août 16, 2022

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Covid-19 : l’Irlande classée troisième meilleure place pendant la pandémie

Les cas de Covid-19 sont peut-être en augmentation ici, mais cela n’a pas empêché l’Irlande d’être classée comme l’un des meilleurs endroits où être pendant la pandémie.

Les classements Bloomberg Covid Resilience ont suivi les meilleurs et les pires pays dans un « monde covid divisé ».

Dans le dernier et dernier lot du classement, la Corée du Sud s’est classée première comme la meilleure place pendant la pandémie, suivie des Émirats arabes unis à la deuxième place et de l’Irlande à la troisième place.

Les cinq premiers ont été complétés par la Norvège quatrième et l’Arabie saoudite cinquième.

Bloomberg a commencé à compiler les classements en novembre 2020 et a utilisé « une gamme de points de données pour capturer un instantané mensuel de la façon dont les plus grandes économies du monde font face à cette crise sanitaire unique en une génération ».

Parmi les points de données figurent le niveau de vaccination dans la population, la sévérité du verrouillage et la capacité de voler.

Les cinq premiers pays, a-t-elle dit, sont ceux qui « mettent le plus efficacement l’épidémie dans le rétroviseur, avec le moins de cicatrices ».

« Ils ont pu rouvrir leurs frontières et leurs économies sans un énorme pic de décès. »

Elle a déclaré que les principaux pays avaient accepté que Covid-19 était là pour rester, vaccinant de manière agressive les plus vulnérables et essayant de reprendre l’activité économique et sociale « comme en 2019 ».

Bloomberg a déclaré que les pays les plus performants ont pu mettre en œuvre cette approche car la plupart d’entre eux sont riches, ont la capacité de payer les vaccins et disposent de la logistique nécessaire pour administrer ces vaccins à leurs populations.

READ  Hotspots Covid Irlande: comtés avec les taux de virus les plus élevés et les plus bas, car 1 PCR sur 3 est positive

« Ensuite, il y a le facteur immatériel mais puissant de la confiance et de la cohésion sociétales », a-t-elle ajouté, notant que les habitants de ces pays se conformaient plus facilement aux directives sur la distanciation sociale et le port du masque et demandaient la vaccination en plus grand nombre.

« De toute évidence, lorsque les résidents font confiance aux messages de santé publique, vous verrez plus de résilience », a déclaré Amesh Adalja, chercheur principal au Johns Hopkins Center for Health Security à Baltimore.

« Si vous avez des endroits où la science est digne de confiance, où cela n’est pas considéré comme un problème politique mais comme un problème de santé publique, vous obtiendrez de bien meilleurs résultats. »

Pendant ce temps, les pays en bas du classement Covid Resilience n’ont pas beaucoup changé depuis le mois dernier.

La Russie s’est classée 53e en bas de la liste et le pire endroit où être pendant la pandémie. Taïwan s’est classé 52e, la Chine continentale 51e, le Pakistan 50e et Hong Kong 49e.

Hong Kong, Taïwan et la Chine ont tous maintenu un faible nombre de cas et de décès au début de la pandémie, mais ceux-ci commencent à croître à mesure que le virus mute en des souches de plus en plus contagieuses.

Taïwan et Hong Kong ont connu des taux de mortalité plus élevés avec le développement d’Omicron, tandis que la Chine a imposé des restrictions plus strictes pour ramener les cas à zéro, mais à son tour a vu une baisse massive de sa croissance économique.

READ  Le critique du Kremlin, Navalny, appelle à agir contre le régime de Poutine après neuf ans de prison

Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a déclaré en février que la phase « aiguë » de l’épidémie pourrait se terminer cette année si environ 70% de la population mondiale était vaccinée d’ici mi-2022.

Actuellement, environ 67% de la population mondiale a reçu une dose unique et 61% sont complètement vaccinés, selon Our World in Data.