février 4, 2023

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Walid Regragui est déterminé à remporter le match « prix piégé » lorsque le Maroc affrontera la Croatie

L’entraîneur-chef du Maroc, Walid Rekragui, a admis que le match pour la troisième place de la Coupe du monde est le « pire match » auquel il ait joué, mais souhaite toujours que son équipe devienne le premier pays africain à remporter une médaille lors de la finale de la Coupe du monde.

Après avoir battu la Belgique, l’Espagne et le Portugal pour atteindre les demi-finales, le Maroc s’est incliné 2-0 contre la France, championne en titre, alors que son record s’achevait au Qatar.

Ils affronteront désormais la Croatie au Khalifa International Stadium samedi pour se battre pour la médaille de bronze, étant déjà devenu le premier pays africain à atteindre les demi-finales d’une Coupe du monde.

Alors que Regragui a déclaré que le match était « le pire match qu’il ait eu » et l’a comparé à gagner un « prix explosif », il est impatient de réussir.

Il a déclaré: « Nous aimerions que les choses se passent différemment et jouent la finale, mais il y a un autre match à jouer et nous aimerions être sur le podium. »

« Nous savons que la Croatie veut également terminer troisième, nous les avons affrontés lors de notre match d’ouverture, donc ce serait formidable.

« Il n’y aura pas de promenade physique dans le parc, ils ont juste un autre jour de repos.

« Il faut qu’on se vide un peu la tête mais quand on sort des demi-finales, la première fois qu’on a joué, les émotions étaient intenses et c’était très difficile. Cependant, mes joueurs ont toujours cet appétit qu’ils veulent finir bien et ils savent qu’ils les ont encore. » Un jeu qu’ils jouent avec tout le monde.

READ  "Comme une sorcière dans le bâtiment" - Jurgen Klopp sur une semaine "folle" de blessures - Liverpool FC

« Être troisième n’est pas la même chose qu’être quatrième et nous voulons emporter une médaille avec nous. »

Regragui a également confirmé la plainte officielle déposée par la Fédération marocaine de football auprès de la FIFA après qu’il n’ait pas reçu de penalty lors de la demi-finale, voyant à la place Sofiane Boufal accompli lorsqu’il a semblé être victime d’une faute de Theo Hernandez.

« Tout est juste dans l’amour et la guerre », a-t-il déclaré, « et notre Fédération de football a voulu porter plainte, et je pense qu’ils ont eu raison de le faire, mais cela ne change rien pour nous. »

« On aurait dû avoir un penalty et Sofiane n’aurait pas dû avoir ce carton jaune. Ce n’est pas la fin du parcours pour nous, on joue toujours pour la troisième place, même les meilleurs pays joueront pour la troisième place.

« Après le match, nous réfléchirons à ce que l’avenir nous réserve. Nous aurons une situation complètement différente après la Coupe du monde.

« Je n’ai pas vraiment besoin de motiver mon équipe, nous sommes en Coupe du monde en représentant le Maroc.

« Nous voulons même gagner des matches amicaux, donc l’objectif est d’obtenir la troisième place, et nous voulons élever notre classement FIFA. Si nous terminons troisièmes de la Coupe du monde, nous le monterons.

Nous voulons montrer ce que nous avons fait et aussi ouvrir la voie à l’avenir du football marocain. « 

Regragui a confirmé que le capitaine Romain Saïss ne serait pas apte pour la finale, ayant risqué son titre de capitaine de seulement « 60-70% » en demi-finale, une décision qui s’est retournée contre lui lorsqu’il a été éliminé après seulement 20 minutes.

READ  Un fan de Limerick fait des pailles avec un défi effronté à Cork

Regracchi a ajouté : « Nous avons perdu notre capitaine, Romain Sais, pendant le match, et nous avons pris des risques, mais c’était un risque qui en valait la peine. »

Nous voulions aller au combat avec lui à la tête du bataillon. Nous avons deux autres joueurs blessés mais nous verrons comment ça se passe.

« Nous avons vraiment poussé nos joueurs à leurs limites mais ils veulent toujours sortir demain et rejouer mais nous prendrons un autre risque. Romain Saïss est absent – il est éliminé du match pour la troisième place. »

Annonce – lire ci-dessous