Home Morbihan Vannes-municipales 2020 : « hallucination politique » Yann Le Baraillec répond à Simon...

Vannes-municipales 2020 : « hallucination politique » Yann Le Baraillec répond à Simon Uzenat

Vannes, mardi 10 mars 2020, communiqué de presse de Yann Le Baraillec, en réponse à Simon Uzenat qui l’accuse d’ « hallucination politique » :

Simon Uzenat prend « ses propres hallucinations » pour des réalités. Il nous accuse d’avoir fait un photo-montage dont nous n’avons pas connaissance et depuis le début de la campagne, il voit des extrêmes partout: hier c’était VPC (débat France3), puis « Robo » ( lors d’un meeting en janvier) et ce week-end moi-même à cause d’un soutien que j’accorde à un ami. Notre liste, issue de la société civile, est un rassemblement d’individus, réuni autour de valeur humaniste pour un projet local en faveur de Vannes et de son agglomération. Une fois pour toutes nous rappelons que Vannes Au Cœur est une liste indépendante des partis financièrement et idéologiquement quels qu’ils soient et refusant qui plus est toute alliance avec des formations extrêmes. Kentoc’h Mervel !  »
Simon Uzenat tente de faire diversion et déclare qu’il n’y a eu ni rencontres, ni échanges avec LREM. Est-ce un lapsus révélateur? Je n’ai fais qu’une déduction partagée par toutes les autres listes. Je note que monsieur Uzenat ne nie à aucun moment cette future alliance. Vu qu’il ne peut pas avoir de majorité tout seul et refuse clairement de discuter avec toutes les autres listes, il est évident qu’il prétextera un « nécessaire tout sauf Robo » pour rejoindre LREM.

Avec Vannes au Cœur, notre position est claire: ni RN, ni listes LREM-Compatible.

Yann Le Baraillec

NO COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7seizh.info

GRATUIT
VOIR