NDDL-Nantes : situation sur le pont de Chevirè

Nantes, samedi 9 janvier 2016, situation sur le pont de Cheviré :

A 23h45, tractsles tracteurs évacuent au milieu de gaz lacrymogène et se dirigent en convoi vers la Vache Rit à Notre-Dame-des-Landes pour un débriefing.

23h00, encerclés par les forces de l’ordre, les agriculteurs avaient obtenu un délai pour démonter les campements  et quitter les lieux ; les autorités trouvant sans doute que le mouvement de départ s’éternisait un peu trop ont fait usage de gaz lacrymogène pour activer le mouvement.

A 22h50, les forces de l’ordre se rapprochent des manifestants déterminés malgré les conditions météo…une dernière sommation vient d’ être faite aux manifestants…

A 22h00, les forces de l’ordre se sont avancées sur le pont des deux côtés et sont à moins de 100 mètres des manifestants.

Un ultimatum d’évacuation aurait été donné aux organisateurs par les autorités…

 

A 21h00, l’ambiance reste festive sur le pont même si une certaine tension devient palpable.

La police interdit toute circulation  vers le rassemblement et empêche les journalistes de rejoindre les manifestants qui sont près de 500 toujours mobilisés pour tenir toute la nuit.

16 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.