Projets miniers : Douar Didoull maintient son recours en justice

0

Dimanche 18 novembre 2018, Le collectif Douar Didoull «Pour la préservation de notre terre et contre les projets miniers» tient à
informer l’ensemble des personnes concernées par le permis exclusif de recherches minières dit de «Lok-Envel», que malgré la demande du président du Tribunal Administratif, le collectif ne renoncera pas son recours engagé contre l’Etat.

A ce jour, dans ce feuilleton qui n’a que trop duré, les services de l’Etat ne sont pas en mesure de prouver que les permis bretons sont abandonnés ! Il semblerait même que le Ministère de l’Economie et des Finances soit mis devant le fait accompli et se serait fait berner dans cet imbroglio juridico-financier concernant les tranferts des permis bretons entre Variscan Mines SAS, Apollo Minerals et Variscan Mines Europe Limited. En effet, les 6 des permis qui étaient détenus par Variscan France (Loc Envel, Merléac, Silfiac, Tenies, Beaulieu, Saint-Pierre) seraient bien au chaud chez Variscan Mines Europe Limited, société en dormance (sans locaux ni employés), immatriculée en Angleterre, Apollo Minerals s’étant déclarée intéressée uniquement par le permis de Couflens (Ariège).

Le collectif Douar Didoull invite la population à investir massivement le standard téléphonique du Ministère de l’Economie et des Finances (01 40 04 04 04), du mardi 20 au jeudi 22 novembre 2018, afin d’exiger un arrêté ministériel entérinant définitivement l’abandon des permis encore en cours !

Non aux mines, ni ici ni ailleurs !

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.