Connect with us

Top News

Une enquête d’opinion montre que la confiance des Français dans la science a changé depuis le Covid

Published

on

Une enquête d’opinion montre que la confiance des Français dans la science a changé depuis le Covid

émis en : Modifié:

Une nouvelle enquête montre que la confiance du public dans la science s’est développée en France, notamment à la lumière de la crise du Covid. Malgré l’engouement pour les sujets scientifiques dans les médias, plus d’un Français sur 1 considère une théorie scientifique comme « une seule forme d’hypothèse » tandis que 4 sur 10 disent que les scientifiques ne sont pas assez indépendants.

Le Gece pour Universcience a réalisé l’enquête « Baromètre de l’Esprit Critique »*, publiée mardi, en partenariat avec l’agence de presse publique franceinfo et La Croix Un journal.

C’était la première édition d’un événement que j’organisais Universl’établissement public qui regroupe la Cité des sciences et de l’industrie à Paris et le Palais de Coverit à Paris.

Les questions ont été posées autour de trois thèmes principaux; La relation du public avec la science, la capacité de penser scientifiquement et la méthodologie du programme.

88% voient la science comme un moyen de développer de nouvelles technologies utiles à la société, 87% disent que la science a permis une meilleure compréhension du monde et 85% disent qu’elle est nécessaire pour améliorer les conditions de vie.

Selon l’enquête, les Français sont des consommateurs avides de sujets scientifiques : 81% déclarent regarder des documentaires scientifiques, 67% utilisent Internet pour des contenus scientifiques et 64% regardent des vidéos YouTube.

Alors que la crise du Covid est toujours présente dans l’esprit de l’opinion publique, la relation entre les citoyens français et la science a connu une certaine tension ces deux dernières années, les experts étant considérés comme ayant un avantage sur les médias ou la politique lorsqu’il s’agit de ce. les faits.

READ  "Le temps presse" pour Geirant Thomas, "dernière chance" pour Chris Froome au Tour de France - Bradley Wiggins

Faire confiance aux médecins

Et au sein de la communauté scientifique, les médecins ont recueilli le plus de soutien, à 51 %, tandis que 38 % ont déclaré ne faire confiance qu’à « certains » des médecins.

Ils sont suivis par 44 % pour la plupart des chercheurs (40 % pour les chercheurs « sélectionnés »). Les autres résultats incluent :

  • Seuls 51% des répondants français ont déclaré qu’ils considéraient toujours la science comme la seule source d’information fiable.
  • Pour 43%, la communauté scientifique est suffisamment indépendante, tandis que 40% disent que ce n’est pas le cas.
  • 53% ont déclaré que la science n’était qu' »une façon parmi d’autres » d’expliquer différents phénomènes.

En termes de couverture médiatique de l’actualité en général, 68% ont déclaré que la télévision était la principale source d’information, 73% ont déclaré utiliser Internet, 50% ont obtenu des informations de leurs amis et de leur famille, 46% ont écouté la radio et 40% ont utilisé les journaux. et les réseaux sociaux.

Cependant, en ce qui concerne les sujets scientifiques, la télévision et la radio arrivent en tête avec 44 %, suivies du journalisme 40 %, puis des sites Web scientifiques (27 %) et des livres scientifiques (25 %).

Les journalistes ordinaires n’ont obtenu que 14 % en ce qui concerne la confiance dans la couverture de sujets scientifiques, légèrement devant les politiciens à 8 %.

En termes d’attitude, 86% de ces sondages se disent « ouverts aux nouvelles idées » tandis que 81% déclarent qu’ils « prendraient un maximum d’avis sur chaque sujet ».

Enfin, 51% des Français déclarent préférer discuter de théories avec des personnes qui ont une opinion différente d’eux-mêmes (contre 39% qui disent ne pas le faire) et 73% déclarent aimer débattre ou discuter de sujets scientifiques et sociaux en général.

READ  Une start-up française envisage des vols vers Zagreb et Ljubljana

*sondage d’opinion Elle s’est déroulée du 17 au 28 février avec la participation de 3 218 personnes représentant une frange de la population adulte française.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top News

Lens vs Arsenal : Comment l’équipe de France a chuté et augmenté depuis sa dernière rencontre en Ligue des Champions

Published

on

Lens vs Arsenal : Comment l’équipe de France a chuté et augmenté depuis sa dernière rencontre en Ligue des Champions

Source des images, Getty Images

Commentez la photo,

Lens a battu Arsenal à Wembley en Ligue des Champions en 1998

Beaucoup de choses se sont passées pour Lens depuis son dernier match pour Arsenal, alors qu’ils se préparent pour leur premier match à domicile de Ligue des Champions en 21 ans.

Lens, après son seul titre français, a rencontré Arsenal à deux reprises en phase de groupes de la Ligue des champions lors de la saison 1998-1999, où ils ont fait match nul 1-1 en France puis gagné au stade de Wembley, où Arsenal a disputé ses matches européens à domicile. ce temps.

Ils se sont retrouvés la saison suivante en demi-finale de la Coupe UEFA, où Arsenal a gagné 3-1 au total pour atteindre la finale, qu’ils ont perdue contre Galatasaray.

Depuis lors, Lens a joué une fois en Ligue des champions, sortant des deux premières phases de groupes de la saison 2002-03, et a été relégué et promu trois fois depuis, pas toujours exclusivement pour des activités sur le terrain.

Mais ils ont riposté, le plus récemment en 2020, et ont même défié le Paris Saint-Germain pour le titre de Ligue 1 la saison dernière, tirant le meilleur parti d’une équipe dotée de ressources limitées.

Certaines de leurs stars ont déjà joué pour Nottingham Forest, Southampton et Fulham, l’une d’elles étant issue de l’académie MK Dons.

« Depuis 2020, le club a enchaîné les belles performances, avec une situation financière stabilisée grâce à son président Joseph Ogurlian », raconte Sandrine Arister, journaliste au journal régional La Voix du Nord.

« Le budget de cette saison est de 118 millions d’euros (102 millions de livres sterling) et le club a la huitième masse salariale la plus élevée de Ligue 1. »

« Lens y est parvenu avec des joueurs méconnus ou méconnus, dont certains venaient de deuxième division ou de l’étranger.

« La formation 3-4-2-1 est la marque de fabrique de l’entraîneur Frank Hayes avec les principes de jeu vers l’avant, de pressing élevé et d’intensité. »

Les bons moments étaient à un kilomètre alors que Lens hésitait entre la Ligue 1 et la Ligue 2.

Lors de la saison 2007-2008, leur dernière saison en Europe, ils débutent avec un entraîneur légendaire et terminent la saison en relégation.

Cet été-là, ils réussissent à convaincre Guy Roux, qui a dirigé Auxerre pendant un nombre record de 44 ans de 1961 jusqu’à son départ en 2005, de sortir de sa retraite.

L’homme de 68 ans a arrêté après seulement quatre matchs et aucune victoire, admettant : « J’avais l’impression d’avoir perdu l’élan qui aide les entraîneurs à améliorer les joueurs au plus haut niveau. C’est insultant de l’admettre, mais j’espère que l’honnêteté sera reconnue. » aussi. »

Il n’y parviendra plus jamais, laissant un palmarès d’environ 2 000 matches avec Auxerre et quatre avec Lens.

Lens redeviendra champion de Ligue 1 en 2009, mais deux ans plus tard, il sera de nouveau relégué.

En 2014, ils ont été à nouveau promus… en quelque sorte, finalement.

Ils terminent deuxièmes de Ligue 2 mais se voient refuser la promotion pour des raisons financières. Après plusieurs appels, et le manager Antoine Kombouaré n’entraînant pas l’équipe jusqu’à ce que leur sort soit confirmé, ils ont finalement été autorisés à participer à la Ligue française moins de deux semaines avant le début de la saison.

Mais c’est devenu plus compliqué après quelques mois. Sochaux, relégué en conséquence, n’a pas baissé les bras et, en janvier dernier, un tribunal a décidé que Lens serait relégué en deuxième division à l’issue de la saison 2014-2015, quelle que soit la position de l’équipe.

« Soucho me fait rire », a déclaré Kombouaré. « Ils ont été relégués parce qu’ils étaient mauvais. »

Source des images, Getty Images

Commentez la photo,

Lens est connu pour ses fans passionnés

Au final, Lens – qui a disputé certains de ses matchs à domicile au Stade de France à plus de 160 kilomètres alors que son stade natal était en préparation pour l’Euro 2016 – a rendu la tâche facile pour tout le monde. Ils ont terminé derniers du classement et ont été relégués selon leurs propres conditions.

Après cinq saisons en Deuxième Division – au cours desquelles il n’a pas réussi à se battre pour le titre lors de la dernière journée et a perdu en barrages – ils ont été de nouveau promus, mais pas de la manière attendue.

Ils étaient deuxièmes du classement, à un point d’Ajaccio, à 10 journées de la fin lorsque la pandémie de Covid a frappé. La saison ne s’est jamais terminée, les autorités françaises déclarant le calendrier final intact et Lens a été promu.

Hayes n’était alors en charge que de deux matches, après avoir été nommé manager le 25 février 2020.

Ils ont gagné les deux matches. S’ils avaient perdu des points dans l’un ou l’autre, ils auraient raté une promotion.

Depuis, il a continué à avoir la touche Midas, les guidant à la septième, septième puis deuxième place – à seulement un point du Paris Saint-Germain. Leur total de points de 84 points était le deuxième plus élevé de toutes les équipes qui n’ont pas remporté la ligue.

Après avoir battu Ajaccio 3-0 le 27 mai, concluant la campagne de l’équipe pour la troisième fois seulement en Ligue des Champions, le célèbre hymne du tournoi a été joué devant les supporters du Stade Bullaert-Deliles tandis qu’un feu d’artifice illuminait le ciel de Lens.

Durant toutes ses périodes creuses, Lens n’a jamais perdu ses fidèles supporters – ses supporters étaient plus nombreux que la population.

« C’est avant tout un club très populaire, ancré dans le bassin houiller du Pas-de-Calais. Lens compte environ 33 000 habitants alors qu’ils comptent 30 000 abonnés, dont 15 000 sur liste d’attente », a déclaré le journaliste français Arister.

Lens comptait quatre joueurs – dont la plupart n’étaient pas annoncés avant leur arrivée – dans l’effectif de Ligue 1 la saison dernière.

Il s’agissait de l’ancien gardien de Nottingham Forest, Bryce Samba, de l’ancien défenseur de Southampton, Kevin Danso, passé par l’académie MK Dons, de l’ancien milieu de terrain de Fulham en prêt, Sekou Fofana, et de l’attaquant belge Luis Obinda.

Cependant, la situation financière de Lens est mieux illustrée par le départ de deux de ses joueurs les plus importants. Opinda, le meilleur buteur de l’équipe avec 18 buts, est parti pour Leipzig et le capitaine Fofana, le deuxième meilleur buteur de l’équipe avec 8 buts, est parti pour Al-Nassr.

Sans eux, ils n’ont pas réussi à remporter leurs six premiers matches toutes compétitions confondues, mais ils se sont qualifiés pour le match d’Arsenal grâce à des victoires en Ligue 1 contre Toulouse et Strasbourg.

Avant leur retour en Ligue des champions, un match nul 1-1 contre Séville le 20 septembre, Hayes a déclaré : « Il y a trois ans, ce club était en Ligue 2.

« Alors oui, nous avons eu de mauvais résultats depuis le début de la saison et nous travaillons pour améliorer les choses, mais nous serions stupides si nous ne pouvions pas profiter de ce moment. Je ne veux pas être stupide. »

READ  Intelia et Ciena ont été sélectionnés pour améliorer la connectivité en Polynésie française
Continue Reading

Top News

Pacific News Minute : Des scientifiques se lancent dans une course pour sauver un oiseau de Polynésie française en voie de disparition

Published

on

Pacific News Minute : Des scientifiques se lancent dans une course pour sauver un oiseau de Polynésie française en voie de disparition

Un projet de conservation extraordinaire se poursuit cet automne en Polynésie française. Les scientifiques espèrent sauver un oiseau rare de l’extinction.

Le roi de Vatu Hiva, un type de moucherolle, est endémique de l’île qui porte son nom dans les îles Marquises. C’est l’oiseau le plus menacé de Polynésie française et l’une des espèces les plus rares au monde.

Radio Nouvelle-Zélande mentionné Qu’il n’y a plus que 19 rois et seulement cinq maris.

Ces chiffres ont été décimés au fil des décennies par les rats de mer arrivés sur Fatu Hiva dans les années 1980, les chats sauvages et maintenant aussi par le paludisme aviaire.

Le projet de sauvetage des oiseaux est un effort conjoint entre le zoo d’Oakland et la Société ornithologique polynésienne.

Des biologistes communautaires surveillent la ponte des œufs dans des nids situés dans une vallée densément boisée.

Les œufs sont collectés pour l’incubation, l’éclosion et, si tout se passe bien, les poussins sont élevés dans de nouvelles installations conçues par le personnel du zoo.

S’ils sont élevés avec succès, les poussins seront relâchés dans une cage à l’épreuve des prédateurs et des moustiques.

Le projet d’urgence tente d’établir un programme d’élevage sur l’île de Vaatu Hiva, à 600 milles au nord-est de Tahiti. C’est la première fois que cela est tenté avec une espèce royale.

READ  La date de la demi-finale de la Coupe d'Europe des champions de Leinster avec Toulouse a confirmé les requins marteaux de France
Continue Reading

Top News

Les Emirats Arabes Unis retrouveront-ils le sommet du Tour de France ? L’équipe Pogacar fait de son mieux sur le long terme

Published

on

Les Emirats Arabes Unis retrouveront-ils le sommet du Tour de France ?  L’équipe Pogacar fait de son mieux sur le long terme

« ], « filter »: { « nextExceptions »: « img, blockquote, div », « nextContainsExceptions »: « img, blockquote, a.btn, ao-button »} } »>

À l’extérieur? Lisez cet article sur la nouvelle application Outside+, désormais disponible sur les appareils iOS des membres !
>, »name »: »in-content-cta », »type »:link »}} »>Télécharger l’application.

Les Émirats arabes unis n’ont pas remporté les deux dernières éditions du Tour de France, mais font de leur mieux pour décrocher le maillot jaune au cours de la prochaine décennie.

L’équipe de Tadej Pogačar a signé ce week-end le champion du Tour de l’Avenir Isaac del Toro pour un contrat de trois ans.

L’arrivée du prodige mexicain n’est que la dernière étape dans la quête des Émirats arabes unis d’une domination à long terme sur le Grand Tour, alors qu’ils cherchent à prendre les roues de la prochaine équipe Soudal-Visma.

« Nous sommes très heureux et excités d’accueillir Isaac dans l’équipe », a déclaré Mauro Gianetti, directeur de l’équipe. « C’est un jeune homme au talent prometteur et nous avons hâte de le voir se développer en tant que cycliste et en tant que personne au cours des prochaines années avec nous. »

Cette saison, del Toro a affronté la star américaine Matthew Riccitello dans le prestigieux « Tour du futur », rejoignant une illustre liste de vainqueurs précédents qui comprend les champions du Tour de France Pogacar et Egan Bernal.

Le joueur de 19 ans est le dernier talent des grandes tournées que l’équipe a acquis jusqu’en 2026 et au-delà.

READ  Des garçons Kiwis avec du « caractère » se dirigent vers la France pour le nouvel événement de rugby

Del Toro, Pogacar, Ayuso, Joao Almeida, Brandon McNulty, le phénomène suisse Jean Christin et huit autres ont été installés pour un mandat de trois ans au sein de l’équipe soutenue par l’État.

De plus, huit coureurs sont réservés aux Émirats arabes unis jusqu’en 2027, et Christine et Ayuso sont signés jusqu’en 2028 dans les deux contrats continus les plus longs du WorldTour.

« Nous avons un projet que personne n’a en termes de sécurité et de continuité dans le temps », a déclaré le directeur de l’équipe Joxin Fernandez Machin. S’échapper Podcast. « Nous pouvons conclure un contrat avec Ayuso sans nous jeter dans la piscine. »

Les Émirats arabes unis peuvent obtenir des contrats à long terme qui ne seraient pas possibles autrement dans le cadre du parrainage tournant du WorldTour.

L’équipe de Pogačar a la garantie du Bouclier des Émirats arabes unis pour les saisons à venir, contrairement à la situation saisonnière de nombre de ses rivaux.

Ces confirmations permettent à l’équipe de regarder vers l’horizon pour atteindre ses objectifs sur le Tour de France.

« Personne ne peut garantir une équipe pendant huit ou dix ans, à part les Émirats arabes unis et Mauro Gianetti. Avoir le nombre de sponsors dont nous disposons présente de nombreux avantages », a déclaré Matxin.

Del Toro fait partie des clubs d’élite à avoir remporté le Tour de l’Avenir

Isaac del Toro rejoint Emirates, alors que l’équipage de Pogacar cherche à suivre Soudal-Visma. (Image d’Adncycling)

Del Toro a fait la une des journaux aux dépens de la superstar américaine Riccitello cet été lors du Tour de l’Avenir.

READ  L'Angleterre accueille un affrontement «le gagnant remporte tout» dans les Six Nations avec la France | Championnat féminin des six nations

Il a résisté à Riccitello pour remporter une victoire prestigieuse au sommet d’une montagne sur l’incontournable « Queen Stage » du Col de la Loze du Divo Tour et a ensuite arraché la tête du classement général à l’Arizonan lors de la dernière journée de course.

« C’est un grand honneur de rejoindre l’équipe des Émirats arabes unis. Je me sens très fier d’être accueilli au sein de cette grande famille. C’est incroyable et je ferai de mon mieux au cours des années à venir », a déclaré Del Toro.

« J’ai beaucoup à apprendre et j’ai un énorme appétit pour démarrer ce processus et évoluer au sein de l’équipe. C’est ce dont j’ai toujours rêvé pour arriver à ce moment et je suis très enthousiasmé par ce que l’avenir nous réserve.

Les Émirats arabes unis espèrent que del Toro aura des promesses futures similaires à celles dont jouissent actuellement les récents lauréats de L’Avenir et nominés au GC Pogacar, Bernal, Cian Auitdebrix et David Gaudu.

Continue Reading

Trending

Copyright © 2023