mai 21, 2022

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

NFT se débat avec le premier tweet de Jack Dorsey à vendre

L’un des tout premiers tweets de NFT sur Twitter a du mal à attirer les enchérisseurs, l’offre la plus élevée atteignant jusqu’à présent 10 000 dollars, un an après son achat pour 2,9 millions de dollars.

Dans ce qui pourrait signaler un intérêt décroissant pour les jetons non fongibles (NFT) suscité par des athlètes, des artistes, des célébrités et des stars de la technologie, le populaire article éditorial sur Twitter du co-fondateur Jack Dorsey semblait voué à un échec épique.

Il a passé plus d’une semaine à vendre aux enchères le marché NFT OpenSea. L’offre la plus élevée était en crypto-monnaie Ether, et sa valeur actuelle se traduit par un peu moins de 10 000 $, selon le site Web.

Le premier tweet du compte de Jack dit « régler mon twttr uniquement ».

L’homme d’affaires malaisien Sina Istavi a acheté le tweet en tant qu’objet virtuel documenté connu sous le nom de NFT pour 2,9 millions de dollars au début de l’année dernière, mais l’a mis aux enchères la semaine dernière dans l’espoir d’obtenir environ 48 millions de dollars et d’offrir une partie des fonds aux œuvres caritatives. .

M. Dorsey a initialement vendu son tweet sous le nom de NFT dans Ether.

La technologie Blockchain utilisée pour créer des jetons permet aux utilisateurs de posséder des objets virtuels avec une authenticité démontrable.

L’un des premiers acteurs du marché NFT, M. Estavi est le PDG de la plateforme de blockchain Bridge Oracle.

READ  No attendance clinics for children over 12 years old will open this weekend