Connect with us

Economy

Is it time for Ulster Bank and KBC customers to switch?

Published

on

If you are a client of Ulster Bank or KBC, you may want to start thinking about which bank to move to when they pull out of the Irish market.

While both banks say no action is required at the moment, it is worth preparing well in advance of closing.

Ulster Bank said it will contact customers directly early next year, and plans to give checking and deposit account holders six months’ notice to close their accounts and switch.

Meanwhile, KBC said it will give customers at least 60 days’ notice.

From bank fees to online capabilities, there are a number of things to consider before deciding which bank is best for you.

How many banks are there to choose from?

Once Ulster Bank and KBC withdraw from the Irish market, there will be eight providers offering checking account services here.

These are AIB, An Post, Bank of Ireland, The Credit Union, EBS, N26, Permanent TSB, and Revolut.

We asked Daragh Cassidy of comparison site Bonkers.ie to identify the main differences between the checking account services offered by the remaining bank.

What banks have the most branches?

If you are someone who likes to walk into the bank every week to deposit a check or withdraw cash, then you should make sure you choose a provider with a nearby branch.

AIB and Bank of Ireland both have a similar sized branch network, which is the largest in the country.

AIB has 170 branches, while the Bank of Ireland has 169 branches.

The permanent TSB has a much smaller presence with 76 branches, although Cassidy said it is set to acquire 25 Ulster Bank branches over the next few years.

An Post has more than 900 post offices across the country and it allows AIB and Bank of Ireland clients to do their day to day banking at its offices.

Meanwhile, Revolut and N26 have no physical banks, as they are only real online banks.

If you’ve never put food inside a bank and prefer to do online banking – physical presence may not be something you need to consider when choosing a new provider.

What are the best banks for cash users?

If you prefer to use cash for credit or debit cards, online banks are probably not the best option for you.

Cassidy said cash users may want to avoid N26 and Revolut.

« Because they both have no bank branches, you won’t be able to deposit any cash – and withdrawing cash can cost you dearly as well, » he said.

Cassidy said people should be aware that the N26 allows three no-fee ATM withdrawals per month – but then a fee of €2 per withdrawal applies.

Revolut allows you to withdraw a maximum of €200 per month without fees and you are only allowed five free withdrawals per month.

After you reach either limit, you are charged €1 or 2% for each withdrawal, whichever is higher.

Meanwhile, AIB will charge 35 cents for each withdrawal.

READ  Un avion de Ryanair en provenance de Dublin a été contraint de faire demi-tour après une « forte détonation »

While that may not sound like much, Cassidy cautioned that these fees can add up quickly.

The Bank of Ireland and the permanent TSB do not charge anything extra for cash withdrawals and both have a prominent presence.

« These can be good options for those who use cash a lot, » Cassidy said.

On the other hand, he noted that the PTSB pays you 10 cents every time you use your card in the store or online, up to a maximum of 5 euros per month.

« This could make it a good option for those who use their card a lot, » he added.

Which banks have the best online services?

The capabilities of each online provider vary greatly, so if you plan to do most of your banking online, choose carefully.

“N26 and Revolut lead the pack here and have nearly revolutionized what you can do on your phone with your money,” said Mr. Cassidy.

He noted that EBS on the other hand doesn’t even have a mobile app – although it does have online banking that you can access from a laptop or desktop.

Cassidy said the PTSB app is « completely basic » and does not yet provide fingerprint or face login, for example.

Meanwhile, AIB requires a card reader for some online transactions, which means you could be caught if you don’t have the device on hand.

If you want to tap and pay using your phone or watch, you should take into consideration the mobile payments offered by the different banks.

« Most providers now at least offer either Apple Pay and Google Pay, but FitBit and Garmin Pay are not widely available, » Cassidy said.

However, he noted that the EBS account does not offer any mobile payments at all.

What banks have the highest fees and charges?

It can be difficult to keep track of banking fees and costs.

While some banks charge a flat monthly fee, others charge a fee per transaction.

The credit union charges a monthly fee of €4, €5, €6 PTSB and €6 from the Bank of Ireland.

After that, most of your daily banking is free with all these providers.

However, Mr. Cassidy said An Post will charge you 50 cents for every cash or check deposit, and 60 cents for every ATM withdrawal.

« Although that’s down to 50 cents at a post office, and you get one free withdrawal per week, » he added.

With a credit union, you get five ATM withdrawals with no fees per month – then a fee of 50 cents applies.

EBS, N26, and Revolut do not charge a monthly fee.

However, as mentioned earlier, hefty fees can apply when withdrawing cash only from online banks.

Meanwhile, AIB charges fees for nearly every type of transaction, and Cassidy said this can be too expensive for people with medium to heavy accounts.

But if you are a student, graduate, or over 66 years old, the good news is that all providers waive most fees.

READ  LES PASSAGERS sont confrontés à des heures de retard après une panne du système à l'aéroport de Gatwick

None of the banks, Cassidy said, charges fees for mobile or contactless transactions — at this time.

What other features are worth considering?

Ulster Bank has a feature that allows you to block or freeze your debit card if you misplace it, then unfreeze it as soon as you find it.

Of the remaining providers, only AIB, An Post, N26, and Revolut currently offer this feature.

“If you are an Ulster Bank customer who has taken advantage of and values ​​this feature before, this is something to consider,” Cassidy said.

It’s also important to note, he said, that N26 will give you a German IBAN when you open an account, while Revolut will give you a Lithuanian account.

« This can cause problems for people, as some employers and companies cannot recognize non-Irish account numbers, » he warned.

Meanwhile, regarding the overdraft facility, Cassidy said neither An Post, EBS MoneyManager, N26 or Revolut offer overdrafts at this time.

« If you currently have an overdraft or think you might want to have it in the near future, that’s something to consider, » he added.

What is not important when choosing a checking account?

There is a misconception among the Irish people that if you are taking out a mortgage, it will help you with your application if you have your checking account with the respective bank.

But Mr. Cassidy said nothing could be further from the truth.

“Your mortgage application will depend on your income, your ability to pay, and your current job status.

« With who you have your checking account with, it will have no bearing on whether or not your application will be approved, » he said.

Is the conversion process complicated?

While you can open an account with a new online provider, often within minutes, switching from one bank to another is a bit more complicated.

All debits and standing orders must be moved, and Cassidy cautioned that this takes time.

« You can use the central bank’s code of conduct or you can do most of it yourself, » Cassidy explained.

« If you use the Code of Conduct, your old bank should help you transfer direct debts and standing orders, » he explained.

However, he noted that many payments for things like Netflix, Amazon Prime, M50, Spotify, and GoMo are taken from your debit card as recurring payments — they’re not direct debits taken from your account.

« It’s up to you to go online and update all your payment details for these kinds of things yourself, » he said.

You will also need to tell your employer your new account details, as neither your old bank nor your new bank can do this for you.

Finally, you’ll need to sign up and set up your new baking online, download your new bank app and set up Apple or Google Pay on your phone or watch.

Will there be a rush of people looking to change?

Ulster Bank alone has around 500,000 customers in a checking account.

READ  Découvrez l'intérieur de la célèbre Listoke House de Louth alors que la maison, les jardins et la distillerie sont mis sur le marché

Cassidy noted that a bank of this size had never left Ireland.

“You don’t want to search for a new checking account provider at the same time as more than half a million other people,” he said.

KBC is set to pull out of the Irish market shortly after Ulster Bank, which means there will be a second wave of customers looking to switch.

« There is no need to rush or panic but I advise clients to make the New Year’s resolution for change in January or February perhaps, » he advised.

What is the latest advice from Ulster Bank?

Ulster Bank encourages customers to consider their options, take advantage of support, and prepare to choose a new banking provider.

« Over the coming months, we will be reaching out to customers, including those who may need further support, to help them prepare for the selection of a new provider, with a view to moving and closing their accounts, » the bank said in a statement.

While the bank was quick to point out that customers do not need to take action at the moment, it said customers can switch now if they are willing to do so.

“Ulster Bank encourages our personal ready customers now to call us at 0818210260 to arrange an appointment or call a branch where we will be able to assist customers, who are willing, on an individual and personal basis to get ready to select, transfer and close their checking and deposit accounts.”

She said mortgage clients do not need to take any action at this time.

“We are in discussions with other banking parties in the Irish market to convert these mortgages on their current terms and conditions.

« We will contact customers when there is a further update, » Ulster Bank’s statement said.

Meanwhile, commercial customers willing to transfer their accounts can now contact Ulster Bank at 0818211690 or through their Relationship Manager.

What is the latest advice from KBC?

Unlike Ulster Bank, KBC Bank Ireland does not actively encourage customers to prepare for changes in the road.

When RTÉ business contacted customers for advice, it again said that customers did not need to take any immediate action.

It said the binding agreement with the Bank of Ireland remained subject to all relevant regulatory approvals.

A spokesperson for the bank said: “KBC hubs, call center and digital channels continue to operate as usual and continue to accept new applications for checking accounts, mortgages, deposits, personal loans, life insurance, home and auto insurance and personal credit cards.” And

The spokesperson said KBC will ensure all customers, including checking account customers, receive « plenty of notice » of any changes to their accounts in line with all legal and regulatory protections.

“For example, if customers are required to switch or close their checking accounts, KBC will provide customers with at least 60 days’ notice,” the spokesperson said.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Economy

Aer Lingus pourrait demander l’aide de compagnies aériennes concurrentes lors d’une action revendicative pilote – The Irish Times

Published

on

Aer Lingus pourrait demander l’aide de compagnies aériennes concurrentes lors d’une action revendicative pilote – The Irish Times

Aer Lingus a confirmé mercredi qu’elle pourrait demander à des compagnies aériennes concurrentes de transporter des passagers dont les vols ont été annulés à la suite d’une action revendicative prévue par les pilotes.

Les membres du syndicat, l’Irish Airline Pilots Association (Ialpa), d’Aer Lingus prévoient des mesures de gouvernance strictes à partir du 26 juin, dans le but d’avoir un impact sur les vols et les vacanciers.

Aer Lingus a prédit mercredi que des perturbations seraient inévitables et s’est engagée à communiquer dès que possible tout « changement, retard ou annulation » aux clients concernés.

Par ailleurs, le Taoiseach et le Tánaiste ont appelé les deux parties à entamer des pourparlers et à parvenir à une solution.

Aer Lingus a déclaré : « En cas d’annulation, nous chercherons à réhéberger les clients le plus rapidement possible et travaillerons avec d’autres compagnies aériennes et avec des compagnies aériennes partenaires, et chercherons à affréter des avions à cet effet. »

Aer Lingus fait partie du groupe International Airlines (IAG), aux côtés de British Airways, des transporteurs espagnols Iberia et Vueling, qui assurent tous des vols entre Dublin et diverses destinations dans leur pays d’origine.

Aer Lingus envisage toutes les options, y compris faire appel à des transporteurs extérieurs à IAG pour l’aider à transporter des passagers en cas d’annulation de vols, ont indiqué les sources. « Ils ont des relations avec de nombreuses compagnies aériennes », a souligné l’un d’eux.

READ  Envisagez-vous d'installer une pompe à chaleur en 2024? Vérifiez d'abord vos radiateurs et votre isolation

Michael O’Leary, directeur général de Ryanair, a suggéré plus tôt cette semaine que sa compagnie pourrait ajouter des vols supplémentaires si les pilotes d’Aer Lingus décidaient de faire grève, mais a averti qu’une telle action revendicative nécessitait un préavis très court.

British Airways opère des vols entre les aéroports de Dublin, Londres et Heathrow. Iberia dessert Madrid, Malaga et Barcelone, destinations prisées des vacanciers irlandais, tandis que Vueling dessert également la capitale espagnole.

La compagnie aérienne régionale indépendante Aer Lingus a confirmé que la décision n’affecterait pas ses vols, dont la plupart s’effectuent entre l’Irlande et la Grande-Bretagne.

Aer Lingus, ainsi que ses clients, ont déclaré qu’ils contacteraient les agents de voyages. Il a conseillé aux passagers ayant réservé des vols auprès de tiers de contacter ces compagnies.

« La nature de cette action revendicative aura un impact significatif sur nos horaires de vols », a prévenu la compagnie aérienne, affirmant qu’elle ferait de son mieux pour minimiser cela.

Aer Lingus a confirmé mercredi que l’augmentation des maladies et de la disponibilité des pilotes l’avait incité à annuler 56 vols depuis le début de l’année.

Ialpa affirme que la compagnie manque de pilotes, ce que réfute Aer Lingus.

À partir de mercredi prochain, les membres de l’Ialpa dans la République travailleront uniquement selon les horaires publiés, sans heures supplémentaires ni tâches en dehors des heures de travail.

Cela impliquera de ne pas répondre aux appels des managers en dehors des heures de travail, de ne pas accepter les modifications apportées aux listes et de ne pas honorer les demandes de travail en dehors des heures de travail. Cela limite la capacité d’Aer Lingus à gérer les retards et autres problèmes qui surviennent régulièrement, en particulier à cette période de l’année.

READ  Découvrez l'intérieur de la célèbre Listoke House de Louth alors que la maison, les jardins et la distillerie sont mis sur le marché

YALPA demande une augmentation de salaire de 23,88 pour cent pour compenser l’inflation des pilotes et aligner les salaires sur ceux des compagnies aériennes, dont British Airways.

Aer Lingus a qualifié cela d’extravagant et a prévenu que cela « ne se produira tout simplement pas ».

Le capitaine Mark Tighe, président de Yalpa, a averti cette semaine que la direction devait changer son approche concernant les revendications salariales du syndicat si elle voulait éviter d’aggraver le conflit.

Le Taoiseach Simon Harris a exhorté les parties des deux côtés au conflit à « retourner dans la salle et à résoudre ce problème », affirmant qu’une grève provoquerait des « perturbations » pour les vacanciers.

S’exprimant mercredi lors de l’ouverture du projet Ulster Canal Link à Clunes, Co Monaghan, M. Harris a déclaré que « sur le plan humain », beaucoup de ceux qui ont travaillé dur toute l’année et mis de l’argent de côté pour s’échapper au cours de l’été seront affectés par la crise. . Travailler pour gouverner le travail.

« Les perturbations et les perturbations que cela causera aux personnes qui ont travaillé dur toute l’année pour arriver aux vacances d’été sont quelque chose qui doit vraiment être corrigé.

« Il faut qu’il y ait un peu de bon sens, un peu de police ici, il y a des mécanismes de relations professionnelles, le Tribunal du travail a rendu une décision à ce sujet et j’aimerais vraiment appeler maintenant les gens à se retirer de cette question. Bord », a-t-il déclaré.

Le Tánaiste Micheál Martin a déclaré qu’il y avait un « besoin urgent » de protéger les vacanciers contre toute perturbation industrielle causée par les pilotes.

READ  La compagnie aérienne espagnole Vueling se retire de Cork et Shannon

Il a ajouté : « Il est de la responsabilité de toutes les parties de s’adresser à la Commission des relations du travail pour résoudre cette question. »

Continue Reading

Economy

Le patron de la DAA détient des actions dans 12 compagnies aériennes opérant à partir de l’aéroport de Dublin, selon Oireachtas – The Irish Times

Published

on

Le patron de la DAA détient des actions dans 12 compagnies aériennes opérant à partir de l’aéroport de Dublin, selon Oireachtas – The Irish Times

Le directeur général de la DAA, Kenny Jacobs, détient un portefeuille d’actions dans 12 compagnies aériennes opérant à partir de l’aéroport de Dublin, a-t-il déclaré mercredi à un comité de l’Oireachtas.

M. Jacobs répondait aux questions de Duncan Smith, porte-parole du Labour pour les transports, sur son précédent rôle de directeur du marketing chez Ryanair.

Comme de nombreuses entreprises publiques, Ryanair récompense ses dirigeants avec des primes basées sur des actions, et lorsque Smith a demandé si Jacobs détenait encore des actions Ryanair, il a répondu : « Je possède des actions dans 12 compagnies aériennes – dont Ryanair – opérant à l’aéroport de Dublin.

Lorsqu’on lui a demandé s’il pensait qu’il y avait un conflit d’intérêts à détenir de tels investissements, Jacobs a répondu : « Étant donné qu’il existe 12 compagnies aériennes différentes qui sont toutes clientes de l’aéroport de Dublin, je ne pense pas qu’il y ait un conflit. »

« J’ai toujours été impliqué dans l’aviation et j’ai toujours investi dans l’aviation. Je pense qu’avoir 12 voitures – et ne pas en posséder une ou deux en particulier – je ne pense pas qu’il y ait de conflit. »

Plus de 40 compagnies aériennes opèrent depuis l’aéroport de Dublin. Lorsque l’Irish Times a demandé à la DAA dans quelles autres compagnies aériennes M. Jacobs détenait des actions, un porte-parole a déclaré qu’il s’agissait « d’un retour en arrière ». [containing his shareholdings] Il est préparé chaque année conformément aux normes de la Commission des fonctions publiques. » Il a refusé de dire quelles autres actions possède Jacobs.

READ  LES PASSAGERS sont confrontés à des heures de retard après une panne du système à l'aéroport de Gatwick

M. Jacobs a démissionné de son poste de directeur du marketing de Ryanair en juin 2020. Les rapports annuels de la compagnie aérienne pour cette période ne précisent pas combien d’actions il possédait au moment de sa démission.

M. Jacobs a été nommé PDG en novembre 2022 et a officiellement pris ses fonctions en janvier 2023, en remplacement de Dalton Phillips. Il en est à 18 mois d’un mandat de sept ans.

M. Smith a déclaré à l’Irish Times : « Pour moi, il semble y avoir ici un véritable conflit d’intérêts, le fait que le chef de la DAA, un organisme quasi gouvernemental, possède des actions dans des compagnies aériennes privées et que le fonctionnement de la DAA influence la situation. succès ou non des compagnies aériennes. Il a qualifié la nouvelle de « révélation inquiétante ».

La société publique DAA, qui exploite les aéroports de Dublin et de Cork, a déclaré dans son rapport annuel que

Les administrateurs de la DAA sont tenus, conformément aux dispositions de l’article 34 de la loi de 1998 et du code de bonnes pratiques, de divulguer tout intérêt pertinent et de s’absenter des discussions du conseil d’administration lorsqu’ils ont un intérêt direct ou indirect.

Continue Reading

Economy

Une écolière blessée suite à une hypotension chez Ryanair obtient un règlement de 15 000 €

Published

on

Une écolière blessée suite à une hypotension chez Ryanair obtient un règlement de 15 000 €

La juge Mary Morrissey du tribunal civil de circuit a approuvé aujourd’hui une offre de règlement de 15 000 € à une écolière de 13 ans de Cork qui a été blessée lorsqu’un avion de Ryanair est soudainement dépressurisé alors qu’il se dirigeait vers la Croatie.

L’avocat James Daly a déclaré au tribunal qu’en raison de la chute soudaine de pression dans la cabine des passagers, des masques à oxygène ont été déployés et que Gabriela Gaspar, qui n’avait que sept ans à l’époque, est devenue extrêmement triste et effrayée.

Daly, qui a comparu avec Alpha Nolan de l’avocat Gary Matthews, a déclaré : « L’avion a commencé à trembler violemment et à descendre rapidement, et la cabine était sombre et devenait très froide. »

Il a dit que lorsque Monica, la mère de Gabriela, a mis un masque à oxygène sur le visage de sa fille, elle s’est sentie triste et a constamment essayé d’enlever le masque. Elle est devenue pâle et en larmes.

« L’avion a continué sa descente rapide et a effectué un atterrissage d’urgence très violent à Francfort, en Allemagne », a déclaré Daly.

Il a ajouté : « Des professionnels de la santé sont montés à bord de l’avion pour prodiguer les premiers soins tandis que les passagers, qui étaient en détresse et saignaient des oreilles et du nez, ont reçu pour instruction de rester assis. »

Le juge Morrissey a appris que Monica, dont la famille vit à Douglas Hall Mews, Skyhard Road, Cork, a dû attendre avec d’autres passagers pendant 11 heures avant qu’un autre avion ne vienne les chercher pour leur vol vers l’aéroport de Zadar en Croatie.

READ  Dennis O'Brien poursuit le régulateur pour avoir soutenu le refus d'une entreprise de relations publiques de remettre des dossiers - News 24

« Monica est devenue terrifiée lorsqu’elle est montée dans le deuxième avion, donnant des coups de pied et criant lorsque sa mère l’a amenée dans l’avion », a déclaré Daly.

Le tribunal a appris que dans les semaines qui ont suivi l’accident, Monica a continué à souffrir de saignements de nez, de maux de tête et de cauchemars. Dix-huit mois après l’incident, elle souffrait de cauchemars constants et se réveillait régulièrement en criant.

Daly a déclaré que Monica était particulièrement à risque car elle souffrait d’asthme et avait eu une crise lorsque sa mère avait mis son masque à oxygène.

Le juge Morrissey a accepté l’offre de règlement et a déclaré que Monica avait vécu une expérience extrêmement effrayante.

Continue Reading

Trending

Copyright © 2023