)7seizh.info Mentions légales - Conditions générales d'utilisation

L’utilisateur s’interdit de manière non exhaustive :

- de diffuser des informations contraires à l’ordre public ou aux bonnes mœurs, - de détourner la finalité du service pour faire de la propagande ou du prosélytisme, de la prospection ou du racolage, - de publier des informations à caractère commercial, publicitaire ou constituant de la propagande en faveur du tabac, de l’alcool, ou de toute autre substance, produit ou service réglementé - de diffuser des contenus contrevenant aux droits de la personnalité de tiers ou présentant un caractère diffamatoire, injurieux, obscène, pornographique, offensant, violent ou incitant à la discrimination, à la violence politique, raciste, xénophobe, sexiste ou homophobe, - de publier des informations contrevenant à la législation sur la protection des données personnelles permettant l’identification des personnes physiques sans leur consentement, notamment leur nom de famille, adresse postale et/ou électronique, téléphone, photographie, enregistrement sonore ou audiovisuel, - d’accéder frauduleusement au site et notamment aux services interactifs, ainsi qu’il est indiqué dans les conditions générales d’utilisation du site.

7seizh.info ® Tous droits réservés-2012-2016 © 7seizh.info.